Nous suivre

Basket-ball

NBA Preview : Nets, Pacers, Magic aux places 4 à 6 du classement à l’Est

Avatar

Publié

le

Getty Images

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30 franchises NBA commenceront à refouler les parquets américains et canadiens pour notre plus grand plaisir. L’occasion de faire un tour d’horizon sur chaque équipe, en analysant ses mouvements à l’intersaison et son effectif. On reste à l’Est avec la preview de la saison à venir des Nets, des Pacers et du Magic !


Brooklyn Nets

NBA Preview

Les Nets vont nous proposer un visage encore plus attrayant cette saison (Image : Clutchpoints)

Pronostic en fin de saison : 4èmes à l’Est.

Départs : D’Angelo Russell, DeMarre Carroll, Allen Crabbe, Jared Dudley, Treveon Graham, Shabazz Napier, Tahjere McCall, Rondae Hollis-Jefferson, Alan Williams, Ed Davis.

Arrivées : Kevin Durant, Kyrie Irving, DeAndre Jordan, Lance Thomas, Taurean Prince, Wilson Chandler, Garrett Temple, David Nwaba, C.J. Williams, Nicolas Claxton, Henry Ellenson, John Egbunu.

Ça y est, la franchise de Brooklyn est passée dans une nouvelle dimension avec la signature cet été de Kevin Durant, Kyrie Irving et DeAndre Jordan. Si le premier sera out toute la saison pour cause de blessure, Kyrie et Dédé apporteront toute leur expérience à ce jeune groupe des Nets. Un groupe prometteur qui a déjà joué les Playoffs l’an dernier et qui a clairement pour ambition de gagner le titre dès la saison prochaine avec le retour de KD.

Pour cela, plusieurs objectifs doivent être atteints dès cette saison : Kyrie Irving doit tout d’abord s’imposer comme le patron sur le terrain et faire oublier D’Angelo Russell, qu’il a remplacé à la mène des Nets. Jarett Allen doit continuer sa progression, sous la houlette de DeAndre Jordan, et devenir ainsi le pivot du futur pour l’équipe new-yorkaise. LeVert, Dinwiddie, Kurucs, Musa et compagnie doivent eux aussi continuer à grandir pour être prêts à jouer le titre l’an prochain. Plein de promesses à Brooklyn, et la franchise a donc un an pour s’y préparer.

NBA Preview

Le 5 majeur : Kyrie Irving – Caris LeVert – Joe Harris– Taurean Prince – Jarett Allen

La rotation sur le banc : Spencer Dinwiddie – David Nwaba – Garrett Temple – Lance Thomas – Rodions Kurucs – Wilson Chandler – Džanan Musa – DeAndre Jordan

Clairement, on va beaucoup mater les Nets cette saison avec cet effectif prometteur et plutôt cool sur le papier. L’objectif de fin de saison sera de passer un tour de Playoffs, pour continuer sur la progression de l’an passé et valider ce beau projet qui se construit au Barclays Center.


Indiana Pacers

NBA Preview

En l’absence d’Oladipo sur ce début de saison, Domantas Sabonis et Myles Turner vont devoir former un duo de choc (Photo Ron Hoskins/NBAE)

Pronostic en fin de saison : 5èmes à l’Est.

Départs : Bojan Bogdanovic, Thaddeus Young, Darren Collison, Cory Joseph, Tyreke Evans, Wesley Matthews, Kyle O’Quinn.

Arrivées : Goga Bitadze (Draft), Malcolm Brogdon, T.J. Warren, Justin Holiday, Jeremy Lamb, T.J. McConnell, Jakarr Sampson.

Formidable saison des Pacers l’an dernier qui, malgré la blessure d’Oladipo, ont fait mentir tous les pronostics en accrochant une très belle 5ème place à l’Est. Avec seulement 36 matchs disputés dans la saison de la part de leur franchise-player Victor Oladipo, les Pacers se sont appuyés sur un collectif bien huilé et très soudé. Myles Turner a confirmé qu’il était un des meilleurs défenseurs de la NBA, Domantas Sabonis un des meilleurs sixième homme, et le coach Nate McMillan nous a régalé dans la gestion de son groupe.

Le hic, c’est que Victor Oladipo devrait encore louper entre 20 et 30 matchs minimum cette saison, et surtout que de nombreux cadres sont partis. Parmi les titulaires de la saison dernière, Darren Collison à la mène, Bojan Bogdanovic en 3 et Thaddeus Young en 4 sont partis, et on peut rajouter le départ de Cory Joseph qui faisait du bien en sortie de banc. Alors certes, Malcolm Brogdon est arrivé pour occuper le poste de meneur, Warren, McConnell et Lamb ont remplacé numériquement les partants, mais cela suffira-t-il pour garder cette 5ème place à l’Est ?

NBA Preview

Le 5 majeur : Malcolm Brogdon – Victor Oladipo (blessé en début de saison, sera remplacé par Jeremy Lamb) – T.J. Warren – Domantas Sabonis – Myles Turner

La rotation sur le banc : Aaron Holiday – T.J. McConnell – Jeremy Lamb – Justin Holiday – Doug McDermott –  T.J. Leaf – Goga Bitadze

On compte encore une fois sur les Pacers pour faire mentir les rageux qui ne les mettent pas en Playoffs, en espérant que Victor Oladipo revienne vite de blessure pour voir cette équipe des Pacers au complet !


Orlando Magic

NBA Preview

Isaac, Vučević, Ross, Fournier : une équipe en progression au Magic (Photo Harry Aaaron/Getty Images)

Pronostic en fin de saison : 6èmes à l’Est.

Départs : Timofey Mozgov

Arrivées : Al-Farouq Aminu, Chuma Okeke (Draft)

L’intersaison la plus calme de toute la NBA c’est à Orlando qu’elle a eu lieu, avec seulement deux arrivées et un départ. Chuma Okeke a été drafté en 16ème position mais ne jouera pas cette saison pour cause de blessure, et Al-Farouq Aminu vient compléter intelligemment les ailes du Magic. Le départ de Timofey Mozgov, constamment blessé, permet de libérer une place dans l’effectif. Finalement, le seul fait majeur de l’été c’est la prolongation de Nikola Vučević qui continuera à mener la franchise floridienne cette saison. Avec 42 victoires pour 40 défaites l’an dernier, le bilan en fin de saison était vraiment encourageant pour le Magic qui va essayer de faire encore mieux sur cette saison 2019-2020.

Pour ce faire, on ne change pas une équipe qui gagne et on garde le même 5 majeur : Augustin – Fournier – Gordon – Isaac – Vučević. Notre Frenchie Evan Fournier l’a déclaré dans de nombreux médias cet été, l’objectif de la franchise est d’aller chercher un top 5 en fin de saison à l’Est. Le « dégarni de Charenton » est ambitieux et au top de sa forme, et son association avec Vučević sera la clé de voûte du Magic. Tout dépendra ensuite des performances d’Aaron Gordon notamment : est-il capable de franchir un cap et de devenir enfin plus qu’un joueur spectaculaire ? Si D.J. Augustin fera le boulot à la mène, Markelle Fultz aura à cœur d’enfin montrer son potentiel et pourquoi pas d’aller ravir le spot de titulaire à Augustin. Si on rajoute un Jonathan Isaac en pleine progression, il n’est en effet pas impossible que le Magic puisse viser un top 5…

NBA Preview

Le 5 majeur : D.J. Augustin – Evan Fournier – Aaron Gordon – Jonathan Isaac – Nicolas Vučević

La rotation sur le banc : Markelle Fultz – Michael Carter-Williams – Terrence Ross – Wesley Iwundu – Al-Farouq Aminu – Khem Birch – Mo Bamba

On ne change pas une équipe qui gagne ? C’est le dicton que le Magic a voulu appliquer cet été, en étant notamment très discret sur le marché des transferts. L’ambition est dans tous les discours, et on ne voit pas pourquoi et comment cette équipe pourrait ne pas jouer les Playoffs au vu de leur effectif. On espère en tout cas qu’Evan Fournier va nous réaliser une grosse saison !


Mathieu Veillon


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

NBA

La valse des coachs continue en NBA : Stan Van Gundy rejoint les Pelicans

Avatar

Publié

le

Par

Cleveland Cavaliers

Les choses sont en train de sérieusement s’accélérer en NBA. Six jours après les Clippers et au lendemain des Pacers, c’est autour des Pelicans de la Nouvelle-Orléans de trouver leur nouveau coach. Deux ans après son dernier poste (aux Pistons), Stan Van Gundy aura la responsabilité de guider une jeunesse dorée vers les sommets de la ligue. Il bénéficie pour ça d’un contrat de quatre ans.

Zion Williamson, Brandon Ingram, Lonzo Ball, Jaxson Hayes… L’effectif des Pelicans est aussi jeune qu’il est talentueux. Un talent dont Alvin Gentry, remercié après cinq ans à la tête de la franchise, n’était pas à la hauteur. Une mauvaise première saison avec cet effectif (13ème de l’Ouest) aura suffi aux dirigeants de la franchise pour le licencier. Les attentes sont très hautes pour les Pelicans.

C’est donc Stan Van Gundy qui va s’accoler à la tâche. L’ancien coach du Heat de Dwyane Wade (2003-05) et du Magic de Dwight Howard (2007-12) a l’expérience des grandes équipes et des playoffs. Sur ses onze années de coaching, il n’a raté les phases finales que trois fois. Son bilan général en saison régulière est très bon : 58% de victoires. Un pourcentage que les Pelicans n’ont atteint qu’une seule fois sur toute la décennie 2010. Les dirigeants de la franchise de Louisiane ont fait confiance à Van Gundy quant à sa capacité à «apprendre le jeu aux jeunes» ainsi qu’à leur «inculquer une mentalité défensive».

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

Les Pacers remplacent Nate par Nate : Nate Bjorkgren devient le nouveau coach d’Indiana

Eliott Conway

Publié

le

Les Pacers remplacent Nate par Nate - Nate Bjorkgren devient le nouveau coach d'Indiana
Getty Images

NBA – Le front-office d’Indiana recherchait un nouvel entraîneur depuis le renvoi de Nate McMillan le lendemain du sweep infligé par le Heat au mois d’août. C’est désormais un problème résolu avec la nomination de Nate Bjorkgren.

Indiana a toujours l’art et la manière de surprendre. On attendait Chris Fich ou Chauncey Billups, mais certainement pas Nate Bjorkgren, actuellement au poste d’assistant coach des Raptors. C’est Shams Charania qui a annoncé la nouvelle sur Twitter avant que les Pacers ne confirment.

Un coach novice et sans expérience

Les Pacers suivent la logique de Toronto en nommant un coach novice et sans expérience. Nate Bjorkgren est assez peu connu, mais il quitte les Raptors avec une impression générale positive puisqu’on le considère comme un artisan du titre acquis en 2019. Il dame au passage le pion à Chris Fich qui était pressenti comme le favori pour prendre la suite de Nate McMillan. Kevin Pritchard, le GM des Pacers, s’est dit « heureux et excité ».

Nous sommes très heureux et excités d’avoir Nate comme nouvel entraîneur. Il s’agissait d’une recherche approfondie et approfondie, et lorsque nous sommes arrivés à la conclusion, nous avons senti que Nate était le bon entraîneur pour nous au bon moment. Il vient d’un milieu gagnant, a connu des succès en championnat, est innovateur et ses compétences en communication ainsi que sa positivité sont formidables. Nous nous réjouissons tous d’un long partenariat fructueux pour aider les Pacers à aller de l’avant.

Nate Bjorkgren s’est quant à lui dit honoré d’obtenir ce poste.

Je suis honoré d’assumer le rôle d’entraîneur en chef des Indiana Pacers. C’est une chose à laquelle je me suis préparé au cours de ma carrière. Je tiens à remercier Kevin, Chad (Buchanan), Kelly (Krauskopf), Larry Bird, Donnie Walsh, et Herb et Steve Simon pour cette opportunité. Je tiens également à remercier Nick Nurse pour m’avoir donné mon premier emploi d’entraîneur professionnel il y a 14 ans. Je suis impatient de travailler avec cette équipe formidable pour atteindre notre objectif d’être champions NBA.

Nouveau coach, nouvel objectif pour les Pacers. Nate Bjorkgren a comme objectif de faire oublier Nate McMillan, ce qui ne doit pas être compliqué aux yeux des fans d’Indiana. Le dossier sur le nouveau coach est réglé, reste à voir ce que ça donne sur le terrain.

Eliott Conway


Lire la suite

NBA

NBA : Tyronn Lue nommé coach des Clippers !

Avatar

Publié

le

Par

Cleveland Cavaliers

La valse des coachs continue en NBA. Après les Nets, c’est un autre candidat au titre qui a trouvé son leader de banc pour la saison prochaine. Tyronn Lue, déjà assistant pour les Clippers cette année, prend du grade. Il sera le coach de la franchise de Los Angeles pour les cinq prochaines années. Il ne reste plus que quatre franchises sans coach : Pelicans, Pacers, Rockets et Thunder.

Quatre ans après son titre avec les Cavaliers de LeBron James, Tyronn Lue va avoir l’opportunité de re-prouver sa valeur. Pour son deuxième contrat de coach principal, il aura la lourde tâche de relever des Los Angeles Clippers devenus la risée de la NBA après la remontada concédée aux Nuggets. L’objectif de la saison prochaine est clairement le titre, ce que Doc Rivers n’avait pas réussi à accomplir. Il bénéficie d’un contrat de 5 ans pour réussir sa mission.

Bien que son sens tactique soit beaucoup décrié, Tyronn Lue est avant tout un meneur d’hommes respecté par les joueurs qu’il a dirigé. Il était courtisé par de nombreuses franchises. Les dirigeants des Clippers espèrent ainsi que l’ancien meneur des Lakers impose « son expérience de champion » et qu’il montre sa « forte habilité à communiquer avec les joueurs ».

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

[Vidéo] NBA : Le film de la saison 2019/2020

Avatar

Publié

le

Par

[Vidéo] NBA - Le film de la saison 2019_2020
Getty Images

Ça y est, la NBA version 2019/2020 a signé son clap de fin. Le sacre des Lakers est venu clore une saison marquée par la pandémie et l’expérience de la «bulle» qui en a découlé. En attendant une saison prochaine qui ne devrait pas débuter avant janvier 2021, il est bon de se remémorer les meilleurs moments du très bon millésime passé. 

La bagarre Joël Embiid/Karl-Anthony Towns, les débuts en fanfare de Zion Williamson, les coulisses de la bulle d’Orlando ou bien sûr les hommages à Kobe Bryant… Tout se passe dans cette vidéo réalisée par l’excellent Rob Perez. Pendant 10 minutes, l’entièreté de la saison 2019/2020 est passée en revue par le prisme de ses meilleurs épisodes. De quoi garder une trace indélébile de cette fabuleuse saison. C’est parti !

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

NBA Finals : Les Lakers champions NBA !

Avatar

Publié

le

Par

Los Angeles Sentinel

Après un Match 5 d’une intensité rare, les Lakers ont déroulé pour s’imposer sans difficultés au Match 6 face au Miami Heat (score final 106-93). La franchise de Los Angeles décroche le 17ème titre de son histoire, le premier depuis 2010. LeBron James, MVP des finales, remporte lui sa quatrième bague. Anthony Davis et Dwight Howard, entre autres, leur première.

28 janvier 2020. Deux jours après la mort de son grand ami Kobe Bryant, LeBron James s’exprime pour la première fois. «Tu étais si important pour les Lakers. Je te promets qu’on va honorer ton héritage. Maintenant c’est ma responsabilité de mettre tout ça sur mes épaules et de continuer. » Mission réussie cette nuit. Le King a encore une fois été le patron sur le terrain (28 points, 14 rebonds et 10 passes à 65% au tir) pour aller chercher son quatrième titre de MVP des finales. D’une certaine manière, ce titre est en l’honneur de Kobe Bryant.

La Mamba Mentality aura en tout cas porté les Angelinos cette nuit. Très concentrés défensivement, ils auront tout simplement mis le verrou sur le Heat. Au centre de cette défense, la tour de contrôle Anthony Davis, auteur de 15 rebonds, 2 interceptions et 2 contres, tout en marquant 19 points de l’autre côté du terrain. Les extérieurs des Lakers auront eux fait le travail pour atténuer les pourcentages au tir à 3 points de leurs adversaires pendant une bonne partie du match. Les joueurs de Miami ont peiné à trouver la solution en attaque et quand ils la trouvaient, ne mettaient pas leurs tirs ouverts. Ce qui a conduit à une première mi-temps de seulement 36 points. Avec 28 points de retard à la mi-temps, la tâche était impossible pour les coéquipiers de Jimmy Butler.

Une saison (presque) sans accrocs

Premiers de la Conférence Ouest, les Lakers ont été un modèle de régularité sur la saison. Meilleur bilan de NBA, meilleur pourcentage au tir, plus haute moyenne de passes décisives par match : portés par un LeBron James taille patron, les Lakers ont dominé la ligue. Anthony Davis a été le lieutenant parfait du King, probablement un des meilleurs qu’il ait jamais eu. Autour d’eux, des vétérans qui ont parfaitement rempli leur rôle (Dwight Howard, Rajon Rondo, Danny Green…). Tour à tour, comme Rajon Rondo cette nuit (19 points, 4 rebonds et 4 passes à 73% au tir), chacun d’eux a eu son match « facteur X », qui ont été d’une importance capitale dans la saison des Lakers.

Les playoffs dans la bulle d’Orlando ont marqué une continuité de la saison régulière. Malgré une reprise catastrophique en août, les purple and gold ont largement haussé leur niveau de jeu dès le début des phases finales. La machine Lakers était lancée et plus grand chose ne pouvait l’enrayer. Bilan : trois matchs perdus en cumulé face aux Blazers, Rockets et Nuggets, et deux en finale face au Heat. Pour 16 matchs gagnés. Les Lakers font ainsi de très beaux champions pour une saison qu’on peut qualifier de singulière. En attendant le début de la saison 2020/21 qui devrait avoir lieu en janvier, vont débuter la free agency et la Draft. Mais d’abord, priorité à la fête.

Tom Compayrot


Lire la suite

Fil Info

JudoIl y a 42 minutes

Grand Slam de Budapest : la sélection française

JUDO - Découvrez la sélection tricolore pour le Grand Slam de Budapest (23-25 octobre) emmenée par Marie-Eve Gahié et Kilian...

Calendrier Top 14 2020-2021 - 6ème journée - Programme et résultats Calendrier Top 14 2020-2021 - 6ème journée - Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 45 minutes

Calendrier Top 14 2020/2021 – 6ème journée : Programme et résultats

TOP 14 2020/2021 - Le Top 14 se poursuit ce week-end. Découvrez le programme et les résultats de la 6ème...

Tour d'Espagne 2020 - Le profil de la 4ème étape Tour d'Espagne 2020 - Le profil de la 4ème étape
Tour d'Espagne 2020Il y a 1 heure

Tour d’Espagne 2020 : le profil de la 4ème étape

TOUR D'ESPAGNE 2020 - Découvrez le profil de la 4ème étape de la Vuelta 2020, qui se dispute ce vendredi...

Lille sauve l’honneur français en Europe : victoire 4-1 face au Sparta Prague ! Lille sauve l’honneur français en Europe : victoire 4-1 face au Sparta Prague !
FootballIl y a 10 heures

Lille sauve l’honneur français en Europe : victoire 4-1 face au Sparta Prague !

LIGUE EUROPA - Un an après une campagne difficile en Ligue des champions, le LOSC avait pour objectif d'offrir une...

JudoIl y a 10 heures

Grand Slam de Budapest : le programme complet

Ce week-end (23 au 25 octobre) se déroule le Grand Slam de Budapest à la Papp László Budapest Sportaréna. Présentation...

Tour d'Italie 2020 : le profil de la 19ème étape Tour d'Italie 2020 : le profil de la 19ème étape
Tour d'Italie 2020Il y a 12 heures

Tour d’Italie 2020 : le profil de la 19ème étape

TOUR D'ITALIE 2020 - Découvrez le profil de la 19ème étape du Giro 2020, qui se dispute ce vendredi 23...

Tour d'Espagne 2020 - Nos favoris pour la 4ème étape Tour d'Espagne 2020 - Nos favoris pour la 4ème étape
PronosticsIl y a 13 heures

Tour d’Espagne 2020 : nos favoris pour la 4ème étape

PRONOSTICS TOUR D'ESPAGNE 2020 - Après la victoire de Dan Martin, place aux sprinteurs ce vendredi sur la 4ème étape...

Tour d'Italie 2020 : nos favoris pour la 19ème étape Tour d'Italie 2020 : nos favoris pour la 19ème étape
PronosticsIl y a 13 heures

Tour d’Italie 2020 : nos favoris pour la 19ème étape

PRONOSTICS TOUR D'ITALIE 2020 - Après la grande bataille des favoris, la dernière explication des sprinteurs lors de la 19ème...

Golf : Tiger Woods pour un record ? Golf : Tiger Woods pour un record ?
GolfIl y a 14 heures

Golf : Tiger Woods pour un record ?

Le Tigre prend part dès aujourd'hui au Zozo Championship à Los Angeles, dont il est le vainqueur sortant. Avec un...

Football - Premier League - notre pronostic pour Aston Villa - Leeds United Football - Premier League - notre pronostic pour Aston Villa - Leeds United
FootballIl y a 14 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Aston Villa – Leeds United

PREMIER LEAGUE - West Bromwich Albion reçoit Burnley dans le cadre de la 5ème journée du championnat anglais. Notre pronostic...

Advertisement

Tour d’Italie 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés