Nous suivre

Basket-ball

NBA Preview : Rude concurrence à l’Ouest entre Rockets, Spurs et Pels !

Avatar

Publié

le

NBA Preview
Getty Images

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30 franchises NBA commenceront à refouler les parquets américains et canadiens pour notre plus grand plaisir. L’occasion de faire un tour d’horizon sur chaque équipe, en analysant ses mouvements à l’intersaison et son effectif. Après notre preview sur les Kings et les Mavs qui ne seront pas loin des Playoffs, voici l’heure de départager Spurs, Pels et Rockets.


Houston Rockets

NBA Preview

Westbrook-Harden : duo d’enfer ou flop historique ? (Photo : Troy Taormina-USA TODAY Sports)

Pronostic en fin de saison : 7èmes à l’Ouest

Départs : Chris Paul, Kenneth Faried, Nene, Terrence Jones, Deyonta Davis, Chris Chiozza.

Arrivées : Russell Westbrook, Tyson Chandler, Ben McLemore, Anthony Bennett, Shamorie Ponds, William McDowell-White.

On en parlait pour le Thunder, cet échange Chris PaulRussell Westbrook entre Houston et Oklahoma est une surprise et on ne sait pas encore à qui profite la chose. Le grand point d’interrogation chez les Rockets, c’est de savoir si Westbrook et Harden pourront cohabiter, eux qui sont habitués à avoir la balle en main une grande partie du match. Ces dernières années leur jeu respectif était ainsi basé sur des systèmes en isolation, peu propice à développer le futur jeu collectif texan.

Russell Westbrook s’est d’ailleurs exprimé sur son futur duo avec James Harden : « Je pense que nous pouvons vraiment bien jouer ensemble et même sans le ballon en mains. Nous l’avons fait à Oklahoma City, beaucoup de fois James était chargé de finir les matchs, et je jouais sans le ballon. ». Leur association entre 2009 et 2012 était pourtant assez différente, Harden jouant 6ème homme et n’ayant pas ce statut de superstar qu’il a désormais à Houston, et Westbrook n’étant pas encore ce joueur accro aux stats et aux triples doubles.

NBA Preview

Le 5 majeur : Russell Westbrook – James Harden – Gerald Green – P.J. Tucker – Clint Capela

La rotation sur le banc : Austin Rivers -Eric Gordon – Danuel House – Gary Clark – Tyson Chandler

À part cet échange entre CP3 et Westbrook, peu de choses ont changé à Houston par rapport à l’an dernier. Avec une 4ème place à l’Ouest l’an dernier, les Rockets feront-ils mieux ou moins bien cette saison ? L’entente entre Harden et Westbrook nous le dira rapidement…


San Antonio Spurs

NBA Preview

Aldridge et DeRozan mèneront les Spurs calmement vers une nouvelle campagne de Playoffs.
(Photo Darren Abate/AP)

Pronostic en fin de saison : 8èmes à l’Ouest

Départs : Dante Cunningham, Dãvis Bertãns, Quincy Pondexter, Nemanja Dangubic.

Arrivées : Luka Šamanić, Keldon Johnson & Quinndary Weatherspoon (Draft), DeMarre Carroll, Trey Lyles.

Après les départs de Leonard, Parker, Ginobili, Green et l’arrivée de DeRozan, les Spurs ont connu un nouveau cycle l’an dernier qui a plutôt bien été géré par Greg Popovich. Malgré la blessure de Dejounte Murray, le coach emblématique des Spurs a su nous sortir Derrick White et Bryn Forbes pour épauler Patty Mils à la mène. Le duo DeRozan-Aldridge a fait le job sans être exceptionnel, avec à la clé une nouvelle qualification en Playoffs. Pas de folies ensuite lors de l’intersaison, si ce n’est les départs de Cunningham et Bertans, remplacés numériquement par DeMarre Caroll et Trey Lyles.

À la Draft, San Antonio a choisi le Croate Luka Šamanić ainsi que deux autres rookies, Keldon Johnson et Quinndary Weatherspoon. Connaissant la machine Spurs à former les talents, sait-on jamais ce que peuvent devenir ces trois-là. Finalement, la vraie recrue de cet été c’est bel et bien Dejounte Murray : freiné toute la saison dernière par une grave blessure, le meneur va enfin pouvoir refouler les parquets et reprendre sa progression. À ses côtés dans le 5 majeur, plusieurs options s’ouvrent au coach texan : aligner Derrick White au poste 2 et DeRozan au poste 3, puis Rudy Gay en 4 et Aldridge au pivot. Sinon, Popovich peut positionner DeRozan en 2, avec Caroll, Gay, Aldridge ou même Pöltl à l’intérieur. Beaucoup d’options potentielles donc, et une profondeur de banc intéressante à utiliser cette saison.

NBA Preview

Le 5 majeur : Dejounte Murray – Derrick White – DeMar DeRozan – Rudy Gay – LaMarcus Aldridge

La rotation sur le banc : Lonnie Walker – Bryn Forbes – Patty Mills – Marco Belinelli – DeMarre Carroll – Luka Šamanić – Trey Lyles – Jakob Pöltl

Un effectif solide avec une belle profondeur de banc, surtout sur les lignes arrières, un duo DeRozan-Aldridge qui a encore une bonne marge de progression, et des rookies à surveiller. Les Spurs devraient, comme à chacune des dernières saisons, se qualifier pour les Playoffs de justesse.


New Orleans Pelicans

NBA Preview

Pas sûr que les adversaires de Zion Williamson aient autant le sourire cette saison… (Photo Getty Images)

Pronostic en fin de saison : 9èmes à l’Ouest

Départs : Anthony Davis, Julius Randle, Solomon Hill, Elfrid Payton, Ian Clark, Cheick Diallo, Stanley Johnson, Dairis Bertãns, Christian Wood, Jayson Smith.

NBA PreviewArrivées : Zion Williamson, Jaxson Hayes, Nickeil Alexander-Walker & Marcos Louzada Silva (Draft) , Lonzo Ball, Brandon Ingram, Josh Hart, Derrick Favors, J.J. Redick, Darius Miller, Josh Gray, Zylan Cheatham.

Les Pelicans seraient-ils en train de devenir une franchise sexy ? Grâce à Zion Williamson, qui sera l’attraction numéro 1 l’an prochain, la franchise de la Nouvelle-Orléans a pris une nouvelle dimension et a parfaitement entamé son ère post-Anthony Davis. Le départ du monosourcil le plus célèbre a été géré de main de maître par le nouveau General Manager des Pels, Trajan Langdon, avec une grosse contrepartie obtenue chez les Lakers : Lonzo Ball, Brandon Ingram, Josh Hart et le choix 4 de la Draft. Ce choix a ensuite été échangé avec les Hawks contre Jaxson Hayes, Nickeil Alexander-Walker et Marcos Louzada Silva. Au final, le trade d’Anthony Davis a donc rapporté 6 jeunes joueurs prometteurs aux Pelicans, idéal pour entamer une reconstruction.

Côté départ, après s’être débarrassé du contrat poubelle de Solomon Hill, seul Julius Randle manquera à l’équipe parmi la dizaine de partants cet été. Derrick Favors est venu le remplacer, et J.J. Redick a aussi rejoint la franchise pour apporter sa qualité de shoot à 3 points. Bref, un été parfait pour les Pels avec beaucoup de recrues qu’il faudra tout de même savoir intégrer dans un nouveau système. En tout cas, on attend avec impatience les alley-oop entre Lonzo et Zion !

NBA Preview

Le 5 majeur : Lonzo Ball – Jrue Holiday – Brandon Ingram – Zion Williamson – Derrick Favors

La rotation sur le banc : J.J. Redick – Nickeil Alexander-Walker – Josh Hart – Jaxson Hayes – Jahlil Okafor

Un 5 majeur alléchant et des rookies à développer, le tout dans un effectif qui a bien bougé cet été. Si Zion Williamson confirme son talent au niveau NBA, il est clair que les Pelicans seront dans la course aux Playoffs en fin de saison.


Mathieu Veillon


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

NBA

NBA : La statistique impressionnante sur la carrière de LeBron James

Avatar

Publié

le

Par

EssentiallySports

Cette nuit, les Lakers de LeBron James (15pts, 6reb et 12ast) ont battu les Denver Nuggets (126-114) pour le compte du premier match des finales de conférence Ouest. Dans ce match dominé de la tête et des épaules par les Lakers, une statistique incroyable a été proposée par TNT. Une comparaison de la carrière de LeBron James avec l’histoire de la franchise adverse du soir.

(Carrières en playoffs : LeBron James vs Denver Nuggets, source : TNT)

À lui seul, LeBron James a donc en carrière 88 victoires de plus que la franchise de Denver. Et ce en seulement 17 saisons, contre 53 ans d’existence pour les Nuggets. La domination est encore plus impressionnante en termes de finales et de titres NBA. Ce tableau permet de se rendre compte du monstre historique qu’est le joueur des Lakers. Résumons. En carrière, King James c’est : 17 saisons en NBA, 14 campagnes de playoffs, 9 finales et 3 titres. À chaque fois donc, des longues campagnes dans lesquelles il a engrangé les victoires. C’est simple, LeBron James n’a jamais perdu au premier tour des playoffs. Contrairement à Denver, à qui c’est arrivé 17 fois.

De manière générale, le palmarès de la franchise du Colorado est un des plus pauvres de NBA. Ce qui explique le tableau comparatif. Les Nuggets sont l’une des six dernières franchises (avec Clippers, Timberwolves, Hornets, Grizzlies et Pelicans) à n’avoir jamais atteint les finales NBA. Cette saison 2019/20 pourrait-elle être la bonne ? Pour ça, il faudra passer un certain LeBron James.

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

NBA : Les Nuggets vers un nouvel exploit face aux Lakers ?

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

NBA – Tout le monde attendait un choc entre les deux franchises de Los Angeles. C’était sans compter sur la force mentale des Nuggets, et la faiblesse de celle des Clippers. Ce sera donc une finale de conférence Lakers-Nuggets. Et ça débute … ce soir. Les joueurs de Mike Malone peuvent-ils réitérer leurs exploits précédents ? Jugez !

Les Nuggets en confiance

Mais quelle équipe ! Après avoir battu Utah en remontant un 1-3 lors de leur première série, les coéquipiers de Jamal Murray ont remis ça contre les Clippers. Et de quelle manière s’il vous plaît. Menés de près de 20 points lors du game 5 et 6, les Denver Nuggets sont revenus par deux fois, avant de s’adjuger les rencontres, ainsi que le game 7. Limite insolente l’histoire.

Un scénario qui ne peut que mettre en confiance Denver avant d’affronter les Lakers. Surtout que le duo Jokic-Murray fait des étincelles. Le Serbe a augmenté de plus de cinq points sa moyenne. Quant au meneur des Nuggets, ce sont près de 9 points en plus en moyenne par match, ça bosse dur dans la bulle. Avec l’excellent apport de Gary Harris et Michael Porter Junior, oui, les Lakers vont devoir respecter cette équipe, comme le reste de la ligue. Seul hic pour les Nuggets, la fatigue ne sera-t-elle pas trop présente après 14 rencontres disputées ? Car les Lakers eux, seront en forme.

Une âme en plus

Pas de blessure du côté du King, pas de blessure pour A.D, Javal McGee de retour, croisons les doigts pour que cela continue. Car si ces Lakers veulent récupérer le titre, c’est cette année. L’élimination des Clippers par les Nuggets peut être une bonne affaire même si le plan tactique change. Et puis les Angelinos ont gagné leurs séries précédentes 4-1. Moins de forces lâchées sur le parquet et davantage de temps de repos, autant dire que LeBron James et ses coéquipiers sont prêts à revenir pour en découdre. Remplissant les pages historiques NBA à chaque série, le duo All-NBA First Team -et LeBron individuellement- a encore des lignes à écrire.

Ajoutez un Dany Green en forme, un Markieff Morris qui s’éveille et un Rajon Rondo retrouvé, courage Nuggets ! D’autant plus que Les Lakers, même sans spectateurs, auront en eux l’âme d’un certain … Kobe.

Pendant que Miami mène 2-0 contre Boston, les Finals semblent attendre Los Angeles. Attention, rien n’est encore fait. Après tout, le Jazz semblait passer la première série et les Clippers allaient tout droit vers une finale de conférence. Les Denver Nuggets ayant contré les plans de tout le monde, pourquoi pas ceux des Lakers afin de réaliser l’impensable, encore. Mais la marche semble bien haute et la fatigue pourrait bien reprendre le dessus. Le premier aperçu a lieu cette nuit à 3h. Un premier game pour refaire l’Histoire ? Finals en vue !

Sophie Clapier


Lire la suite

NBA

NBA – [Vidéo] L’énorme contre de Bam Adebayo pour donner la victoire au Heat

Avatar

Publié

le

Par

USA Today

Playoffs NBA – Finale de Conférence Est – Nous avons sûrement assisté à l’action de ces playoffs 2019/20. Bam Adebayo a offert la victoire aux siens face aux Celtics avec un énorme contre sur Jayson Tatum, alors qu’il restait 4 secondes à jouer. Et ce au terme d’un Game 1 de fou furieux remporté par Miami en prolongations (victoire 117-114).

12 secondes à jouer, balle à Boston, qui compte deux points de retard. Jayson Tatum (30pts, 14reb et 5ast) dribble Jimmy Butler et décide, plein de confiance, de monter au dunk. C’était sans compter sur Bam Adebayo. Le pivot du Heat sort alors le contre de sa vie, faisant crier et se lever son banc et accessoirement tous les fans de NBA. Y compris Magic Johnson. Le meneur mythique des Lakers a tout simplement qualifié ce contre de «meilleure action défensive qu’il ait jamais vu en playoffs».

Le geste est encore plus impressionnant sous d’autres angles et au ralenti :

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

NBA : La remontada des Nuggets pour forcer un Game 7 face aux Clippers

Avatar

Publié

le

Par

NBA League Pass

Comme Toronto il y a quelques jours, les Denver Nuggets ont réalisé un énorme come-back dans leur Game 6 face aux Clippers. Menés de 18 points au milieu du troisième quart-temps, les coéquipiers de Nikola Jokic sont remontés pour finalement s’imposer 111 à 98. La série se jouera sur un dernier match décisif, dans la nuit de mardi à mercredi (3h).

L’issue de la série semblait inévitable. Déjà en milieu de semaine, les Clippers menaient la série trois matchs à un. Ultra-dominants, rien ne semblait pouvoir leur arriver. C’était sans compter sur la force mentale des Nuggets, qui n’ont jamais rien lâché. Une vague de maillots noirs a déferlé sur les joueurs californiens en seconde période, infligeant un sévère 64 à 35. Portés par un Nikola Jokic qui a enfin assumé son statut de leader (33pts, 14reb et  7ast ce soir), les joueurs de Denver ont joué comme des morts de faim. Et ce en attaque, où les 3 points ont plu, comme en défense.

Les Clippers muselés

En seconde période, les Clippers n’ont mis que 26% de leurs paniers. Des chiffres impressionnants quand on sait que ces derniers tournaient à 49% pendant la saison régulière. Ce soir, seuls Kawhi Leonard (25pts) et Paul George (33pts) ont pu faire leur match malgré des pourcentages approximatifs. L’attaque des Clippers, il y a encore une semaine, semblait pourtant impossible à stopper. C’était sans compter sur la défense collective de leurs adversaires, puisque chaque joueur a amené sa pierre à l’édifice. Et pour ça, le crédit revient à Michael Malone. Le coach des Nuggets a surpassé son adversaire Doc Rivers tout au long de la série, avec un effectif bien moins impressionnant.

Le come-back qu’on a fait en maintenant la meilleure attaque des playoffs à 26% au tir, pendant qu’on était à 61%… c’est juste incroyable. Je manque de superlatifs pour qualifier mes joueurs. C’est un groupe très solide et qui en veut. Je les aime.

Mike Malone en interview d’après-match

Il reste cependant encore un match aux joueurs du Colorado pour finaliser l’exploit, mardi soir. Sur ce Game 6, les Clippers ont en tout cas pris un gros coup sur la tête.

Tom Compayrot


Lire la suite

Basket-ball

Florent Piétrus met un terme à sa carrière professionnelle

Nico

Publié

le

Par

Florent Piétrus met un terme à sa carrière professionnelle
FFBB

BASKET – À 39 ans, Florent Piétrus a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière professionnelle après 20 saisons au plus haut niveau.

Né en Guadeloupe et arrivé en Métropole en 1996, Florent Piétrus a fait ses classes et ses débuts chez les pros avec l’Élan Béarnais en 2000. Après plusieurs saisons dans le Béarn, l’intérieur tricolore a passé plusieurs années en Espagne, avec des passages à Malaga, Valence, Madrid ou Vitoria. De retour sur les parquets français en 2013 avec Nancy, il termine finalement sa carrière en 2020 avec Orléans après des piges à Gravelines, Levallois et Strasbourg. Triple champion de France, champion d’Espagne mais aussi vainqueur de l’Euro Cup, Florent Piétrus était de l’équipe de France championne d’Europe en 2013, aux côtés de Tony Parker ou Boris Diaw. Dans les colonnes de L’Équipe, le Guadeloupéen a justifié sa décision.

« L’envie n’était plus la même, même si la passion restait intacte »

Une lassitude s’installait peu à peu. L’envie n’était plus la même, même si la passion restait intacte. Je savais que c’était le moment. Mais je voulais terminer en jouant. Je me suis entraîné seul d’août à janvier dernier. Finalement, j’annonce à mon agent que j’arrête. Quand le lendemain, je reçois l’offre d’Orléans. Cela m’a permis de faire un dernier tour. J’ai pris un plaisir fou, même si la pandémie a interrompu la saison. Cela n’aurait rien changé. Je savais que c’était fini. Le jeu, la compétition vont me manquer, mais je suis heureux et en paix avec ma décision.

Florent Piétrus va continuer à jouer pour se faire plaisir. Il va en effet s’engager en Nationale 2, la quatrième division française, avec le club de Metz.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Nairo Quintana confirme être visé par une enquête et déclare qu'il ne s'est jamais dopé Nairo Quintana confirme être visé par une enquête et déclare qu'il ne s'est jamais dopé
CyclismeIl y a 7 minutes

Nairo Quintana confirme être visé par une enquête et déclare qu’il ne s’est jamais dopé

CYCLISME - Le Colombien Nairo Quintana a réagi sur son compte Twitter ce mardi. Visé par une enquête pour soupçons...

Roland-Garros 2020Il y a 10 heures

Roland-Garros 2020 : le bilan de la 2ème journée de qualifications

Roland-Garros 2020 - Aujourd’hui avait lieu à la Porte d'Auteuil le premier tour des qualifications chez les hommes, qui se...

[Vidéo] Les plus beaux raffuts du rugby moderne [Vidéo] Les plus beaux raffuts du rugby moderne
RugbyIl y a 13 heures

[Vidéo] Les plus beaux raffuts du rugby moderne

RUGBY - Le raffut est devenu une arme essentielle dans le rugby, notamment dans les 1 vs 1. Découvrez les...

Football - Carabao Cup : notre pronostic pour Chelsea - Barnsley Football - Carabao Cup : notre pronostic pour Chelsea - Barnsley
FootballIl y a 14 heures

Football – Carabao Cup : notre pronostic pour Chelsea – Barnsley

CARABAO CUP - Chelsea affronte Barnsley au troisième tour de la Coupe de la Ligue anglaise. Notre pronostic pour la...

Damir Dzumhur et son coach portent plainte contre Roland-Garros Damir Dzumhur et son coach portent plainte contre Roland-Garros
Roland-Garros 2020Il y a 15 heures

Damir Dzumhur et son coach portent plainte contre Roland-Garros

ROLAND-GARROS 2020 - Alors que le tableau principal n'a même pas débuté, Roland-Garros tient sa première histoire. Hors des courts,...

F1 - Grand Prix de Russie : le programme TV complet F1 - Grand Prix de Russie : le programme TV complet
Formule 1Il y a 16 heures

F1 – Grand Prix de Russie : le programme TV complet

FORMULE 1 - Dixième manche du calendrier 2020, avec le Grand Prix de Russie, sur l'Autodrome de Sotchi. Découvrez le...

Football - Carabao Cup - Notre pronostic pour Leicester - Arsenal Football - Carabao Cup - Notre pronostic pour Leicester - Arsenal
FootballIl y a 16 heures

Football – Carabao Cup : notre pronostic pour Leicester – Arsenal

CARABAO CUP - Leicester affronte Arsenal pour le choc du troisième tour de la Coupe de la Ligue anglaise. Notre pronostic...

Débuts prometteurs pour la Juventus de Pirlo Débuts prometteurs pour la Juventus de Pirlo
FootballIl y a 17 heures

Débuts prometteurs pour la Juventus de Pirlo

Avec son nouvel entraîneur Andrea Pirlo, la Juventus s’est imposée 3-0 face à la Sampdoria pour la 1èrejournée de Serie...

Thierry Adam : les adieux de 15 ans de Tour de France Thierry Adam : les adieux de 15 ans de Tour de France
CyclismeIl y a 18 heures

Thierry Adam : les adieux de 15 ans de Tour de France

Thierry Adam a annoncé lors de la dernière étape du Tour 2020 qu'il quittait France Télévisions. Cela méritait, tout de...

Johannes Boe veut s'engager contre le dopage Johannes Boe veut s'engager contre le dopage
BiathlonIl y a 19 heures

Johannes Boe veut s’engager contre le dopage

BIATHLON - Dans un entretien accordé à Dagbladet, repris par Biathlon Live, Johannes Boe explique qu'il veut davantage s'engager dans...

Advertisement

Tour de France 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés