Nous suivre

Roland-Garros 2022

Roland-Garros 2022 : Diminué, Jo-Wilfried Tsonga sort par la grande porte contre Casper Ruud

Antoine Ancien

Publié le

Photo Icon Sport

ROLAND-GARROS 2022 – Pour son dernier tournoi avant de se retirer des courts, Jo-Wilfried Tsonga était opposé au n°8 mondial Casper Ruud. Auteur d’une grosse performance et héroïque tout le long du match, le Français a été trahi par son corps en fin de quatrième manche alors qu’il servait pour revenir à deux sets partout. Le champion qu’il est a fini par céder après 3h50 (7-6 ; 6-7 ; 2-6 ; 6-7). Le Norvégien sera au rendez-vous du second tour.

C’était son dernier combat. Lorsque début avril, Jo-Wilfried Tsonga a annoncé qu’il mettrait fin à sa carrière à l’issue du tournoi de Roland-Garros, c’est tout le monde du tennis qui s’est ému. Seul Français au XXIe siècle à avoir disputé une finale de Grand Chelem (contre Djokovic à l’Open d’Australie 2008), le Manceau peut se targuer d’avoir l’un des meilleurs palmarès parmi tous les tricolores de sa génération, avec 18 titres glanés sur le circuit ATP. Miné par des blessures depuis des années, Jo entamait le dernier chapitre de sa carrière aujourd’hui. Sur le court Philippe-Chatrier, là où par le passé il a réussi d’authentiques d’exploits. D’exploit, il en fallait un en ce mardi pour espérer voir l’un des Quatre Mousquetaires prolonger l’aventure.

Tsonga empoche le premier set à l’énergie

Après avoir tous deux remporté leur service, le Norvégien est en difficulté sur sa mise en jeu. Mais Tsonga ne convertit pas ses deux balles de break. Mené ensuite 0-30 sur son service, le Français aligne trois points pour recoller à 2-2. Son début de match est intéressant, ce dernier arrive à tenir l’échange avec Ruud. S’il concède à son tour une balle de break, le Manceau ne s’affole pas et l’écarte d’un bon coup droit pour revenir à 3-3.

Très bien rentré dans le match, Tsonga tient bon physiquement et répond au défi imposé par le natif d’Oslo. Son revers, parfois trop puissant, est ce qui lui fait défaut. Dos au mur sur son service, où il n’arrive pas à passer de premières balles, l’ex-numéro 5 mondial est mené 0-30 à 5-4 pour Ruud. Finalement, c’est au caractère qu’il gagne quatre points d’affilée et égalise à 5-5.  Son adversaire enchaîne un jeu blanc et continue de faire la course en tête, 6-5. De nouveau en danger sur sa mise en jeu, Tsonga est offensif sur son coup droit et s’offre un tie-break. Au forceps, mais surtout au talent, il se procure deux balles de set. Ruud les sauve, grâce notamment à sa montée au filet sur la deuxième. Mais le Français s’en procure une troisième, qu’il convertit (7-6).

Ruud tient le choc

Les serveurs sont solides sur leur premier service, dans ce début de seconde manche. Le Norvégien, pas loin d’être breaké tient sa mise en jeu, 2-2. Les enchaînements service coup droit de Tsonga font merveille sur le Central cet après-midi. Comme Ruud au jeu précédent, le joueur âgé de 37 ans sauve deux balles de break et garde l’avantage, 3-2. Mais derrière, après avoir recollé à 3-3, le Norvégien breake le Français. Le numéro 9 mondial tente d’accélérer le jeu, en jouant de quelques amorties difficiles à aller chercher pour Tsonga. Mais loin d’être impérial, ce dernier perd le gain de son break dans la foulée.

Le Manceau varie son jeu. Usant de services volés au filet, il produit son meilleur tennis et fait déjouer Casper Ruud. La décision de ce second set se fait encore au tie-break. Et cette fois, le Français ne fait pas les bons choix et perd le set, (6-7).

Tsonga coince physiquement

Le combat entre les deux hommes est lancé. Le bras de fer que ces deux guerriers nous offrent est remarquable. Et que dire de la performance de Tsonga, qui s’accroche dans ce match et tient tête à l’un des meilleurs joueurs du circuit professionnel. Mais les efforts commencent à devenir plus durs, et l’actuel 267ème au classement ATP doit lâcher son service sur un coup droit décroisé du Norvégien, 1-3. Break confirmé cette fois-ci pour Ruud, à la suite d’une amortie bien glissée à 40-40 puis d’une dernière faute en coup droit de Tsonga. A la différence du début de partie, Ruud ne commet quasiment aucune faute. Cela rend forcément la tâche plus compliquée pour le Tricolore. De plus en plus acculé, Tsonga finit par rompre et laisse filer la troisième manche, 6-2.

Jo-Wilfried Tsonga sort par la grande porte

D’un passing de revers, Ruud a directement l’opportunité de breaker dans la quatrième manche. Il se rate et derrière, Tsonga conserve au final sa mise en jeu 1-1. Grâce à de belles premières balles (certaines à plus de 200 km/h), le Français reste en vie. Essayer de le faire douter, c’est sans doute ce qu’il se trame dans la tête de Tsonga. Mais des fautes directes ne lui permettent pas d’avoir les opportunités de venir breaker. C’est dommage, mais lorsqu’on connaît sa préparation qui n’a pas été optimale avant d’arriver Porte d’Auteuil, il serait incongru d’en vouloir au Mousquetaire. Le récent vainqueur du tournoi de Genève se fait quelque peu peur sur son service, mais enchaîne pour mener 4-3. Tsonga l’imite ensuite, 4-4. Malheureusement pour lui, il n’y a que très peu de faille dans le jeu de Ruud qui empoche un jeu blanc en finissant sur un ace.

Le Français, peut-être rattrapé par l’émotion dans cette fin de match ne lâche rien et se procure trois balles de break. Il convertit la première à l’issue d’un long rallye, 6-5. Mais trahi par son corps, il laisse le Norvégien revenir à 6-6. Tsonga appelle le kiné avant d’entamer un tie-break où il ne pourra pas défendre ses chances. Jo-Wilfried Tsonga, pour son dernier baroud d’honneur s’incline en quatre sets (7-6 ; 6-7 ; 2-6 ; 6-7). Une fin de carrière à la hauteur du champion qu’il a été.


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Coupe de monde de football, Roland-Garros, 24h du Mans autos...Qu'importe la compétition sportive, je vis le sport à chaque instant de l'année. Passionné depuis l'adolescence par son histoire, ses enjeux ainsi que par le milieu du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Mon but ? Vous transmettre ma fièvre sur chacune des disciplines.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une