Nous suivre

Cyclisme sur route 2022

Paris-Tours 2022 – Parcours et profil

Emilien Descampiaux

Publié le

Paris-Tours 2022 - Parcours et profil
Photo ASO/Gautier Demouveaux

CYCLISME SUR ROUTE 2022 – La 116ème édition de Paris-Tours se disputera ce dimanche 10 octobre prochain, avec au programme 213,5 kilomètres entre Chartres et Tours. Dix chemins de vigne seront proposés dans les 50 derniers kilomètres. Ces chemins ont été instaurés en 2018 par l’organisateur, ASO.   

La course a été créée par le quotidien Paris-Vélo en 1896, à l’occasion de l’inauguration du vélodrome de Tours. À partir de 1906, l’événement a eu lieu tous les ans au printemps, entre Paris-Roubaix et la Flèche wallonne. En 1945, le journal L’Équipe prend en charge l’organisation de la course. À partir de 1951, la course est déplacée en octobre avant d’être retransmise pour la première fois en direct à la télévision, 7 ans plus tard. Seules les éditions 1915, 1916 et 1940 ont été annulées, à cause des deux guerres mondiales.

Le parcours de Paris-Tours 2022

D’abord, le départ fictif sera donné sur la place Châtelet à 11h30 pour la quatrième année de suite. Après avoir défilé dans Chartres, le départ réel aura lieu à Morancez. Ensuite, les 23 premiers kilomètres s’effectueront sur une longue ligne droite, sur les D935 et D127 avant de virer à droite en direction de Bonneval, qui avait accueilli le départ de la course en 2014.

Puis, les coureurs contourneront Châteaudun par Logron, Lanneray et Saint-Hilaire-sur-Yerre. Par la suite, ils continueront la descente vers le sud sur des routes rectilignes. Le peloton traversera les villes de Cloyes-sur-le-Loir avec son faux plat montant, avant de passer par Vendôme et Herbault. Cependant, cette longue partie pourrait réserver de mauvaises surprises avec le vent notamment. À partir de Cangey, la route deviendra plus sinueuse en longeant la Loire, et la tension va monter dans le peloton à l’approche du final.

Côtes et chemins de vigne, de quoi faire des dégâts

Ensuite, les coureurs entameront les 50 derniers kilomètres avec 8 côtes et 10 chemins de vigne. Il va falloir grimper la Côte de Limeray (1 km à 3 %), la Côte de Goguenne (700 mètres à 5,4 %), la Côte du Bois de Chancay (900 m à 4,2 %), la Côte de la Vallée du Vau (1,1 km à 4 %) et la pentue Côte de la Rochère (400 mètres à 11 % sur une route très étroite). Le peloton devra ensuite escalader la Côte de la Vallée Chartier (700 m à 6,1 %), la Côte du Vouvray (500 m à 5,4 %) et la Côte de Rochecordon (800 m à 4 %). Le sommet de cette dernière se situera à 11 kilomètres de l’arrivée.

Les 10 chemins de vigne provoqueront de nombreuses crevaisons et pourraient contrecarrer les plans de nombreuses équipes : 900 mètres à Limeray en ligne droite, 1 100 mètres à Pocé-sur-Cisse, 1 500 mètres à Grosse Pierre, 500 mètres à Château de Valmer, 900 mètres de Chancay à Reugny, 600 mètres à Noisay, 1 200 mètres à Epinettes, 900 mètres à Vernou, 1600 mètres à Peu Morier et finalement 800 mètres à Rochecordon. Après une courte descente, les 9 derniers kilomètres seront plats en direction de Tours via Saint-Georges sur la rive nord de la Loire. Enfin, les coureurs arriveront dans Tours par le Pont Napoléon et l’Avenue Proudhon. Après avoir passé par le Boulevard Jean Royer, l’arrivée sera jugée sur l’Avenue de Grammont.

Le parcours du final de Paris-Tours 2022

Le parcours du final de Paris-Tours 2022 – Via ASO

Le profil de Paris-Tours 2022

Le profil de Paris-Tours 2022

Le profil de Paris-Tours 2022 – Via ASO

À lire aussi

 


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une