Nous suivre

Cyclisme

Prodigieux, Remco Evenepoel remporte la Clasica San Sebastian !

Flo Ostermann

Publié

le

Extraordinaire ! À seulement 19 ans, Remco Evenepoel (Deceuninck – Quick-Step), la pépite du cyclisme belge, a remporté la Clasica San Sebastian en solitaire. Il succède ainsi à Julian Alaphilippe, vainqueur l’an dernier. Greg Van Avermaet (CCC) prend la deuxième place, tandis que Marc Hirschi (Sunweb), 20 ans seulement, est troisième.

Sensationnel ! Si Julian Alaphilippe, usé, a abandonné à 90 km de l’arrivée, la formation Deceuncinck – Quick-Step avait d’autres atouts en stock. Et ce samedi, sur la Clasica San Sebastian, c’est le prodige du cyclisme belge, Remco Evenepoel, 19 ans seulement, qui a fait briller l’équipe managée par Patrick Lefevere. Et quel numéro ! Distancé dans un premier temps par le groupe des favoris à 38 km de ligne à Donostia, le vainqueur du Tour de Belgique est parvenu à revenir 10 km plus loin, à la faveur d’un peloton qui temporisait.

Mais c’est à 20 km du but que le vainqueur du jour a commencé à construire son succès. Parti en éclaireur avec le Letton Toms Skujins (Trek-Segafredo), le Belge parvenait à creuser un écart conséquent mais pas insurmontable (40 secondes) à l’approche du terrible Murgil-Tontorra, juge de paix de cette Klasikoa. Et c’est dans les pentes les plus fortes, à 8,5 km de l’arrivée, que Remco Evenepoel lâchait son compagnon d’aventure.

Seul au monde, devant un groupe de favoris qui aura mis trop de temps pour réagir, Evenepoel enlevait la Clasica San Sebastian, sa première classique World Tour disputée. Ahurissant. Le petit cannibale, comme il est surnommé en Belgique, commence à peine son festin. Dire qu’il n’a que 19 printemps…

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?