Nous suivre

Actualités

Présentation de la finale de la Coupe Davis 2017

Publié

le

C’est parti pour la finale de la Coupe Davis !
Jusqu’à dimanche, la France et la Belgique s’affrontent à Villeneuve-d’Ascq au Stade Pierre Mauroy pour remporter le saladier d’argent.


Par rapport aux listes élargies qui avaient été communiquées la semaine dernière (sélection française/sélection belge), Nicolas Mahut et Julien Benneteau pour la France et Arthur De Greef pour la Belgique ont été écartés.

Parcours

La France n’a pas fait de détail à Tokyo, face à un Japon privé de Nishikori. Emmenés par Gasquet et Simon, les Bleus se sont imposés 4-1, la victoire était assurée à l’issue du double remporté par Herbert et Mahut.
En quart de finale, la France s’est imposée 4-1 face à la Grande-Bretagne privée d’Andy Murray. La rencontre a également été bouclée le samedi après les victoires de Pouille, Chardy et Mahut/Benneteau en double.
En demi-finale, c’est une équipe remaniée de la Serbie qui s’est présentée à Villeneuve-d’Ascq. Sans Djokovic ni Troicki, les Bleus se sont imposés 3-1. Tsonga qui a remporté ses deux simples a fait son retour dans l’équipe, tout comme Pierre-Hugues Herbert qui n’a pas participé au quart de finale, en raison d’une blessure.

Privés de David Goffin face à l’Allemagne, les Belges ont créé la sensation en s’imposant 4-1 à l’extérieur face à l’Allemagne de Kohl et Alexander Zverev. Steve Darcis s’est offert le « prodige » Zverev et a dans le même temps offert la qualification à son équipe.
Le quart de finale face à l’Italie a été remporté 3-2. Alors que la Belgique menait 2-0 à l’issue de la première journée, Bolelli et Seppi ont tout donné pour arracher le point du double après 5 sets et 3h50 de jeu. Goffin a scellé la victoire face à Lorenzi.
En demi-finale, après la victoire de Goffin face à Millman, Darcis a cédé en 5 sets face à Kyrgios. Mal embarquée après la victoire du double australien, Goffin a remis les siens à égalité en battant Kyrgios avant que Darcis ne termine le travail face à Thompson.

Historique

Victorieuse à 9 reprises, la France a également perdu 8 finales.
La dernière victoire française date d’il y a 16 ans ! C’était en 2001 en Australie.
Il y a trois ans, la France a été battue 3-1 par la Suisse dans cette même enceinte Pierre Mauroy.
La Belgique participe quant à elle à sa troisième finale. En 2015, les Belges s’étaient inclinés 3-1 à domicile face à la Grande-Bretagne. La première finale de la Belgique remonte à 1904, face aux Iles Britanniques.

La forme du moment

L’homme en forme de cette finale est certainement David Goffin. Vainqueur coup sur coup de l’Open de Shenzhen et de Tokyo, il a participé pour la première fois de sa carrière au Masters de fin d’année. Et quelle première ! Le nouveau n°7 mondial (son meilleur classement en carrière) a réalisé l’exploit de battre les n° 1 et 2 mondiaux : Nadal en poule et Federer en demi-finale. Goffin possède le meilleur pourcentage de victoires sur le circuit lorsqu’il faut jouer un troisième (ou cinquième) set décisif. S’il a réussi à renverser Federer, il n’a pas su renouveler l’exploit en finale face à Dimitrov. Il a tout de même montré un niveau de jeu impressionnant tout au long de la semaine et sera plus que jamais une menace pour les Bleus.
Même s’il a enchaîné les tournois, l’entraîneur de l’équipe belge, Ananda Vandendoren est certain « qu’il va transformer cette fatigue en combativité. Et qu’il va vouloir aller chercher le Saladier d’Argent, pour clôturer une saison exceptionnelle. » Le sélectionneur Van Herck n’a pas peur non plus que son poulain soit fatigué : « Le capital confiance sera plus important que ce facteur-là. »
Il y a un mois, blessé au coude, Darcis s’était accordé deux semaines de repos total. Il a bien enchaîné les entrainements et devrait être à 100% pour la finale.
De Loore qui n’avait pas participé à la demie car il s’était fait opéré du genou n’a pas joué un match depuis le mois d’août.

Les Français (excepté Herbert) ont eu quasiment deux semaines de préparation ensemble. Herbert qui participait au Masters de Londres avec Mahut, a déclaré forfait avant le dernier match de poule, à cause d’un lumbago. Il semble s’être remis.
Tsonga a remporté le tournoi d’Anvers et atteint la finale du tournoi de Vienne la semaine suivante mais a ensuite été éliminé dès son entrée au Masters de Paris.
Pouille a quant à lui remporté le tournoi de Vienne avant d’être éliminé au troisième tour à Paris.
Gasquet qui a vécu une saison compliquée après son appendicite a atteint les quarts de finale à Tokyo, Shanghai et Vienne. A Paris, il s’est incliné au deuxième tour.

Confrontations directes

C’est la 8e rencontre entre ses deux équipes, la France mène d’une courte tête (4-3).
Leur dernier affrontement remonte à 2001 : la France s’était imposée 5-0 à Gand lors du premier tour.

Si les joueurs actuels ne se sont pas affrontés en Coupe Davis, ils se sont rencontrés à plusieurs reprises sur le circuit.
Les joueurs français ont un bon pourcentage face à Goffin : en six rencontres, Tsonga s’est imposé à quatre reprises et Pouille a remporté ses trois matchs face à lui. Tsonga a battu Goffin en finale pour remporter le tournoi de Rotterdam en février dernier. La dernière rencontre de Pouille face à Goffin remonte à 2016, au tournoi de Metz, le Français s’était imposé en demi-finale. Goffin a éliminé Gasquet en quarts de finale à Tokyo.

Tsonga et Pouille n’ont jamais affronté Darcis sur le circuit principal.
Gasquet et Darcis se sont rencontrés à deux reprises, chacun a gagné un match.

Tsonga a battu Bemelmans récemment au tournoi d’Anvers en demi-finale, c’est leur seule opposition.
Pouille a battu Bemelmans au premier tour de l’US Open.
Gasquet a battu Bemelmans au deuxième tour de Wimbledon en 2012.

Le programme du week-end

La rencontre se jouera sur dur, dans le stade Pierre Mauroy couvert pour l’occasion. En demi-finale, les Bleus avaient également joué à Villeneuve-d’Ascq mais en configuration ouverte, sauf le dimanche car il pleuvait.

Le tirage au sort a eu lieu hier, voici le programme prévisionnel :

Vendredi 14h :
Pouille vs Goffin
suivi de Tsonga vs Darcis

Samedi 14h :
Gasquet/Herbert vs Bemelmans/De Loore

Dimanche 13h30 :
Tsonga vs Goffin
suivi de Pouille vs Darcis

Les capitaines peuvent changer l’équipe de double et le joueur pour le troisième match de simple jusqu’à une heure avant le match.
Ils ont jusqu’à dix minutes après la fin du quatrième match pour modifier leur choix pour le dernier match.

Différents cas de figures sont à envisager :

  • Si l’issue de la rencontre est décidée dès le samedi, les deux simples du dimanche sont joués, au meilleur des trois sets, avec jeu décisif dans toutes les manches.
  • Si l’issue de la rencontre est décidée après le troisième match de simple et que celui-ci se déroule en plus de 3 manches, le dernier match de simple n’est pas joué.
  • Si l’issue de la rencontre est décidée après le troisième match de simple et que celui-ci se déroule en 3 manches (ou en cas d’abandon), le dernier match de simple est joué, au meilleur des trois sets, avec jeu décisif dans toutes les manches.

 

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une