Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA Playoffs : Les Celtics reviennent à hauteur des Bucks, les Warriors creusent l’écart

Tom Compayrot

Publié le

NBA Playoffs Les Celtics reviennent à hauteur des Bucks, les Warriors creusent l'écart
Photo Icon Sport

NBA 2021-2022 – Les demi-finales des playoffs NBA continuent ! La deuxième partie des Games 4 avait lieu cette nuit, et les matchs commencent à compter. Les Celtics et les Grizzlies, menés 2-1, devaient absolument battre respectivement les Bucks et les Warriors pour rester en vie dans leur série.

Bucks 108 – 116 Celtics

Ce Match 4 pouvait quasiment être éliminatoire pour les Celtics. Après la perte du Match 1, les hommes d’Ime Udoka se sont retrouvés dans une situation bien inconfortable dans cette série. Ils ne pouvaient donc pas se permettre une défaite cette nuit. Pourtant, ils ont couru derrière le score pendant une bonne partie du match. Les Bucks leur ont imposé une grosse domination physique. L’absence du pivot Robert Williams (blessure au genou) s’est largement fait ressentir sur ce point. Son remplaçant Grant Williams n’a pas été au niveau, et les Celtics ont largement perdu la bataille des rebonds (48 à 38).

Mais c’était sans compter sur un Al Horford historique. À 35 ans, l’intérieur vétéran a tout simplement sorti le meilleur match de playoffs de sa longue carrière (30 points). Il a pris feu dans le dernier quart, marquant 16 points avec une réussite insolente. Il a aussi été imité par son coéquipier Jayson Tatum (30 points, 13 rebonds). Très bien défendu tout le match, l’ailier all-star s’est défait de toute emprise dans le dernier quart-temps. C’est lui qui a creusé l’écart dans le money-time. Côté Bucks, Giannis Antetokounmpo a encore une fois sorti un énorme match (34 points, 18 rebonds, 5 passes). Mais après avoir longtemps maintenu à flot son équipe, il a semblé épuisé en fin de match. Au final, les Celtics s’imposent avec 8 points d’écart et recollent ainsi à 2-2 dans la série.


Warriors 101 – 98 Grizzlies

Suite au contact avec Jordan Poole lors du Game 3, Ja Morant ne pouvait malheureusement pas aider son équipe cette nuit. En revanche, Dillon Brooks était de retour de suspension et Steven Adams enfin aligné dans le 5 majeur. Malgré cette absence donc, le match démarre plutôt bien pour Memphis, qui profite des 6 balles perdues et du 0/10 à 3 points pour les Warriors lors du premier quart. Golden State ne marquera d’ailleurs son premier tir de loin qu’après 21 minutes de jeu, signe de l’entame catastrophique des joueurs de Mike Brown, remplaçant Steve Kerr, positif au Covid. Néanmoins, Memphis n’en profite pas assez et ne revient aux vestiaires qu’avec un avantage de 3 points, 41 à 38 à la pause.

Le troisième quart reste sur la même physionomie de match, avec des Warriors à la peine et des Grizzlies un peu plus méritants. Desmond Bane en profite même pour inscrire un buzzer-beater en fin de période et porte l’avance de Memphis à 7 points. Suppléant de Ja Morant, Tyus Jones réalise un bon match (19 points, 6 rebonds et 5 passes), bien accompagné par Jaren Jackson Jr (21 points). Mais, comme l’on pouvait s’y attendre, les Splash Brothers se réveillent en fin de match. Steph Curry et Klay Thompson, plutôt catastrophiques jusque-là, rentrent des paniers importants et font chauffer le Chase Center. Bien aidés par un Jordan Poole clutch, les Warriors renversent la vapeur et prennent pour la première fois la tête au tableau d’affichage à… 45 secondes de la fin du match ! Auteur de 32 points dont 18 dans le money-time, Steph Curry va permettre à Golden State de l’emporter 101-98 ! Les Warriors mènent désormais 3-1 dans cette série.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une