Nous suivre

Rugby à XIII

NRL : Les Panthers s’imposent sans trembler face aux Raiders

Avatar

Publié

le

NRL : Les Panthers s'imposent sans trembler face aux Raiders
Wide World of Sports - Nine

NRL – Sans trembler, les Penrith Panthers ont dominé les Raiders de Canberra (28-12), à l’occasion du round 13 de la NRL 2020. 

Le début de rencontre est à l’avantage des Raiders. Ces derniers ont alors la main sur le ballon, avec 85% de possession lors des dix premières minutes, sans parvenir à concrétiser, ni même à marquer un seul point. Et après 10 minutes de domination stérile, ce sont finalement les Panthers qui frappent les premiers. Lancé comme un frelon, Viliame Kikau marque le premier essai de la rencontre, transformé par Nathan Cleary (11′, 6-0). Six minutes plus tard, bis repetita. Cette fois, on retrouve Liam Martin à la conclusion (17′, 12-0). Canberra est alors KO, une première.

Il faut attendre la fin du premier acte pour voir déferler la deuxième vague. Stephen Crichton sur un coup de pied à suivre (35′) et Brent Naden (40′) en bout de ligne assomment alors une deuxième fois des visiteurs dépassés. À la pause, les Panthers sont logiquement devant (24-0).

Les Panthers en gestion

Le deuxième acte est moins enlevé que le premier. Les Raiders sortent un peu la tête de l’eau grâce à Charnze Nicoll-Klokstad (47′), en puissance, pour l’essai de Canberra (24-6). Solides défensivement, les joueurs de Penrith s’en remettent au pied de Nathan Cleary pour ajouter deux points supplémentaires (57′, 26-6). Nicoll-Klokstad (65′) s’offre un doublé et redonne alors un semblant d’espoir pour Canberra (26-12). Nathan Cleary ajoute finalement deux points sur le gong pour les Panthers. Penrith s’impose (28-12) et reprend la tête de la NRL. Les Raiders, eux, lâchent de précieux points.

Dicodusport


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Rugby à XIII

Finale NRL : le Storm sacré pour la 4ème fois après sa victoire face aux Panthers

Avatar

Publié

le

Par

Finale NRL : le Storm sacré pour la 4ème fois après sa victoire face aux Panthers
Photo NRL

NRL FINALS – Au terme d’un match animé, le Storm de Melbourne remporte la NRL (officiellement) pour la 4ème fois de son histoire, en battant les Penrith Panthers (20-26). 

Le Storm a forgé son succès lors du premier acte, et pas qu’un peu. Grâce à trois essais de Justin Olam (4′), Suliasi Vunivalu au terme d’un cavalier seul (31′) et Cameron Smith (40′), Melbourne n’a laissé aucune chance aux Panthers lors des quarante premières minutes, avec 83 courses pour 654 mètres parcourus, ainsi qu’une défense de fer. Penrith payait également son indiscipline (5 pénalités concédées), permettant au métronome Cameron Smith de passer deux pénalités. À la pause, il n’y avait pas match : 0-22 pour Melbourne.

Le réveil (un peu) tardif des Panthers

Et le deuxième acte débute de la même manière que le premier. On joue la 46ème minute quand Ryan Papenhuyzen laisse sur place toute la défense de Penrith pour aller inscrire le quatrième essais des siens (0-26, 47′). Avant le réveil de Nathan Cleary and co. En coin, Brian To’o aplatit après un coup de pied rasant (6-26, 53′). Néanmoins, le Storm reste souverain et dominant (64% d’occupation lors des 20 premières minutes de la deuxième période), avant que la tendance ne s’inverse dans le money-time.

Stephen Crichton (69′) permet en effet aux Panthers d’y croire encore à dix minutes de la fin de la rencontre (12-26, 70′). Et à raison, puisque Josh Mansour inscrit le troisième essai de son équipe (72′). Sur le bord de la ligne de touche, Nathan Cleary ne transforme pas (16-26, 73′). Ce dernier marquera à la dernière minute le quatrième essai des Panthers. Insuffisant pour l’emporter. Le Storm s’impose 20-26 et est sacré pour la 4ème fois de son histoire, après ses titres glanés en 1999, 2012 et 2017. Champion en 1991 et 2003, Penrith devra patienter avec d’enlever une troisième NRL.

Dicodusport


Lire la suite

Rugby à XIII

NRL : Les Eels de Parramatta annoncent trois nouvelles recrues

Nicolas M

Publié

le

Par

NRL - Les Eels de Parramatta annoncent trois nouvelles recrues
Ian Hitchcock / Getty Images

NRL – Les Eels de Parramatta, éliminés par les Rabbitohs lors des dernières finales qualificatives de NRL, viennent d’annoncer le recrutement de trois nouveaux joueurs pour la prochaine saison.

Tom Opacic, l’ancien joueur des Cowboys du North Queensland, a signé un contrat d’un an avec les Eels. Il a fait ses débuts pour les Broncos de Brisbane en 2016 et a passé les deux dernières saisons chez les Cowboys. Opacic a disputé 43 matchs de NRL, et ce sera un bel apport dans la rotation de l’effectif, d’autant que les Eels sont dans le flou concernant la suspension de Michael Jennings, qui a été testé positif à une substance dopante avant ce match face aux Rabbitohs. Il a très peu été utilisé lors de cette dernière saison avec les Cowboys, qui auront vécu une année compliquée.

La deuxième recrue est Isaiah Papali’i. Membre des New Zealand Warriors depuis 2017 où il a disputé 59 matchs de NRL, il s’est fait remarquer cette saison par de bonnes prestations avec l’équipe entraînée par Todd Payten. C’est un bon pilier, qui permettra aux Eels d’avoir une rotation intéressante derrière Junior Paulo ou Reagan Campbell-Gillard. Au niveau international, il compte une sélection avec les Samoa et la Nouvelle Zélande. 

Joey Lussick arrive aussi

La troisième recrue nous vient de Super League. Joey Lussick, 24 ans et évoluant chez les Red Devils de Salford, a lui aussi signé un contrat d’une saison. Il a fait ses débuts professionnels avec les Sea Eagles de Manly en 2017. Rarement utilisé (1 match de NRL seulement), il avait décidé de rejoindre la Super League et son ami Jackson Hastings pour permettre au club de Manchester d’éviter la relégation. Cette saison, il a été déterminant et excellent à son poste de talonneur, permettant à Salford d’accéder à la finale de Challenge Cup.

Le directeur général des Eels, Mark O’Neill, s’est montré satisfait. « Nous sommes ravis d’accueillir Tom, Isaiah et Joey et je suis convaincu que ces trois hommes seront en parfaite adéquation culturelle avec notre club. Tous les joueurs ajouteront de la classe, de la profondeur et de l’équilibre à notre équipe  et ils rejoindront l’équipe en prévision de la pré-saison de la saison 2021 », a-t-il déclaré.

Nicolas Mezine


Lire la suite

Rugby à XIII

NRL : Le résumé des Dally M Awards de la NRL

Nicolas M

Publié

le

Par

NRL

Comme chaque année en amont de la grande finale, la NRL remet plusieurs prix et gratifications récompensant les joueurs de NRL à l’occasion des Dally M Awards. Compte tenu du contexte sanitaire, cette cérémonie a été organisée virtuellement par Fox Sports. Voici le résumé de cette soirée. 

YOUI « Tackle of the year »

Ce prix récompense le joueur ayant effectué le plus beau plaquage de l’année. Cette saison, et sans contestation possible, c’est le pilier des Canberra Raiders, Josh Papal’ii,  »BIG PAPA » comme il est souvent appelé, qui remporte ce trophée, suite à ce magnifique plaquage effectué après une course fantastique pour un pilier sur Jamal Fogarty, le five-eight des Titans.

DRINKWISE « Try of the year »

Révélation de la saison chez les Brisbane, le centre Kotoni Staggs remporte le prix du plus bel essai pour son incroyable effort individuel pour aller inscrire cet essai de toute beauté face aux Dragons. Un joueur qui fera parler de lui dans les années à venir, et qui sera un membre influent des Brisbane Broncos dans le futur. Malheureusement pour lui, il s’est lourdement blessé lors du dernier match face aux NQ Cowboys et devrait manquer le début de la prochaine saison de NRL.

Dally M « Captain of the year »

Pour le trophée du capitaine de l’année, c’est l’arrière des New Zealand Warriors, Roger Tuivasa-Sheck qui est couronné. C’est tellement mérité : rappelons que les joueurs des NZ Warriors ont été enfermés dans une bulle durant 5 mois, loin de leurs familles et de leurs amis, permettant à la compétition d’aller à son terme. Un effort monumental de la part de tout le club des NZ Warriors qui est logiquement récompensé suite à ce trophée.

Dally M « Rookie of the year » 

Le rookie de la saison est Harry Grant, le talonneur des West Tigers. Prêté par le Storm aux West Tigers, le joueur de 22 a disputé 15 matchs avec les coéquipiers de Benji Marshall et a été très influent dans les performances de son équipe. Un succès totalement mérité vu les matchs réalisés par ce talonneur extrêmement prometteur. Cependant, il est dans le flou pour la saison prochaine, dû aux problèmes de riches du Melbourne Storm. On ne sait toujours pas si Cameron Smith prendra sa retraite sportive à la fin de la saison (une forte tendance pour le OUI cependant), et le Storm dispose de deux talonneurs à fort potentiel : Brandon Smith et donc Harry Grant. Ce dernier envisage de quitter le club s’il n’est pas considéré comme le numéro 1 au poste pour la saison prochaine.

Dally M « Top Try Scorer »

L’ailier des Rabbitohs Alex Johnston est le « Ken Irvine Medalist » de l’année 2020, qui récompense le meilleur marqueur d’essais de la saison. À la lutte avec notamment Kyle Feldt (NQ Cowboys) et David Nofoaluma (West Tigers), le dragster des Rabbitohs a définitivement distancé ses adversaires dans cette catégorie, suite à son quintuplé inscrit face aux Roosters lors de la large victoire 60-8 dans le derby. Marquant le premier essai du match lors de la demi finale face aux Panthers, il n’a pas permis aux siens de se qualifier pour la grande finale.

Dally M « Top Point Scorer »

Un nouveau joueur des South Sydney Rabbitohs récompensé ce soir. Il s’agit de Adam Reynolds, le buteur de l’équipe éliminée en demies par les Panthers. Il a terminé la saison avec 221 pts marqués, 21 longueurs de plus que Nathan Cleary, le numéro 7 des Panthers de Penrith. Il a notamment été très bon face aux perches, avec un taux de réussite de 85% dans cet exercice.

Dally M « Player of the year »

C’est le trophée le plus prestigieux pour un joueur de NRL. À la grande surprise, alors que Nathan Clearey le halfback des Panthers était le grand favori, c’est Jack Wighton, le five eight des Canberra Raiders qui obtient ce trophée. Il a notamment permis à son équipe d’accéder à la demi-finale au cours de laquelle les Raiders ont échoué face au Storm. Il sera l’homme à suivre chez les Blues lors du prochain State of Origin.

Il rejoint une liste de joueurs emblématiques de la NRL, comme Jonathan Thurston ou Cameron Smith.

Dally M « Coach of the year »

Pas de surprise sur ce trophée. C’est Ivan Cleary, l’entraineur des Panthers, qui l’obtient après avoir permis à son équipe d’accéder au Grand Final, une première depuis 2003 pour les Panthers. Rappelons que les Panthers sont sur une série de 17 victoires consécutives et sont qualifiés pour le Grand Final où ils affronteront le Storm de Melbourne la semaine prochaine.

Team of The Year

Talonneur : Cameron Smith (Storm)
Piliers
: Josh Papal’ii (Raiders) & James Fisher Harris (Panthers)
Deuxièmes lignes : Viliame Kikau (Panthers), Tohu Harris (NZ Warriors)
Troisième ligne : Isaah Yeo (Panthers)
Halfback : Nathan Cleary (Panthers)
Five eight : Jack Wighton (Raiders)
Centres : Nathan Crichton (Panthers) & Kotoni Staggs (Broncos)
Ailiers : Josh Ado Carr (Storm) & David Nofoaluma (West Tigers)
Arrière : Clint Gutherson (Eels)

Nicolas Mezine


Lire la suite

Rugby à XIII

NRL : Le Storm terrasse les Raiders en demi-finales

Nicolas M

Publié

le

Par

NRL - Le Storm terrasse les Raiders en demi-finales
Getty Images

NRL – Pour la première des deux demi-finales de NRL prévues cette semaine, le Storm affrontait ce matin les Raiders de Canberra pour une place en finale la semaine prochaine. Le Storm de Craig Bellamy s’est largement imposé 30-10 et disputera sa quatrième finale sur les cinq dernières saisons. 

Le match a démarré tambour battant et il fallait que les 37 112 spectateurs présents au Suncorp Stadium de Brisbane arrivent tôt au stade. On attendait que le Storm, plus frais physiquement car n’ayant pas joué la semaine dernière, fasse la différence en seconde période, ce n’est pas ce qu’il s’est passé. Grâce à un début de match tonitruant où les coéquipiers de Cameron Smith ont inscrit 3 essais par Bromwich, Papenhuyzen, Vunivalu en l’espace de 12 minutes, le Storm a donné le ton du match.

Les Raiders ne savaient plus où donner de la tête suite au gros tempo imposé par les joueurs de Melbourne. Les joueurs de Canberra ont néanmoins trouvé des ressources mentales pour inscrire un essai en fin de première période grâce à Nick Cotric (30ème), qui a disputé son dernier match avec les Raiders avant de rejoindre les Canterbury Bulldogs la saison prochaine.

Le Storm a géré la seconde période grâce à ses leaders

La seconde période fut moins rythmée, à cause, en partie, de plusieurs pépins physiques de part et d’autres (Asofo-Solomona, Finucane) et le Storm a géré ses chaines de tenus en mettant la pression dans le camp adverse grâce à la botte des deux Cameron, Smith et Munster. Les Raiders ont donné tout ce qu’il leur restait dans le réservoir, ils ont eu des occasions mais cela n’a pas suffit même si Nick Cotric a trouvé la faille en fin de rencontre pour inscrire son deuxième essai de la soirée.

A la différence de la semaine dernière, ils n’ont pas su dominer le middle, comprenez par là le milieu du terrain, car Papal’ii, Tapine ou encore Hudson Young se sont montrés plus discret. Le Storm a des joueurs hyper expérimentés à ce niveau de la compétition, notamment Cameron Smith qui a l’occasion de mettre fin à sa carrière en NRL en remportant un titre qui échappe à Melbourne depuis quatre ans. Nul doute que ses coéquipiers voudront que l’un des meilleurs joueurs de toute l’histoire de la NRL quitte la scène sur une belle victoire.

Score final 30 à 10, le Storm a fait preuve de rigueur pour conserver son avantage acquis en début de rencontre. Les Raiders échouent dans le dernier carré, là où l’an passé ils ont échoué en finale face aux Roosters. Ils peuvent cependant partir en vacances la tête haute, ayant fait preuve de courage et d’abnégation pour arriver jusqu’en demies. Ricky Stuart disposera de l’ensemble de cet effectif la saison prochaine, afin de déjouer les pronostics.

Le Storm connaitra son adversaire demain matin, les Panthers de Penrith partent favoris mais les Rabbitohs, qui joueront à domicile, auront du répondant.

Storm 30-10 Raiders
Essais : Storm (5: J.Bromwich 5ème, Papenhuyzen 7ème, Vunivalu 10ème, Olam 26ème, Finucane 63ème), Raiders (2 : Nick Cotric 30ème et 72ème)

Nicolas Mezine


Lire la suite

Rugby à XIII

Un absent de poids côté Salford pour la finale de Challenge Cup

Nicolas M

Publié

le

Par

Sky Sports

RUGBY À XIII – Testé positif à la Covid-19, Dan Sarginson, le centre expérimenté d’origine australienne, manquera à l’appel côté Red Devils pour la finale de Challenge Cup, prévue ce week-end contre les Rhinos de Leeds.

51, soit le nombre d’années que les fans des Red Devils de Salford, club basé dans la banlieue de Manchester, ont dû patienter pour retrouver Wembley. Salford y affrontera Leeds dans un match palpitant. Néanmoins, Salford devra faire sans une pièce maîtresse. En effet, le centre Dan Sarginson, qui a une grosse expérience de ce genre de match couperet, a été testé positif à la Covid-19 et ne pourra pas aider les siens à décrocher une deuxième Challenge Cup.

Les Red Devils avaient annoncé plus tôt dans la semaine que deux de leurs joueurs avaient été testés positifs à la Covid-19  mais n’ont révélé leur identité que ce jeudi midi lorsque l’entraîneur Ian Watson a annoncé son groupe de 21 joueurs pour cette finale.

L’ancien joueur de Leeds, Jack Ormondroyd, est l’autre joueur de Salford testé positif, les deux joueurs étant désormais placés en quarantaine.

“Tout le staff aimerait exprimer sa gratitude à Sarginson et Ormondroyd pour leurs formidables contributions tout au long de la saison, qui ont permis à l’équipe d’accéder jusqu’à la finale de la Challenge Cup”, a déclaré un porte-parole du club.

C’est une énorme déception personnelle pour Dan Sarginson, le joueur de 27 ans originaire de Perth qui a aidé Wigan à remporter le Grand Final en 2016 et 2018. Son expérience va faire défaut au club basé à Manchester.

Les groupes pour cette finale :

Leeds : J. Walker, T. Briscoe, K. Hurrell, A. Handley, R. Lui, L. Gale, A. Seumanufagai, K. Leeming, M Prior, A. Mellor, R. Martin, B. Dwyer, L. Sutcliffe, R. Myler, A. Cuthbertson, M. Oledzki, C. Smith, L. Briscoe, J. Donaldson, A. Sutcliffe, T. Holroyd.

Salford : N. Evalds, K. Welham, K. Inu, T. Lolohea, K. Brown, L. Mossop, J. Lussick, G. Dudson, R. Lannon, P. Pauli, T. McCarthy, S. Ikahihifo, G. Burke, L. Yates, C. Atkin, M. Flanagan, J. Greenwood, R. Williams, E. Kear, O. Roberts, K. Watkins.

Le match aura lieu ce samedi à 16h00.


Lire la suite

Fil Info

Tour d'Espagne 2020 : nos favoris pour la 7ème étape Tour d'Espagne 2020 : nos favoris pour la 7ème étape
PronosticsIl y a 7 minutes

Tour d’Espagne 2020 : nos favoris pour la 7ème étape

PRONOSTICS TOUR D'ESPAGNE 2020 - Après la première journée de repos, les coureurs de la Vuelta vont faire face à...

Rafael Nadal termine 6ème du championnat de golf des Baléares Rafael Nadal termine 6ème du championnat de golf des Baléares
GolfIl y a 1 heure

Rafael Nadal termine 6ème du championnat de golf des Baléares

GOLF - Rafael Nadal a terminé à la sixième place du championnat de Golf des Baléares ce week-end, avec une...

Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Atalanta - Ajax Amsterdam Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Atalanta - Ajax Amsterdam
FootballIl y a 2 heures

Football – Ligue des Champions : notre pronostic pour Atalanta – Ajax Amsterdam

LIGUE DES CHAMPIONS - L'Atalanta reçoit l'Ajax d'Amsterdam pour le compte de la 2ème journée de la Ligue des Champions....

Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Borussia M'Gladbach - Real Madrid Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Borussia M'Gladbach - Real Madrid
FootballIl y a 3 heures

Football – Ligue des Champions : notre pronostic pour Borussia M’Gladbach – Real Madrid

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Borussia Mönchengladbach reçoit le Real Madrid pour le compte de la 2ème journée de la...

Le Top 10 des cyclistes français avec le plus grand nombre de victoires au 21ème siècle Le Top 10 des cyclistes français avec le plus grand nombre de victoires au 21ème siècle
CyclismeIl y a 3 heures

Le Top 10 des cyclistes français avec le plus grand nombre de victoires au 21ème siècle

CYCLISME - Découvrez les 10 cyclistes français qui ont le plus gagné au 20ème siècle. Certains sont déjà retraités, d'autres...

Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Marseille - Manchester City Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Marseille - Manchester City
FootballIl y a 3 heures

Football – Ligue des Champions : notre pronostic pour Marseille – Manchester City

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OM reçoit Manchester City pour le compte de la 2ème journée de la Ligue des Champions....

Formule 1 le classement du championnat du monde des pilotes 2020 Formule 1 le classement du championnat du monde des pilotes 2020
Formule 1Il y a 4 heures

Formule 1 : le classement du championnat du monde des pilotes 2020

FORMULE 1 - Découvrez le classement général du championnat du monde des pilotes de Formule 1 saison 2020.

CyclismeIl y a 4 heures

Cyclisme – Transferts 2020/2021 : le tableau du mercato

Cyclisme 2020/2021 - Retrouvez toutes les rumeurs ainsi que les transferts du mercato des équipes UCI WorldTeam, mais aussi des...

Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Shakhtar Donetsk - Inter Milan Football - Ligue des Champions - notre pronostic pour Shakhtar Donetsk - Inter Milan
FootballIl y a 4 heures

Football – Ligue des Champions : notre pronostic pour Shakhtar Donetsk – Inter Milan

LIGUE DES CHAMPIONS - L'Inter Milan se déplace sur la pelouse du Shakhtar Donetsk pour le compte de la 2ème...

Les 5 choses à retenir de la victoire du XV France face aux Pays de Galles Les 5 choses à retenir de la victoire du XV France face aux Pays de Galles
Rugby à XVIl y a 7 heures

Les 5 choses à retenir de la victoire du XV France face aux Pays de Galles

RUGBY - Le XV de France a retrouvé les terrains avec une victoire, en dominant assez nettement le Pays de...

Advertisement

Tour d’Espagne 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés