Nous suivre

NBA

Quel scénario pour un transfert de Russell Westbrook aux Knicks ?

Publié le

Quel scénario pour un transfert de Russell Westbrook aux Knicks ?
Kathy Willens / Associated Press

NBA – La période des transferts s’est ouverte ce dimanche 15 novembre dans la grande ligue américaine, quelques jours avant la Draft. Les rumeurs étant de plus en plus nombreuses depuis quelques semaines, nous avons décidé de sortir la trade machine et de vous proposer des scénarios de transferts qui pourraient bouleverser la saison 2020-2021 de NBA. Aujourd’hui : Russell Westbrook aux Knicks.

Comment ne pas parler de la rumeur qui est au centre de l’attention actuellement. Russell Westbrook souhaite quitter les Rockets. L’ancienne star d’OKC souhaite retrouver le statut d’unique leader qu’elle avait dans l’Oklahoma. Une position que Westbrook ne pouvait occuper aux Rockets à cause de l’omniprésent James Harden. Si la rumeur est vraie, Houston va devoir trouver une porte de sortie au Brodie et quoi de mieux qu’un transfert avec les Knicks pour se sortir d’une situation délicate ? La franchise new-yorkaise est au fond du trou, elle a besoin d’une grosse star pour rayonner, et Westbrook a besoin d’une équipe à porter sur ses épaules. Le feat est parfait, reste à trouver quels joueurs échanger.

Un trade gagnant-gagnant ?

Westbrook Knicks

Trade réalisé sur : tradenba.com/trade-machine

À New-York, il serait stupide pour le management de considérer que R.J. Barrett et Mitchell Robinson sont intransférables. Ces deux jeunes joueurs peuvent certes être considérés comme l’avenir des Knicks, mais pour obtenir un joueur du calibre de Westbrook, New-York doit forcément lâcher du lourd. R.J. Barrett serait donc le premier joueur de ce trade à être envoyé aux Rockets.

Un temps considéré comme monnaie d’échange dans ce trade, Mitchell Robinson correspond peu au profil de pivot/scoreur à 3 points qui conviendrait cette saison au jeu des Rockets et d’Harden. Sur un profil de poste 4/5, Bobby Portis pourrait faire l’affaire avec une présence athlétique et une capacité à s’écarter (35% au tir de loin l’an dernier). Il est tout à fait possible que les Knicks lèvent sa team option d’un an pour le transférer dans la foulée à Houston.

Frank Ntilikina enfin sorti du pétrin ?

Enfin, on souhaite à Frank Ntilikina de faire partie de ce transfert : lui qui a déjà été convoité par les Rockets dans le passé pourrait trouver une petite place sur le banc aux postes 1/2 et enfin s’épanouir dans une bonne équipe NBA. Les Knicks pourraient rajouter dans ce trade deux premiers tours des Draft 2021 et 2022, ce qui plairait aux Rockets qui ont donné tous leurs picks au Thunder l’an dernier contre…Russell Westbrook.

Rajoutons dans l’équation, pour finaliser la construction du roster de Houston l’an prochain, la signature pour deux ans d’Aron Baynes, free agent sur cette intersaison, pour starter au poste 5 avec Bobby Portis en back-up. Chez les Knicks, il reste les choix 8 et 27 de la prochaine Draft pour construire une base prometteuse autour de Westbrook, avec des jeunes talents comme Isaac Okoro, Devin Vassell ou Patrick Williams qui pourraient coller aux besoins de New-York sur les postes 2/3.

Bilan de ce transfert : Les Knicks ont leur superstar, gardent la possibilité de faire progresser des jeunes talents, et auront du cap pour attirer un gros free agent à l’été en 2021. Les Rockets ont pour leur part un effectif plus équilibré autour d’Harden, réduisent leur masse salariale et peuvent envisager un futur plus serein.

Mathieu Veillon


Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une