Quand Nick Kyrgios désosse Rafael Nadal et Novak Djokovic


On le sait, Nick Kyrgios est (bien) connu pour dire ce qu’il pense, quitte à faire polémique. Lors d’un entretien accordé à NCR Tennis Podcast, l’Australien a ressorti la sulfateuse en réglant ses comptes avec Novak Djokovic et Rafael Nadal. Extraits.

36ème au classement ATP, Nick Kyrgios, désormais spécialiste du service à la cuillère, avait beaucoup à dire lors de son interview donnée à NCR Tennis Podcast. Le joueur de 24 ans s’en est d’abord pris au numéro un mondial, Novak Djokovic, un champion qu’il ne porte pas spécialement dans son cœur, et pour cause : « J’ai l’impression qu’il a un besoin maladif d’être aimé. Il veut être comme Roger. Il veut tellement être aimé que je ne peux pas le supporter. Sa célébration après les matches, c’est très embarrassant. »

Après ce premier coup, l’Australien en a remis une couche, tout en ayant, encore, un mot flatteur pour le Suisse Roger Federer : « C’est un des plus grands champions de ce sport, un des meilleurs de l’histoire. Peu importe le nombre de Grands Chelems qu’il gagnera, il ne sera jamais le plus grand pour moi. Tout simplement parce que je l’ai affronté deux fois et, désolé, si tu ne peux pas me battre, tu n’es pas le plus grand de l’histoire. Federer sera toujours le plus grand pour moi. » En attendant, on a déjà hâte de voir la prochaine opposition entre Nick Kyrgios et son meilleur ami.

Djokovic – Kyrgios, gare aux étincelles – AFP

Le clan Nadal en prend aussi pour son grade

Mais Nick Kyrgios ne s’est pas arrêté là. Non. Sur sa liste des (grands) joueurs avec lesquels il est en conflit, le trublion du circuit ATP a également coché Rafael Nadal. Depuis leur match animé à Acapulco en début d’année (tournoi remporté par Kyrgios) et le fameux service à la cuillère de l’Australien, la guerre est ouverte. Une guerre que ce dernier n’a pas manqué d’entretenir : « Rafa est mon exact opposé. Quand il gagne, tout va bien, il ne critique pas l’adversaire, mais dès que je le bats, il dit : « Il n’a pas de respect pour moi, pour mes fans, pour le jeu ». Qu’est-ce que tu racontes ?. »

Kyrgios s’est également permis d’égratigner Toni Nadal, l’oncle de Rafael : « Puis son oncle Toni a dit : « Il manque d’éducation ». Mec, j’ai été à l’école pendant douze ans, je suis éduqué. Je comprends que tu sois déçu que j’ai encore battu ta famille, mais je ne serai jamais comme Nadal, on est trop différents, il faut juste l’accepter. » Bref, Nick Kyrgios s’est (encore) fait remarquer. A quand le prochain épisode ?

Dicodusport

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des