Nous suivre

Coronavirus

Roland-Garros décalé au 27 septembre

Avatar

Publié

le

AFP

TENNIS – Selon les informations du Parisien, le tournoi de Roland-Garros va être décalé d’une semaine, se tenant du 27 septembre au 11 octobre 2020.

Prévu du 18 mai au 7 juin, le Grand Chelem parisien avait été reprogrammé du 20 septembre au 4 octobre par les organisateurs, suite à la crise du coronavirus. Une décision prise mi-mars, qui avait jeté un froid dans le monde du tennis. L’organisation avait en effet imposé une nouvelle date à l’ATP et WTA.

La FFT revoit sa copie

Depuis, Bernard Giudicelli, président de la Fédération Française de Tennis et sous le feu des critiques, a fait machine arrière. En concertation avec les deux instances du tennis mondial, un décalage d’une semaine a été approuvé. Roland-Garros se déroulera donc du 27 septembre au 11 octobre. Des qualifications, annulées dans un premier temps, pourront avoir lieu dès le 21 septembre. Cette décision permettrait également une semaine de récupération supplémentaire pour les joueurs engagés à l’US Open. Ce dernier est pour le moment maintenu du 31 août au 13 septembre.

Enfin, la décision serait également un soulagement sur le plan de la sécurité. L’arrivée du Tour de France sur les Champs-Élysées, événement majeur du calendrier sportif lui aussi reprogrammé, aura en effet lieu le 20 septembre. La mobilisation majeure des forces de l’ordre à deux endroits différents de la capitale serait alors évitée.

Dicodusport


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Coronavirus

Feu vert pour les sports collectifs, réouverture des stades dès le 11 juillet

Avatar

Publié

le

Par

Icon Sport

CORONAVIRUS – Dans la nuit de vendredi à samedi (!), le gouvernement a annoncé la reprise des sports collectifs. Avec en prime, la réouverture des stades dès le 11 juillet.

C’est un nouveau pas vers la reprise des sports. Ce samedi, en pleine nuit, le gouvernement a annoncé une nouvelle étape dans le processus de remise en route des sports collectifs. La pratique de ces derniers est de nouveau autorisée, tandis que les stades pourront rouvrir leurs portes dès le 11 juillet, avec 5 000 personnes au maximum dans les tribunes.

La pratique des sports de combat pourra finalement reprendre. Le gouvernement précise également que « l’amélioration de la situation sanitaire permet en effet de lever certaines interdictions à condition que chacun maintienne une posture vigilante face à l’épidémie, a fortiori pendant la période estivale. » Un nouvel assouplissement pourrait intervenir dès la mi-août, après un examen épidémiologique courant juillet.

Dicodusport


Lire la suite

Coronavirus

Solidarity Challenge : les stars se mobilisent tout le week-end

Avatar

Publié

le

Par

Solidarity Challenge

Qu’ont en commun Mo Farah, Antoine Griezmann, Amandine Henry, Louis Saha ou encore Mathieu Bastareaud ? Ce week-end, ils vont participer à un tournoi PES 2020 mondial.

Les fonds collectés seront reversés au fonds de riposte à la COVID-19 de l’Organisation Mondiale de la Santé. Les dons recueillis permettront de suivre et de comprendre la propagation du virus, de s’assurer que les patients reçoivent les soins dont ils ont besoin et que les travailleurs de première ligne reçoivent les fournitures et les informations essentielles. Les dons contribueront également à accélérer la recherche et le développement d’un vaccin et de traitements pour tous ceux qui en ont besoin. Cette initiative a été lancée par l’agence de marketing ORSEN SA qui s’est associée à Konami Digital Entertainment B.V. pour organiser ce tournoi.

16 stars du sport s’affronteront de chez elles les 12, 13 et 14 juin.

Ce E-tournoi sera retransmis dans plus de 60 pays et diffusé en streaming sur Youtube. En France, la compétition sera retransmise sur Eurosport 1 samedi 13 juin à partir de 23h30 et dimanche 14 juin à 11h30 et 22h. Sur Eurosport player, la diffusion est à 22h samedi 13 et dimanche 14 juin et à 11h30 dimanche.

Les participants

Mathieu Bastareaud (rugby)
Danny Care (rugby)
Giorgio Chiellini (football)
Liv Cooke (football freestyle)
Mo Farah (athlétisme)
Tommy Fleetwood (golf)
Ludovic Giuly (entraîneur adjoint réserve Monaco)
Antoine Griezmann (football)
Amandine Henry (football)
Jermaine Jenas (commentateur BT Sport)
Blaise Matuidi (football)
Steve McManaman (commentateur BT Sport)
Scott McTominay (football)
Robert Pires (consultant Canal+)
Louis Saha (co-fondateur Axis Stars)
Yaya Touré (football)

Plus d’informations : www.solidaritychallenge.org

Dicodusport


Lire la suite

Coronavirus

Ce qu’il faut retenir de la phase 2 du déconfinement concernant le sport

Avatar

Publié

le

Par

DR

CORONAVIRUS – Ce jeudi, le Premier Ministre Édouard Philippe a dévoilé la phase 2 du déconfinement. Les salles de sport, les gymnases ainsi que les piscines vont de nouveau être accessibles dans les départements en vert.

À compter du mardi 2 juin, une grande partie des régions françaises sera libérée. À l’exception de l’Île de France, de la Guyane et de Mayotte, le reste du territoire va retrouver une plus grande liberté. Ainsi, le Premier Ministre Édouard Philippe annonce ce jeudi la réouverture des salles de sport, des gymnases et des piscines, à partir du mardi 2 juin et uniquement dans les départements en vert.

Pour la région parisienne, Guyane et Mayotte, ces équipements sportifs ne seront accessibles qu’à compter du 22 juin.

Les sports collectifs et de contact toujours interdits

En revanche, la pratique des sports collectifs et de contact reste interdite jusqu’au 22 juin sur l’ensemble du territoire. Les stades resteront donc fermés au public, au moins jusqu’à cette date. Seuls les clubs professionnels sont autorisés à reprendre l’entraînement sous « un protocole médical strict », selon les mots d’Édouard Philippe.

Enfin, la limitation des rassemblements publics à 10 personnes maximum est maintenue.

Une reprise des championnats cet été, ce n’est pas d’actualité

En fin de conférence de presse, Édouard Philippe a été interrogé sur la décision de mettre fin à la saison des différents sports collectifs. Le Premier Ministre a botté en touche.

Il ne m’appartient pas de me prononcer sur les décisions des ligues et des fédérations. Il me semble que pendant près de deux mois et demi, les championnats et les compétitions ont été interrompus pour d’excellentes raisons. Je l’assume parfaitement. Nous avons indiqué que l’utilisation des stades était encore sujette à des limitations, nous avons indiqué que la pratique des sports collectifs… parce que par définition ce sont des sports de contacts, je pense en particulier au foot et au basket, (cela) rendait l’exercice de ces sports encore interdit. Je ne crois pas que le moment soit venu. Et par goût personnel, j’espère que le moment viendra bientôt, et j’espère que le début de la saison prochaine pourra s’effectuer dans des conditions normales s’agissant des joueurs, s’agissant des équipes. Je sais qu’ils l’attendent avec beaucoup d’impatience. – Propos rapportés par L’Équipe

Dicodusport


Lire la suite

Basket-ball

L’Euroligue 2019-2020 ne reprendra pas

Nico

Publié

le

Par

Anadolu Agency

BASKET – Alors que la rumeur enflait ces derniers jours, la décision a été entérinée ce lundi. L’Euroligue 2019-2020 est terminée et il n’y aura donc aucun vainqueur. 

Le CSKA Moscou sera le vainqueur en titre une saison de plus. Les organisateurs de la compétition européenne de basket-ball ont en effet pris la décision de mettre un terme à l’édition 2019-2020, à cause de la crise du Coronavirus. Jordi Batomeu, patron de l’Euroligue s’est expliqué dans un communiqué.

C’est sans doute la décision la plus difficile que nous avons dû prendre en 20 ans d’existence. Pour des raisons qui échappent à notre contrôle, nous avons été contraints d’arrêter la compétition la plus passionnante de l’histoire du basket européen.

Dicodusport


Lire la suite

Coronavirus

L’avenir de l’écurie Renault F1 reste incertain

Avatar

Publié

le

Par

Renault F1 / Instagram

FORMULE 1 – Le constructeur Renault prépare actuellement un plan d’économies de 2 milliards d’euros, qui sera présenté prochainement. Et la crise liée au coronavirus pourrait bien mettre en danger l’écurie Renault F1.

Renault va mal, et ce n’est pas d’aujourd’hui. Après des choix stratégiques qui ont mené le constructeur au losange à des pertes financières conséquentes et l’affaire Carlos Ghosn, la crise liée à la COVID-19 précipite Renault dans une situation bien plus délicate. Déjà, en février dernier, un vaste plan d’économies est évoqué. Celui-ci doit être présenté d’ici une dizaine de jours. Le montant de 2 milliards d’euros d’économie est également annoncé.

D’abord, mardi dernier, c’est Le Canard Enchaîné qui jetait un pavé dans la mare. Ce dernier annonçait alors la probable fermeture de quatre sites sur le territoire français : Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), les fonderies de Caudan (Morbihan), le site de Dieppe (Seine-Maritime) et Flins (Yvelines). Selon Les Échos, ce dernier site ne devrait finalement pas fermer, au contraire des trois premiers cités.

À terme, l’objectif est de réduire les coûts fixes de 2 milliards d’euros d’ici 2022. Forcément, outre ces probables fermetures, on peut se demander quelles seront les autres sources d’économies dans le cadre de ce vaste plan de restructuration.

Quel avenir pour Renault F1 ?

Pour le constructeur français, le salut pourrait venir de l’État. En effet, ce dernier, actionnaire à 15% de Renault, devrait accorder un prêt garanti de plusieurs milliards d’euros. Néanmoins, le gouvernement a déjà prévenu. Il sera « intransigeant », dans le but de sauver un maximum d’emplois en France.

C’est dans cette conjoncture peu réjouissante que se pose désormais la question de l’avenir de Renault F1. Selon le site spécialisé NextGen-Auto Motorsport, trois raisons pourraient pousser le Conseil d’Administration de Renault à une réflexion sur le futur de l’écurie. Parmi elles, deux semblent irréfutables. La première est d’ordre économique. Renault F1 Team, c’est un budget annuel avoisinant les 200 millions d’euros. Loin d’être négligeable dans l’optique d’un plan d’économie massif.

Deuxième raison, le sportif. Dépassé par McLaren dans la hiérarchie des écuries, Renault F1 Team n’a pas obtenu un seul podium en 2019. Sans oublier que le constructeur français ne fournira plus les moteurs à leur bourreau de la saison dernière. Une régression évidente.

Des réponses attendues dans les prochains jours ?

Pour le moment, aucune déclaration n’a été dans le sens d’une disparition de l’écurie dans les années à venir. Il est bon de rappeler que durant l’intersaison, Renault F1 a signé un gros contrat de sponsoring titre avec DP World, troisième exploitant portuaire au monde. Signe indiscutable qu’avant la crise sanitaire du coronavirus, le départ du constructeur tricolore de la F1 n’était pas d’actualité. Mais la donne pourrait avoir changé depuis le début d’année, avec un marché automobile en chute libre.

Désormais, les premières réponses pourraient être données dans les prochains jours. En même temps que la présentation du plan d’économies. En attendant, les spéculations vont bon train. La menace, elle, est réelle.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

FootballIl y a 32 minutes

Football – Côte d’Ivoire : Des problèmes à résoudre

Les éléphants de Côte d’Ivoire ont plané sur le football africain, notamment avec la génération dorée dont le leader était...

Rugby à XVIl y a 46 minutes

Top 14 – Pro D2 : La LNR annonce les grandes dates de la saison 2020-2021

RUGBY - Après l'avoir dans un premier temps repoussé, la Fédération Française de Rugby a finalement validé le calendrier de...

Rugby à XVIl y a 2 heures

[Vidéo] En 2018, les Bleuets devenaient champions du monde à domicile

RUGBY - En juin 2018, l'équipe de France U20 devenait championne du monde à domicile, en dominant l'Angleterre en finale,...

Formule 1Il y a 3 heures

Officiel : Fernando Alonso de retour chez Renault en 2021

FORMULE 1 - C'est désormais officiel. L'Espagnol Fernando Alonso effectuera son retour en F1 chez Renault la saison prochaine. Le...

SnowboardIl y a 5 heures

Mort d’Alex Pullin, double champion du monde de snowboardcross

SNOWBOARD - Alex Pullin, double champion du monde de snowboard cross, est décédé en pleine mer au large de l'Australie...

Fourcade, Desthieux, Fillon Maillet, Jacquelin, l'Individuel d'Östersund des Bleus à la loupe Fourcade, Desthieux, Fillon Maillet, Jacquelin, l'Individuel d'Östersund des Bleus à la loupe
BiathlonIl y a 6 heures

[Vidéo] En 2019, les Bleus réalisaient un quadruplé historique sur l’individuel d’Ostersund

BIATHLON - Grâce à la chaîne Youtube du média Biathlon Live, revivez le quadruplé historique des Français sur l'Individuel d'Ostersund...

Rugby à XVIl y a 7 heures

La LNR pourrait attaquer World Rugby devant la commission européenne

RUGBY - Selon les dernières informations de Midi Olympique, la LNR et les clubs professionnels pourraient attaquer World Rugby, en...

FootballIl y a 20 heures

Football – Liga : notre pronostic pour FC Barcelone – Espanyol Barcelone

LIGA - Le FC Barcelone continue sa chasse du Real Madrid avec un derby face à l'Espanyol. Notre pronostic pour...

CyclismeIl y a 20 heures

Tour de France : Il y a 19 ans, Christophe Moreau remportait le prologue de Dunkerque

TOUR DE FRANCE – Durant une bonne partie du mois de juillet, on vous propose de jeter un œil dans...

FootballIl y a 21 heures

Football – Serie A : notre pronostic pour AS Rome – Parme

Serie A - Parme se déplace sur la pelouse de l'AS Rome pour le compte de la 31ème journée du...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés