Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA Playoffs : Milwaukee n’est plus qu’à une victoire de la finale

Publié

le

NBA Playoffs - Milwaukee n'est plus qu'à une victoire de la finale
Photo Icon Sport

NBA 2020/21 – Les Bucks ne sont plus qu’à une victoire de leur première finale NBA depuis quasiment 50 ans ! À domicile, les joueurs de Milwaukee ont dominé du début à la fin les Hawks dans un Match 5 marqué par l’absence pour blessure des superstars Trae Young et Giannis Antetokounmpo (score final 123-112). Le quatuor Lopez/Middleton/Holiday/Portis a surnagé côté Bucks.

Les Bucks ont rappelé cette nuit l’importance de bien commencer un match. Dès les deux premières minutes, c’est un 10-2 qui a été infligé à des Hawks bien trop apathiques. En quelques minutes, cet écart s’est allongé jusqu’à atteindre les 20 points. À l’origine de cette excellente entrée en matière, Jrue Holiday (25 points et 13 passes) et Khris Middleton (26 points, 13 rebonds et 8 passes). Les deux guards ont joué très juste tout au long du match. Ils ont pris les rênes de l’équipe et ont facilité la vie de leurs intérieurs, Bobby Portis (22 points) et Brook Lopez (33 points). Si la réaction du duo Middleton/Holiday était en effet attendue en l’absence d’Antetokounmpo, celle de Portis et Lopez l’était beaucoup moins.

Un secteur intérieur dominant

Le duo d’intérieurs a martyrisé la raquette d’Atlanta. Clint Capela n’a joué que 21 minutes, son plus faible temps de jeu des playoffs. Pour cause, il a été invisible face à un Brook Lopez qui a retrouvé son mordant de son époque Brooklyn. Celui-ci a battu son record en playoffs, tout comme Bobby Portis, qui avait la lourde tâche de remplacer Antetokounmpo. De manière générale, c’est dans le secteur intérieur que s’est joué le match. Les Bucks ont gagné la bataille du rebond (47 à 40), du rebond offensif (14 à 13) et des lancers-francs provoqués (25 à 19).

Les Hawks ont bien essayé de revenir au score grâce à leurs tirs extérieurs, mais l’écart n’est jamais descendu en-dessous des 6 points. Bogdan Bogdanovic (28 points) et Lou Williams (17 points et 5 passes) ont pourtant fait leur match côté Atlanta, mais Kevin Huerter et John Collins ont été trop maladroits dès le début de match pour espérer quoi que ce soit. Les Bucks emportent ainsi ce Match 5 et vont essayer de conclure la série à Atlanta, samedi soir.

Giannis Antetokounmpo et Trae Young incertains pour le Match 6

On savait les Bucks mieux équipés en termes d’effectif que les Hawks. Jrue Holiday et Khris Middleton sont des joueurs de niveau all-star qui peuvent suppléer leur superstar. PJ Tucker, Brook Lopez et Bobby Portis sont eux des lieutenants expérimentés et très importants des deux côtés du terrain. Même si la blessure d’Antetokounmpo se prolonge, les Bucks garderont une équipe compétitive capable de dominer les Hawks. Le Grec pourrait pourtant revenir au prochain match, son hyperextension au genou s’étant avérée moins grave que prévue. Il est cependant possible que la franchise ne prenne aucun risque et le repose pour le reste de la série. Ceci en vue d’une éventuelle finale.

La décision concernant Trae Young devrait elle avoir lieu au moment du Match 6. Il est trop tôt pour savoir si sa douloureuse blessure au pied – due au mauvais placement d’un arbitre – l’empêchera de prendre part à la rencontre. Le meneur all-star devrait se tester à l’échauffement avant le match. Il décidera alors s’il est en état de jouer, en accord avec les médecins.


Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une