Nous suivre

Actualités

NBA : Tony Parker vers la retraite ?

Publié

le

Absent des playoffs pour la première fois depuis ses débuts en NBA il y a 18 ans, Tony Parker, 36 ans, a vécu une fin de saison régulière compliquée avec Charlotte. De quoi alimenter les rumeurs sur son probable départ à la retraite.

« Je ne sais pas encore », tels étaient les mots de Tony Parker le 29 mars dernier à l’AFP, à propos des bruits qui couraient sur son possible départ à la retraite. Des bruits qui prennent encore plus de sens aujourd’hui, après que les Hornets de Charlotte aient loupé la qualification pour les playoffs, après une dernière défaite à domicile contre Orlando cette nuit (114-122). Conséquence, TP, quadruple champion NBA avec les Spurs (2003, 2005, 2007 et 2014), ne sera pas de la fête pour la première fois depuis ses débuts avec San Antonio, en 2001. Une éternité.

Tony Parker s'éclate chez les Hornets.

Après une première partie de saison encourageante, Tony Parker a vite déchanté – Getty Images

Aucun match disputé depuis le 17 mars

Et c’est là que les choses se compliquent. Auteur d’une bonne première partie d’exercice 2018/2019 malgré aucun match disputé en tant que titulaire, le Français a ensuite de moins en moins joué au fur et à mesure que la bataille pour les playoffs s’intensifiait, au point même de ne pas disputer une seule minute sous le maillot de la franchise de Caroline du Nord depuis le 17 mars dernier et une défaite cinglante à Miami (93-75).

Le coach des Hornets, James Barrego, a en effet joué sur la jeunesse lors de cette fin de saison régulière, Kemba Walker et Devonte’ Graham ayant tourné au poste de meneur depuis 13 matchs. Une décision qui pourrait pousser Tony Parker vers la sortie, Barrego remerciant déjà le Tricolore pour son apport, à peine la saison terminée.

Je ne peux que le remercier pour tout ce qu’il a fait cette saison. Il a pris un risque en nous rejoignant, en me faisant confiance et il nous a donné tout ce qu’il avait, il nous a aidé sur le terrain et en dehors. – James Barrego

Quid de sa dernière année de contrat ?

Arrivé en Caroline du Nord il y a un an, le meneur de jeu français a totalisé cette saison 56 apparitions sous le maillot des Hornets, avec une moyenne de 9,5 points et 3,7 passes par match. Loin des standards d’un joueur de la trempe de TP donc, mais des stats qui restent honorables quand on regarde son temps de jeu.

A bientôt 37 ans (il les aura en mai) et après une fin de saison régulière blanche, va-t-il honorer sa deuxième année de contrat optionnelle ? Rien n’est décidé pour le moment et même si le natif de Bruges n’a pas fait partie des plans de Barrego lors des 13 dernières rencontres des Hornets, TP pourrait bien pousser jusqu’à un certain mois de janvier 2020, et la délocalisation à Paris du match de saison régulière entre Milwaukee et Charlotte. Une grande première pour la France et une belle dernière pour TP ? Affaire à suivre.

Flo Ostermann

 


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une