Nous suivre

Patinage artistique

Patinage artistique : Preview de la finale du Grand Prix à Turin

Publié le

Patinage artistique Preview de la finale du Grand Prix à Turin
Photo Icon Sport

PATINAGE ARTISTIQUE – Après six semaines de compétition, place à la finale du Grand Prix ! Les six meilleurs de chaque catégorie se retrouvent ce week-end à Turin pour le premier grand rendez-vous de la saison.

Hommes : Malinin face aux Japonais

C’est une vraie armada que présente l’équipe japonaise dans cette catégorie. Quatre des six qualifiés défendront les couleurs japonaises : Shoma Uno, Kao Miura, Shun Sato et Sota Yamamoto. Pour les trois derniers, ce sera leur première finale senior. Uno est un habitué des podiums internationaux, avec ses médailles olympiques et son récent titre mondial en mars dernier. Forcément, il visera la victoire à Turin.

Mais un garçon peut venir lui barrer la route : Ilia Malinin. L’Américain, qui a fêté ses 18 ans il y a quelques jours, a dans son arsenal l’exceptionnel quadruple axel. Il a réussi l’exploit majuscule d’être le premier patineur de l’histoire à le réussir en compétition. S’il réitère cette performance et assure un bon programme court, il sera difficile à aller chercher. L’Italien Daniel Grassl, capable du meilleur comme du pire, pourra aussi prétendre à une médaille avec des programmes solides. La patinoire de Turin sera acquise à sa cause, mais la compétition s’annonce relevée.

Ilia Malinin en maestro

Ilia Malinin – Photo Icon Sport

Femmes : une compétition très ouverte

Que celui qui prédit correctement le podium chez les femmes nous donne les numéros gagnants du Loto. Si on regarde les meilleurs scores de chacune, c’est facile : il n’y a que quatre petits points entre le meilleur score des six engagées et le moins bon. Autant vous dire que tout est possible, et que la priorité sera d’être propre techniquement. La Japonaise Kaori Sakamoto, connue pour sa régularité et forte d’une longue expérience, peut tirer son épingle du jeu. Mais elle n’est pas infaillible, et la Coréenne Yelim Kim a réussi à la battre au Trophée NHK.

On surveillera également les performances de la (très) jeune Américaine Isabeau Levito, qui, à 15 ans, va vivre sa première finale du Grand Prix. Vous l’avez compris, toutes les patineuses peuvent prétendre au podium, alors nous n’allons pas oublier de citer les deux autres japonaises Mai Mihara, seule gagnante de ses deux GP, et Rinka Watanabe. La Belge Loena Hendrickx représentera quant à elle les espoirs européens.

Couples : un autre duel américano-japonais

Après une vague de retraites suite aux Jeux Olympiques, la catégorie se cherche ses nouveaux leaders. Elle les a peut-être trouvés avec Alexa Knierim et Brandon Frazier. Les Américains, champions du monde en titre, ont remporté leurs deux GP et arrivent en finale en position de favoris. Mais ils n’ont pas le meilleur score de la saison : c’est la propriété des Japonais Riku Miura et Ryuichi Kihara. Ces derniers ont explosé la saison dernière et sont en quête de confirmations. Ce sera l’occasion de se mesurer au couple américain pour la première fois cette saison.

Pour le podium, les Canadiens Deanna Stellato-Dudek et Maxime Deschamps sont des candidats crédibles et pourront peut-être même prétendre à mieux en cas d’erreurs des favoris. Les deux couples italiens Conti / Macii et Ghilardi / Ambrosini ont eux la chance de vivre une grande compétition à domicile, et ils auront forcément à cœur d’offrir une médaille à leur public.

Danse : Gilles / Poirier en quête de la victoire

D’autres Italiens peuvent briller : Charlène Guignard et Marco Fabbri arrivent avec la ferme intention de monter sur le podium. Ils auront du mal à devancer les Canadiens Piper Gilles et Paul Poirier, qui avec leur longue expérience apparaissent comme favoris pour la victoire. L’autre couple canadien, Laurence Fournier-Beaudry et Nikolaj Soerensen, pourrait également accompagner leurs compatriotes sur la boîte.

Les Américains Madison Chock et Evan Bates, qu’on plaçait volontiers comme favoris de la saison en septembre, se sont fait bousculés pendant ces Grands Prix. Après une pénible victoire au Skate America, ils se sont inclinés face à Fournier-Beaudry / Soerensen au Trophée NHK. Ils voudront forcément rebondir après cette déception. Enfin, on n’oublie pas les Américains Hawayek / Baker et les Britanniques Fear / Gibson, qui peuvent aussi créer la surprise. Comme dans toutes les catégories, il y a peu d’écart entre les concurrents et cela se jouera à quelques points !

Ma vie est rythmée par le sport, et parfois j'écris dessus. Indisponible deux semaines tous les deux ans.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une