Nous suivre

Football

Pour Dayot Upamecano, le chemin est tout tracé

Publié

le

Pour Dayot Upamecano, le chemin est tout tracé
AFP

La France possède un vivier de jeunes footballeurs incroyable à travers le continent européen. Focus sur le poste de défenseur central, poste sur lequel l’avenir de l’équipe de France semble brillant. La première partie sera consacrée à Dayot Upamecano (RB Leipzig).

Dayot Upamecano, le gamin d’Evreux a déjà séduit Didier Deschamps

(Né le 27 octobre 1998 à Evreux – RB Leipzig)

À 22 ans, Dayot Upamecano est déjà dans la short-list des plus grands clubs européens. Ce n’est pas rien quand on observe la trajectoire étonnante de celui qui a quitté le centre de formation de Valenciennes à 16 ans pour rejoindre l’Autriche et le RB Salzbourg. « L’objectif, c’était d’abord d’avoir du temps de jeu, si j’allais dans un gros club tout de suite je savais que je n’allais pas jouer, j’allais partir avec les moins de 21 ans. À Salzbourg, je sentais que j’allais progresser ». Un choix osé mais réfléchi, quand on sait qu’à l’époque, beaucoup de gros clubs lui faisaient déjà les yeux doux. C’était notamment le cas de Manchester City, Manchester United et du Bayern Munich.

Mais ce choix, il ressemble bien au profil d’Upamecano : le calme, la réflexion, la prise de risque, le choix fort. Et quitter la France n’était pas rien. Lui qui a suivi un cursus normal dans les équipes de jeunes de l’équipe de France, avec en point d’orgue le titre de Champion d’Europe U17 en 2015.

Si une carrière se joue sur des compétences, des choix, de la chance, Upamecano se retrouve lui là où il voulait être. Son transfert dans la filiale Red Bull, à Leipzig en 2017 (10 millions €), n’est que la suite logique de son choix de départ. Après avoir impressionné l’Autriche, direction la Bundesliga allemande. Là où les défenseurs centraux apprennent rigueur et discipline, au mètre près. 128 matchs plus tard, dont 18 en Ligue des Champions, le jeune Dayot Upamecano est devenu un cadre d’une des équipes les plus jeunes, les plus talentueuses et les plus joueuses d’Europe. En Bundesliga, le défenseur central droitier d’1m85 impressionne par sa maturité et sa vision de jeu. Le néo-international français a beaucoup appris auprès de Ralph Hasenhüttl et Ralf Rangnick. Mais aujourd’hui, il explose avec Julian Nagelsmann, coach réputé pour son génie tactique et le jeu proposé par ses équipes.

Dayot Upamecano lors de sa signature au RB Leipzig – RB Leipzig Twitter

Upamecano ne laisse pas indifférent

Alors forcément, Upamecano ne laisse pas indifférent les plus grandes écuries européennes. Ces dernières pourraient s’offrir le défenseur tricolore pour seulement 40 millions € l’été prochain (clause active de son contrat). Une somme dérisoire qui annonce un été mouvementé du côté de Leipzig. À moins que le club allemand décide de se séparer du franco-bissaoguinéen dès cet hiver, pour récupérer une somme supérieure. Le joueur de la génération 98 possède un profil très complet qui s’adapterait à merveille dans n’importe quel championnat européen.

Après la malheureuse ½ finale de Ligue des Champions perdue par Leipzig face au Paris Saint-Germain, Dayot Upamecano se verrait bien sentir de nouveau l’odeur d’un grand rendez-vous. Mais cette fois, avec l’équipe de France. Lui qui a connu ses premières sélections il y a peu, avec un but contre la Croatie, semble proche de participer à l’Euro 2020 qui se déroulera l’été prochain. Pour cela, il devra continuer de convaincre le sélectionneur pour être le deuxième choix derrière Raphaël Varane au poste de défenseur central droit.

Après être passé par les sélections de jeunes en équipe de France, Upamecano a découvert l’équipe de France A en septembre – AFP

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une