Nous suivre

Coupe du monde de rugby 2017

Poule C : Les bleues écrasent l’Australie (48-0)

Publié

le

France Australie

Après leur large victoire face aux japonaises, les Bleues avaient à cœur de confirmer leur bon début de Coupe du monde face aux Wallaroos. Les australiennes n’ont pas offert d’opposition et ont été transparentes tout le match. En inscrivant pas moins de 8 essais, les Bleues d’Elodie Poublan ont dominé ce match de la tête et des épaules. En effet, en seulement trente minutes les Bleues avaient plié le match avec déjà 29 points inscrits. Irréprochables en attaque, elles ont dominé leurs vis-à-vis sans trembler.

Les points à retenir :

Statistiquement, la France a été ultra dominante durant tout le match. Les françaises ont parcouru 640 mètres contre 262 aux australiennes. Pour les percées, là aussi elles écrasent leurs adversaires (18-2). Quand aux offloads, elles en ont effectuées 14 contre 2 du coté Wallaroos.

Shannon Izar inscrit un triplé et réalise le match parfait, quant à Elodie Poublan, elle distribue des offloads à la pelle. Chloé Pelle inscrit un doublé et illumine par sa grâce sur le terrain. Marjorie Mayans découpe tour-à-tour ses adversaires et reste intraitable en défense.

Les françaises dominent le pack australien pendant 80 minutes, tout comme sur les phases de touche, à l’image de Lena Corson qui récupère énormément de balles sur les lancers adverses. Même la capitaine Gaëlle Mignot y va de son essai, bien qu’elle écopera d’un carton jaune a la 78ème minute à cause d’un anti-jeu.

Pour finir, comment ne pas parler de la révélation de cette Coupe du monde, Romane Ménager qui brille par ses performances incroyables. Élue joueuse du match, au four et au moulin, elle est devenue incontournable en l’espace de deux matchs, ce qui laisse augurer une belle fin de compétition.

L’équipe de France a fait preuve de caractère, de détermination et a su concrétiser dans les moments clés de la rencontre. Ce sont désormais les irlandaises qui les attendent et le niveau va encore s’élever d’un cran. Mais tout ceci est un bon présage en vu des demi-finales qui se profilent.

Audrey Lafforgue


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une