Nous suivre

Basket-ball

NBA Preview : Grizzlies, Wolves, Suns en fond de classement à l’Ouest

Avatar

Publié

le

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30 franchises NBA commenceront à refouler les parquets américains et canadiens pour notre plus grand plaisir. L’occasion de faire un tour d’horizon sur chaque équipe, en analysant ses mouvements à l’intersaison et son effectif. On commence à l’Ouest avec les 3 équipes qui ne joueront pas les Playoffs à coup sûr cette saison.

Minnesota Timberwolves

NBA Preview

Le duo KAT/Wiggins va-t-il nous faire mentir cette saison ? – David Sherman/NBAE

Pronostic en fin de saison : 13èmes à l’Ouest

Départs : Dario Šarić, Derrick Rose, Taj Gibson, Jerryd Bayless, Tyus Jones, Luol Deng, Boban Dubljevic, Lior Eliyahu.

Arrivées : Jarrett Culver (Draft), Kelan Martin, Naz Reid, Noah Vonley, Jake Layman, Treveon Graham, Shabazz Napier, Jordan McLaughlin, Jaylen Nowell.

Saison décevante pour les Wolves l’an dernier en NBA, et notamment pour son trio Teague – Wiggins – Towns. Le premier n’a disputé que 42 matchs pour cause de blessure, le deuxième a déçu par sa faible éthique de travail, et le dernier a semblé stagner dans un environnement peu propice aux coups d’éclat. Il faut dire que le début de saison avait mal démarré quand Jimmy Butler a ridiculisé tout le monde à l’entrainement avant de réussir à se faire transférer aux Sixers.

De ce trade, il ne reste plus que Robert Covington qui est resté chez les Wolves cet été, Šarić et Bayless étant partis. Autre départ marquant cet été, c’est celui de Derrick Rose aux Pistons, lui qui avait fait quelques coups d’éclat dans la saison chez les loups.

Du coup, les Wolves se trouvent coincés dans une situation où ils ne sont pas assez forts pour aller en Playoffs cette saison, mais pas assez mauvais pour trainer volontairement en fond de classement. Pour espérer un futur plus flamboyant, le choix de drafter Jarett Culver pourrait s’avérer payant si le rookie devient au fil du temps une arme intéressante sur les ailes. Pourquoi pas pour, à terme, remplacer Andrew Wiggins si ce dernier continue de décevoir à ce point.

Les signatures de Kelan Martin et Naz Reid, rookies non-draftés, pourraient peut-être se muer en bonne pioche si l’un des deux parvient à faire son trou. Il le faudra, car à part Josh Okogie sur le banc, la rotation des Wolves fait plutôt peur…

NBA

Le 5 majeur : Jeff Teague – Josh Okogie – Andrew Wiggins – Robert Covington – Karl-Anthony Towns

La rotation sur le banc : Shabazz Napier – Jarett Culver – Keita Bates-Diop – Noah Vonleh – Gorgui Dieng

Avec un trio majeur qui peine à convaincre et un des pires bancs de la NBA, évidemment qu’on ne voit pas les Wolves en Playoffs cette saison, surtout au vu de la concurrence à l’Ouest. On observera lors de cette saison la progression de Culver et Okogie, qui pourraient apporter un peu de soleil dans le Minnesota.


Phoenix Suns 

NBA Preview

DeAndre Ayton et Devin Booker seront mieux entourés cette saison – J. Rebilas/USA TODAY Sports

Pronostic en fin de saison : 14èmes à l’Ouest.

Départs : T.J. Warren, Josh Jackson, De’Anthony Melton, Dragan Bender, Troy Daniels, Richaun Holmes

Arrivées : Cameron Johnson & Ty Jerome (Draft), Dario Šarić, Ricky Rubio, Aron Baynes, Frank Kaminsky, Jevon Carter, Cheick Diallo, Jared Harper.

La bonne nouvelle pour les fans des Suns cet été c’est l’arrivée de Ricky Rubio à la mène, lui qui va enfin amener une dose d’expérience dans un groupe beaucoup trop jeune ces dernières années. Il a été suivi d’Aron Baynes et de Dario Šarić, deux valeurs sûres à leur poste qui encadreront un effectif qui reste assez jeune. Une des péripéties de cette intersaison c’est aussi la draft surprise de Cameron Johnson à la 11ème place, un choix qui a suscité beaucoup d’incompréhension.

Néanmoins, il semble que le jeune ailier soit un des plus matures de cette Draft NBA, dans le sens où il pourra contribuer d’entrée au jeu des Suns sans attendre trop longtemps qu’il se développe. Et c’est plutôt appréciable vu les jeunes pousses qui ont trop tardé à éclore lors des précédentes saisons dans l’Arizona.

Justement, c’est toute une génération de jeunes joueurs moyens qui est partie de Phoenix : les Bender, Warren ou encore Josh Jackson sont les symboles d’une politique de tanking peu fructueuse qui aura trainé la franchise au fond du classement pendant de trop longues années. On ne garde que la crème des jeunes à développer (Booker, Ayton, Bridges, Okobo) et on entoure ce noyau de joueurs avec un peu plus de bouteille.

Dans ce cadre, on espère que notre frenchie Élie Okobo va savoir profiter de l’encadrement de Ricky Rubio à la mène et qu’il saura tirer son épingle du jeu cette saison. On espère pour lui qu’il sera la doublure de l’Espagnol, mais on a vu l’an dernier que la concurrence à la mène est rude chez les Suns.

NBA

Le 5 majeur : Ricky Rubio – Devin Booker – Kelly Oubre – Dario Šarić – Deandre Ayton

La rotation sur le banc : Élie Okobo – Mikal Bridges – Cameron Johnson – Cheick Diallo – Aron Baynes

Pour une fois, les Suns nous ont surpris avec des choix plutôt cohérents lors de l’intersaison. Fini l’accumulation de picks foireux et de jeunes décevants, cette fois le duo Booker-Ayton aura pleinement la possibilité de faire ses preuves dans la Ligue. Ça ne fera pas les Playoffs, mais au moins on verra du jeu dans l’Arizona !


Memphis Grizzlies

NBA Preview

Ja Morant aura la lourde charge de remplacer Mike Conley – Joe Murphy / Getty Images

Pronostic en fin de saison : 15èmes et derniers à l’Ouest.

Départs : Mike Conley, C.J. Miles, Avery Bradley, Chandler Parsons, Joakim Noah et 15 autres joueurs qui servaient juste à chauffer le banc.

Arrivées: Ja Morant & Brandon Clarke (Draft), Jae Crowder, Solomon Hill, Miles Plumlee, Dwight Howard, Andre Iguodala, Josh Jackson, Tyus Jones, Brandon Clarke, Grayson Allen, De’Anthony Melton, John Konchar.

Beaucoup trop de mouvements dans le Tennessee, qui feraient presque passer Jonas Valanciunas pour un vieux de la vieille dans cette équipe. D’ailleurs, avec seulement 19 matchs joués l’an dernier à Memphis, le Lituanien est presque une recrue pour les Grizzlies et assumera le rôle de daron pour encadrer les pépites choisies à la Draft.

Ja Morant sera bien sûr très attendu vu sa sélection en 2ème place lors de la dernière cuvée, et surtout pour faire oublier Mike Conley aux fans de Memphis. Brandon Clarke aura aussi l’occasion de faire mentir les franchises qui ne l’ont pas choisi plus haut, lui qui n’a été drafté seulement qu’en 21ème position.

Avec le départ de Conley donc à la mène, et celui de Gasol en fin de saison dernière, une page historique se tourne pour Memphis en NBA. La franchise a refait comme elle a pu son secteur intérieur avec les arrivées de Howard, Hill, Plumlee, mais ce n’est pas ça qui les fera revenir en Playoffs cette saison.

Néanmoins, on suivra avec attention le développement des jeunes joueurs et notamment si Jaren Jackson Jr confirme sa progression entrevue l’an dernier. D’autres mouvements sont à prévoir avant et pendant la saison, on pense notamment au départ potentiel d’Andre Iguodala vers une équipe qui joue les Playoffs.

NBA

Le 5 majeur : Ja Morant – Kyle Anderson – Jae Crowder – Jaren Jackson Jr – Jonas Valanciunas

La rotation sur le banc : Tyus Jones – Dillon Brooks – Josh Jackson – Brandon Clarke – Miles Plumlee

Un effectif instable, des lignes arrières pauvres en qualité et des jeunes pousses à qui on va laisser le temps d’apprendre, clairement ça sent le tanking en fin de saison. On observera avec attention Ja Morant et Brandon Clarke notamment pour leur première saison NBA.

Mathieu Veillon


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

NBA

Los Angeles Lakers – Miami Heat : Le programme de la finale NBA 2020

Nico

Publié

le

Par

NBA

BASKET – NBA – Après sa victoire lors du Game 6 face à Boston, le Heat a rejoint les Lakers en finale NBA 2020. Voici le programme complet.

Le programme complet de la finale NBA 2020

JEUDI 1er OCTOBRE 2020
LOS ANGELES LAKERS 3H00
beIN SPORTS
MIAMI HEAT
SAMEDI 3 OCTOBRE 2020
LOS ANGELES LAKERS 3H00
beIN SPORTS
MIAMI HEAT
LUNDI 5 OCTOBRE 2020
MIAMI HEAT 1H30
beIN SPORTS
LOS ANGELES LAKERS
MERCREDI 7 OCTOBRE 2020
MIAMI HEAT 3H00
beIN SPORTS
LOS ANGELES LAKERS
SAMEDI 10 OCTOBRE 2020
LOS ANGELES LAKERS 3H00*
beIN SPORTS
MIAMI HEAT
LUNDI 12 OCTOBRE 2020
MIAMI HEAT 1H30*
beIN SPORTS
MIAMI HEAT
MERCREDI 14 OCTOBRE 2020
LOS ANGELES LAKERS 3H00*
beIN SPORTS
MIAMI HEAT

*si nécessaire

Dicodusport


Lire la suite

NBA

NBA : La statistique impressionnante sur la carrière de LeBron James

Avatar

Publié

le

Par

EssentiallySports

Cette nuit, les Lakers de LeBron James (15pts, 6reb et 12ast) ont battu les Denver Nuggets (126-114) pour le compte du premier match des finales de conférence Ouest. Dans ce match dominé de la tête et des épaules par les Lakers, une statistique incroyable a été proposée par TNT. Une comparaison de la carrière de LeBron James avec l’histoire de la franchise adverse du soir.

(Carrières en playoffs : LeBron James vs Denver Nuggets, source : TNT)

À lui seul, LeBron James a donc en carrière 88 victoires de plus que la franchise de Denver. Et ce en seulement 17 saisons, contre 53 ans d’existence pour les Nuggets. La domination est encore plus impressionnante en termes de finales et de titres NBA. Ce tableau permet de se rendre compte du monstre historique qu’est le joueur des Lakers. Résumons. En carrière, King James c’est : 17 saisons en NBA, 14 campagnes de playoffs, 9 finales et 3 titres. À chaque fois donc, des longues campagnes dans lesquelles il a engrangé les victoires. C’est simple, LeBron James n’a jamais perdu au premier tour des playoffs. Contrairement à Denver, à qui c’est arrivé 17 fois.

De manière générale, le palmarès de la franchise du Colorado est un des plus pauvres de NBA. Ce qui explique le tableau comparatif. Les Nuggets sont l’une des six dernières franchises (avec Clippers, Timberwolves, Hornets, Grizzlies et Pelicans) à n’avoir jamais atteint les finales NBA. Cette saison 2019/20 pourrait-elle être la bonne ? Pour ça, il faudra passer un certain LeBron James.

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

NBA : Les Nuggets vers un nouvel exploit face aux Lakers ?

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

NBA – Tout le monde attendait un choc entre les deux franchises de Los Angeles. C’était sans compter sur la force mentale des Nuggets, et la faiblesse de celle des Clippers. Ce sera donc une finale de conférence Lakers-Nuggets. Et ça débute … ce soir. Les joueurs de Mike Malone peuvent-ils réitérer leurs exploits précédents ? Jugez !

Les Nuggets en confiance

Mais quelle équipe ! Après avoir battu Utah en remontant un 1-3 lors de leur première série, les coéquipiers de Jamal Murray ont remis ça contre les Clippers. Et de quelle manière s’il vous plaît. Menés de près de 20 points lors du game 5 et 6, les Denver Nuggets sont revenus par deux fois, avant de s’adjuger les rencontres, ainsi que le game 7. Limite insolente l’histoire.

Un scénario qui ne peut que mettre en confiance Denver avant d’affronter les Lakers. Surtout que le duo Jokic-Murray fait des étincelles. Le Serbe a augmenté de plus de cinq points sa moyenne. Quant au meneur des Nuggets, ce sont près de 9 points en plus en moyenne par match, ça bosse dur dans la bulle. Avec l’excellent apport de Gary Harris et Michael Porter Junior, oui, les Lakers vont devoir respecter cette équipe, comme le reste de la ligue. Seul hic pour les Nuggets, la fatigue ne sera-t-elle pas trop présente après 14 rencontres disputées ? Car les Lakers eux, seront en forme.

Une âme en plus

Pas de blessure du côté du King, pas de blessure pour A.D, Javal McGee de retour, croisons les doigts pour que cela continue. Car si ces Lakers veulent récupérer le titre, c’est cette année. L’élimination des Clippers par les Nuggets peut être une bonne affaire même si le plan tactique change. Et puis les Angelinos ont gagné leurs séries précédentes 4-1. Moins de forces lâchées sur le parquet et davantage de temps de repos, autant dire que LeBron James et ses coéquipiers sont prêts à revenir pour en découdre. Remplissant les pages historiques NBA à chaque série, le duo All-NBA First Team -et LeBron individuellement- a encore des lignes à écrire.

Ajoutez un Dany Green en forme, un Markieff Morris qui s’éveille et un Rajon Rondo retrouvé, courage Nuggets ! D’autant plus que Les Lakers, même sans spectateurs, auront en eux l’âme d’un certain … Kobe.

Pendant que Miami mène 2-0 contre Boston, les Finals semblent attendre Los Angeles. Attention, rien n’est encore fait. Après tout, le Jazz semblait passer la première série et les Clippers allaient tout droit vers une finale de conférence. Les Denver Nuggets ayant contré les plans de tout le monde, pourquoi pas ceux des Lakers afin de réaliser l’impensable, encore. Mais la marche semble bien haute et la fatigue pourrait bien reprendre le dessus. Le premier aperçu a lieu cette nuit à 3h. Un premier game pour refaire l’Histoire ? Finals en vue !

Sophie Clapier


Lire la suite

NBA

NBA – [Vidéo] L’énorme contre de Bam Adebayo pour donner la victoire au Heat

Avatar

Publié

le

Par

USA Today

Playoffs NBA – Finale de Conférence Est – Nous avons sûrement assisté à l’action de ces playoffs 2019/20. Bam Adebayo a offert la victoire aux siens face aux Celtics avec un énorme contre sur Jayson Tatum, alors qu’il restait 4 secondes à jouer. Et ce au terme d’un Game 1 de fou furieux remporté par Miami en prolongations (victoire 117-114).

12 secondes à jouer, balle à Boston, qui compte deux points de retard. Jayson Tatum (30pts, 14reb et 5ast) dribble Jimmy Butler et décide, plein de confiance, de monter au dunk. C’était sans compter sur Bam Adebayo. Le pivot du Heat sort alors le contre de sa vie, faisant crier et se lever son banc et accessoirement tous les fans de NBA. Y compris Magic Johnson. Le meneur mythique des Lakers a tout simplement qualifié ce contre de «meilleure action défensive qu’il ait jamais vu en playoffs».

Le geste est encore plus impressionnant sous d’autres angles et au ralenti :

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

NBA : La remontada des Nuggets pour forcer un Game 7 face aux Clippers

Avatar

Publié

le

Par

NBA League Pass

Comme Toronto il y a quelques jours, les Denver Nuggets ont réalisé un énorme come-back dans leur Game 6 face aux Clippers. Menés de 18 points au milieu du troisième quart-temps, les coéquipiers de Nikola Jokic sont remontés pour finalement s’imposer 111 à 98. La série se jouera sur un dernier match décisif, dans la nuit de mardi à mercredi (3h).

L’issue de la série semblait inévitable. Déjà en milieu de semaine, les Clippers menaient la série trois matchs à un. Ultra-dominants, rien ne semblait pouvoir leur arriver. C’était sans compter sur la force mentale des Nuggets, qui n’ont jamais rien lâché. Une vague de maillots noirs a déferlé sur les joueurs californiens en seconde période, infligeant un sévère 64 à 35. Portés par un Nikola Jokic qui a enfin assumé son statut de leader (33pts, 14reb et  7ast ce soir), les joueurs de Denver ont joué comme des morts de faim. Et ce en attaque, où les 3 points ont plu, comme en défense.

Les Clippers muselés

En seconde période, les Clippers n’ont mis que 26% de leurs paniers. Des chiffres impressionnants quand on sait que ces derniers tournaient à 49% pendant la saison régulière. Ce soir, seuls Kawhi Leonard (25pts) et Paul George (33pts) ont pu faire leur match malgré des pourcentages approximatifs. L’attaque des Clippers, il y a encore une semaine, semblait pourtant impossible à stopper. C’était sans compter sur la défense collective de leurs adversaires, puisque chaque joueur a amené sa pierre à l’édifice. Et pour ça, le crédit revient à Michael Malone. Le coach des Nuggets a surpassé son adversaire Doc Rivers tout au long de la série, avec un effectif bien moins impressionnant.

Le come-back qu’on a fait en maintenant la meilleure attaque des playoffs à 26% au tir, pendant qu’on était à 61%… c’est juste incroyable. Je manque de superlatifs pour qualifier mes joueurs. C’est un groupe très solide et qui en veut. Je les aime.

Mike Malone en interview d’après-match

Il reste cependant encore un match aux joueurs du Colorado pour finaliser l’exploit, mardi soir. Sur ce Game 6, les Clippers ont en tout cas pris un gros coup sur la tête.

Tom Compayrot


Lire la suite

Fil Info

Roland-Garros 2020Il y a 3 heures

Roland-Garros 2020 : le programme des matchs du Jeudi 1er octobre

ROLAND-GARROS 2020 - Roland-Garros a démarré dimanche pour deux semaines de compétition à une période inhabituelle. Voici le programme des...

Football - Liga : notre pronostic pour Celta Vigo - FC Barcelone Football - Liga : notre pronostic pour Celta Vigo - FC Barcelone
FootballIl y a 5 heures

Football – Liga : notre pronostic pour Celta Vigo – FC Barcelone

LIGA - Le Celta Vigo reçoit le FC Barcelone pour le compte de la 4ème journée du championnat espagnol. Notre...

Moto GP : le classement du championnat du monde des pilotes 2020 Moto GP : le classement du championnat du monde des pilotes 2020
MotoIl y a 5 heures

Moto GP : le classement du championnat du monde des pilotes 2020

MOTO GP - Découvrez le classement général du championnat du monde de Moto GP après les huit premières courses.

Gold Cup 2021 - La Martinique avec les États-Unis Gold Cup 2021 - La Martinique avec les États-Unis
FootballIl y a 6 heures

Gold Cup 2021 : La Martinique avec les États-Unis

Le tirage au sort de la Gold Cup 2021 a eu lieu en début de semaine à Miami. La Martinique...

Football - Carabao Cup : notre pronostic pour Liverpool - Arsenal Football - Carabao Cup : notre pronostic pour Liverpool - Arsenal
FootballIl y a 7 heures

Football – Carabao Cup : notre pronostic pour Liverpool – Arsenal

CARABAO CUP - Liverpool affronte Arsenal pour le compte du quatrième tour de la Coupe de la Ligue anglaise. Notre...

[Vidéo] Revivez la démonstration de Julia Simon sur la mass start du City Biathlon [Vidéo] Revivez la démonstration de Julia Simon sur la mass start du City Biathlon
BiathlonIl y a 7 heures

[Vidéo] Revivez la démonstration de Julia Simon sur la mass start du City Biathlon

BIATHLON - Julia Simon a été magistrale pour aller chercher la victoire sur la mass start du City Biathlon de...

Flèche Wallonne 2020 - Course hommes - Marc Hirschi s'impose devant Benoît Cosnefroy Flèche Wallonne 2020 - Course hommes - Marc Hirschi s'impose devant Benoît Cosnefroy
CyclismeIl y a 8 heures

Flèche Wallonne 2020 – Course hommes : Marc Hirschi s’impose devant Benoît Cosnefroy

CYCLISME - Au sommet du Mur de Huy, Marc Hirschi (Sunweb) a remporté ce mercredi la Flèche Wallonne. Le Suisse,...

La Flèche Wallonne 2020 - Le classement de la course hommes La Flèche Wallonne 2020 - Le classement de la course hommes
CyclismeIl y a 8 heures

La Flèche Wallonne 2020 : le classement de la course hommes

CYCLISME - Découvrez le classement de la course hommes de la Flèche Wallonne 2020, qui s'est disputée ce mercredi 30...

Roland-Garros 2020Il y a 9 heures

Roland-Garros – Hugo Gaston s’offre Nishioka !

Roland-Garros 2020 – Belle victoire au deuxième tour pour Hugo Gaston face à Yoshihito Nishioka. Le Français s'est imposé 6-4...

Roland-Garros 2020Il y a 10 heures

Roland-Garros – Sebastian Korda fait tomber John Isner !

Roland-Garros 2020 – Nouvelle performance de l'Américain Sebastian Korda ! Au deuxième tour, il vient de faire tomber John Isner...

Advertisement

Rolland-Garros 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés