Nous suivre

Tour de France 2022

Profil et pourcentages de la Super Planche des Belles Filles

Flo Ostermann

Publié le

Photo Icon Sport

TOUR DE FRANCE 2022 – Pour la 6ème fois en 10 ans, le peloton du Tour de France va se mesurer aux pentes de la Planche des Belles Filles. Profil et pourcentages.

Et pour la deuxième fois après 2019, c’est au sommet de la Super Planche des Belles Filles que sera jugée l’arrivée d’une étape du Tour de France. Il y a trois ans, Dylan Teuns (Bahrain Merida) s’était imposé, devant Giulio Ciccone (Trek-Segafredo). Ce dernier avait alors pris le maillot jaune de leader à un certain Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step).

Profil et pourcentages de la Super Planche des Belles Filles

La montée de la Super Planche des Belles Filles, ce sont 7 km à 8,7 % de pente moyenne. Le premier kilomètre, en ligne droite, présente un pourcentage moyen de 13 %, avec un pic à 17 % avant la premier virage. Vient ensuite un kilomètre plus facile, à près de 7 % de moyenne, avant deux bornes à près de 9,5 % de moyenne et des passages à 11 %.

Puis, les deux kilomètres suivants seront un peu moins pentus, avec des pentes moyennes à 8,5 %. Avant le mur à 20 % de la ligne droite finale sur laquelle est jugée l’arrivée traditionnelle, un petit moment de répit sera accordé aux coureurs, 250 mètres plats ou presque. Enfin, le dernier kilomètre s’effectuera sur une pente à 9,5 % de moyenne. Seulement, les 750 derniers mètres proposeront un revêtement type gravel, avec un passage à 24 % à 250 mètre de la ligne d’arrivée.

À lire aussi

Tour de France 2022 – Parcours et profil de la 7ème étape


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une