Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA Preview : La jeunesse des Rockets va devoir faire ses preuves

Publié

le

Photo Icon Sport / Visuel Dicodusport

NBA 2021-2022 – À l’aube de cette nouvelle saison de NBA, la rédaction de Dicodusport vous prépare durant un mois tout ce qu’il faut savoir sur l’intersaison des 30 franchises de la grande ligue américaine. Et quoi de mieux pour commencer notre tour d’horizon qu’une virée au Texas ? C’est parti pour la preview des Houston Rockets !

Début d’un nouveau cycle à Houston

Le début de saison dernière a été l’occasion d’assister au feuilleton James Harden. Arrivé complètement hors de forme, Harden a quand même prouvé sa domination, malgré un entourage franchement limité. L’arrivée de John Wall pour remplacer Westbrook n’a pas permis de satisfaire Harden qui exprimait de plus en plus ses envies de départ. Finalement, il  est alors envoyé à Brooklyn et le management a appuyé sur le gros bouton rouge : place aux jeunes.

Dans ce marasme, l’arrivée et l’éclosion de Kevin Porter Jr. ainsi que le développement de Christian Wood permettent à Houston d’envisager sereinement l’avenir. Le premier, récupéré gratuitement de Cleveland, donne même des signes d’un talent de futur All-Star, tandis que le second a pendant longtemps été dans la course au titre de MIP. Au rang des satisfactions, notons également les bonnes saisons de Jae’Saen Tate et Kenyon Martin JR, consolidant un noyau de jeunes déjà assez fourni.

Cependant, une équipe aussi jeune ne peut clairement pas espérer plus qu’une 15ème place à l’Ouest. Le coach John Silas n’a pas vraiment pu nous convaincre ni nous inquiéter au regard du nombre de 5 majeurs différents avec lesquels il a dû jouer la saison passée. De toute façon, dès le départ d’Harden, l’objectif n’était plus les playoffs, mais la loterie.

Le cas John Wall

C’est tombé dans la soirée du 14 septembre : John Wall ne portera plus le maillot des Rockets. La franchise et le meneur se sont mis d’accord pour lui trouver une porte de sortie. Cependant, aucun buyout n’est prévu pour le moment. En effet, la somme astronomique que l’ancien Wizard devait encore toucher sur les deux premières années serait trop compliquée à gérer en cas de cut du contrat. Par conséquent, le management va devoir se débrouiller pour trouver un transfert. Pas encore de porte de sortie en vue pour le moment cela dit, il va donc falloir se montrer patient. Cependant, même s’il ne rejouera pas en match, il devrait quand même se montrer au camp d’entraînement et aux entraînements, pour garder son rôle de mentor.

John Wall aux Rockets, c'est presque fini

John Wall aux Rockets, c’est presque fini – Photo Icon Sport


Les mouvements à l’intersaison

Les départs

Avery Bradley (FA), DJ Wilson (FA), John Wall (?).

Les prolongations

David Nwaba, Dante Exum.

Les arrivées

Jalen Green, Alperen Sengun, Josh Christopher, Usman Garuba (draft), Daniel Theis (Bulls).


Le 5 majeur des Houston Rockets

DJ Augustin – Jalen Green – Kevin Porter Jr – Jae’Sean Tate – Christian Wood

NBA Preview - Le 5 Majeur des Houston Rockets

NBA Preview – Le 5 Majeur des Houston Rockets

La rotation sur le banc

Meneurs :  DJ Augustin, Dante Exum.

Arrières : Jalen Green, Josh Christopher, Eric Gordon.

Ailiers : Kevin Porter Jr, Danuel House Jr, David Nwaba.

Ailiers-forts : Jae’Sean Tate, Kenyon Martin Jr, Usman Garuba.

Pivots : Christian Wood, Alperen Sengun, Theis.


Les points faibles/points forts

Points faibles : L’inexpérience

Cette équipe de Houston est beaucoup trop jeune pour pouvoir viser quoi que ce soit. Avec 4 rookies à intégrer et Kevin Porter et Christian Wood à développer, les victoires vont passer au second plan. Le poste 4 semble très faible, à moins de tenter une raquette Wood/Sengun. Mais auquel cas, c’est la défense qui posera problème, puisque personne n’est efficace de ce côté-là. Et c’est sans parler du poste 1. DJ Augustin, pas mauvais, mais pas vraiment un joueur du niveau d’un titulaire en NBA, et Dante Exum sont pour le moment les seuls vrais meneurs de l’effectif. Kevin Porter est-il capable d’assurer ce rôle ? On est en droit d’en douter

Points forts : La fougue

La jeunesse est un point faible, mais aussi un atout. Cette saison sera l’occasion de connaître le vrai niveau de Kevin Porter et Christian Wood. Ajoutez à ça quatre rookies très prometteurs, et la hype est présente à Houston. D’autant qu’aucun vétéran ne sera prioritaire en termes de temps sur le terrain. Les jeunes vont donc avoir beaucoup de temps de jeu pour se développer. Si les victoires ne seront surement pas nombreuses, les matchs de Houston vaudront certainement le coup d’œil.


Pronostic en fin de saison : 15èmes à l’Ouest

Comme dit plus haut, une équipe aussi jeune ne peut pas viser grand-chose. Bien sur, nous ne sommes pas à l’abri de l’explosion d’un Kevin Porter, d’un Jalen Green ou même d’un Alperen Sengun. Mais en l’état, ce groupe ne nous donne aucune assurance quand à son potentiel succès, tant il est rempli de joyaux à polir. On se revoit dans 2 ans.


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une