Nous suivre

Roland-Garros 2024

Roland-Garros 2024 : Iga Swiatek toujours Reine après son succès contre Jasmine Paolini

Sophie Clapier

Publié le

Roland-Garros 2024 Iga Swiatek toujours Reine après son succès contre Jasmine Paolini
Photo Icon Sport

ROLAND-GARROS 2024 – Pleine de bonnes intentions, Jasmine Paolini n’a pas pu contenir la machine Iga Swiatek. La Polonaise reste la Reine de la terre battue, s’imposant nettement 6-2, 6-1, et décroche son quatrième titre Porte d’Auteuil, le troisième consécutif.

Sur papier, le combat paraissait fortement déséquilibré. D’un côté, Jasmine Paolini, tête de série n°12, loin d’être attendue à ce stade de la compétition. Mais l’Italienne avait su contourner bien des obstacles pour mériter sa première finale en Grand Chelem. De l’autre, Iga Swiatek, n°1 mondiale. Ultra favorite de ce duel, la Polonaise n’était pourtant pas passée loin de la correctionnelle au second tour, avant de dérouler son tournoi. Leur dernier duel avait eu lieu à l’US Open en 2022. Iga Swiatek s’était alors largement imposée, mais la Transalpine avait depuis pris du galon, et l’adversité était montée d’un cran pour la tenante du titre. C’est ce que l’on pensait du moins.

Car contre toute attente, c’est Jasmine Paolini, bien aidée par les fautes directes d’Iga Swiatek, qui prenait le service de la Polonaise avant que celle-ci ne réagisse immédiatement. Guère impressionnée par l’enjeu, l’Italienne tenait tête à la n°1 mondiale grâce à sa puissance de frappe et sa mobilité. Mais cela ne durait qu’un temps, Swiatek prenait l’avantage sur une double faute adverse. Elle remportait ensuite un quatrième jeu consécutif, puis un cinquième… Ainsi, la Polonaise actait la fin de la première manche 6-2 en sa faveur. Le rouleau compresseur était lancé.



Iga Swiatek toujours Reine de Roland-Garros

Iga Swiatek ne tardait pas à s’échapper un peu plus. Avec le break en poche d’entrée de second set, l’improbable devenait impossible pour Paolini (3-0). De renversement de match, il n’y a pas eu. Sans solution, l’Italienne parvenait néanmoins à inscrire un jeu dans la manche, sauvant l’honneur et donnant à la Polonaise l’occasion de servir pour le match, conclu sur le score de 6-2, 6-1. Jasmine Paolini peut cependant être fière de son parcours et se consolera en grimpant à la 7ème place mondiale.

Évidemment, on s’est penché sur quelques chiffres. Grâce à cette victoire, la Polonaise devient la plus jeune joueuse à gagner son quatrième titre à Roland-Garros. A seulement 23 ans, elle rejoint également Monica Seles et Justine Hénin dans la courte liste des championnes titrées Porte d’Auteuil trois fois consécutivement dans l’Ère Open. Affolant. Chapeau mademoiselle ou plutôt… casquette !

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, je le partage avec vous.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *