Nous suivre

Actualités

Ronaldinho, le magicien qui dansait avec le ballon

Nico

Publié

le

A 37 ans et après plusieurs mois sans jouer, c’est désormais officiel : Ronaldinho prend sa retraite sportive. S’il ne sera jamais considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire pour bien des raisons, n’est-il pas le plus talentueux que le football ait connu ?

1997 : il remporte la Coupe du Monde des – de 17 ans avec le Brésil.
1998 : il joue ses premiers matchs professionnels avec son club formateur de Grêmio.
1999 : il remporte la Copa América avec le Brésil.
2000 : il inscrit 39 buts en 43 matchs joués avec Grêmio.
2001 : il signe au PSG pour 7 millions d’euros.
2002 : il remporte la Coupe du Monde avec le Brésil à l’âge de 22 ans, il marque la compétition de son empreinte en inscrivant un fabuleux coup-franc face à l’Angleterre.
2003 : il quitte le PSG, sans titre mais avec quelques buts d’anthologie, pour rejoindre Barcelone contre la somme de 27 millions d’euros.
2004 : il réussit ses débuts avec le Barça et est designé joueur de l’année par la FIFA.
2005 : il remporte le Ballon d’Or et le championnat d’Espagne.
2006 : il remporte la Ligue des Champions et le championnat d’Espagne à nouveau.
2007 : il réalise sa meilleure saison en terme de buts inscrits (21), mais Barcelone ne remporte aucun titre.
2008 : son influence sur le jeu de son équipe décline et coïncide avec l’avènement d’un certain Lionel Messi : il signe à l’AC Milan.
2009 : sa première saison est mitigée, il marque 8 buts en Serie A mais ne peut empêcher le rival, l’Inter, de décrocher le titre.
2010 : il termine meilleur passeur de Serie A.
2011 : malgré peu de matchs disputés, il est champion d’Italie avec l’AC Milan.
2012 : après une saison et deux titres avec Flamengo, il rompt son contrat et s’engage avec l’Atlético Mineiro.
2013 : il remporte la Copa Libertadores !
2014 : il s’engage avec le club de Querétaro au Mexique, il inscrira 8 buts et délivrera 8 passes en 23 matchs de championnat.
2015 : il retourne au Brésil à Fluminense, mais c’est un échec.
2016 : il enchaine les contrats de quelques matchs avec des équipes comme Barcelona Sporting Club (Vénézuela), Las Vegas FC (États-Unis) et Montevideo (Uruguay).
2017 : il est nommé ambassadeur du FC Barcelone.
2018 : son frère annonce sa retraite sportive après plusieurs mois sans jouer.

 

Même s’il n’aura pas été le joueur qui aura marqué son sport par son professionnalisme tout au long de sa carrière, Ronaldinho quitte le monde du football avec un grand palmarès et laisse des gestes d’anthologie à jamais gravés dans nos mémoires. 

Nicolas Jacquemard


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Rugby à XV

Les favoris pour organiser les Coupes du monde de rugby 2027 et 2031

Nico

Publié

le

Par

Les favoris pour organiser les Coupes du monde de rugby 2027 et 2031
AFP

Même si World Rugby ne dévoilera que dans quelques mois les procédures de candidatures pour les Coupes du monde 2027 et 2031, des favoris se dégagent malgré tout, selon le Midi Olympique.

Pour l’édition qui suivra celle organisée en France, l’Australie est déjà candidate et favorite pour obtenir l’organisation. En face, une candidature commune pourrait venir de l’Écosse, l’Irlande et le Pays de Galles, une fois le Brexit acté. Même si ces trois pays de rugby ont des arguments intéressants, l’alternance fait de l’Australie le grand favori.

Pour 2031, l’Argentine devait être candidate, mais ceci ne semble plus forcément à l’ordre du jour et les États-Unis, en plein développement de leur championnat avec la venue de Mathieu Bastareaud, pourraient se positionner.

Dicodusport


Lire la suite

Cyclisme

Mathieu van der Poel annoncé sur les classiques italiennes en 2020

Avatar

Publié

le

Par

Mathieu van der Poel annoncé sur les classiques italiennes en 2020
AFP

Selon la Gazzetta Dello Sport, le Néerlandais Mathieu van der Poel devrait s’aligner sur les classiques italiennes du début de saison, avec sa formation Corendon-Circus.

Après une année 2019 durant laquelle il aura impressionné par sa maturité et son talent, Mathieu van der Poel voudra confirmer en 2020. Vainqueur de l’Amstel Gold Race au printemps dernier, le Néerlandais s’attaquera cette année aux classiques italiennes du début de saison.

Selon la Gazzetta Dello Sport, la formation du triple champion d’Europe de cyclo-cross sera sur les Strade Bianche, Milan-San Remo et Tirreno-Adriatico. Le Batave de 24 ans devrait enchaîner avec les classiques flandriennes, dont le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.

Dicodusport


Lire la suite

Biathlon

Sjusjoen : le programme complet des sélections norvégiennes

Avatar

Publié

le

Par

Sjusjoen - Le programme complet des sélections norvégiennes
Sputnik

Ce week-end, le cirque blanc du biathlon reprend du service à Sjusjoen, avec les sélections norvégiennes, et la présence de l’équipe de France. Le programme complet.

Samedi 16 novembre

9h15 : Sprint dames
Diffusion en différé sur La Chaîne L’Équipe à 10h20

11h30 : Sprint hommes
Diffusion en différé sur La Chaîne L’Équipe à 11h45

Dimanche 17 novembre

11h30 : Mass start dames
Diffusion en différé sur La Chaîne L’Équipe à 13h05

14h15 : Mass start hommes
En direct sur La Chaîne L’Équipe

Dicodusport


Lire la suite

Tennis

ATP : Mais qui est Jannik Sinner ?

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

Dans l’histoire du tennis, il y a eu peu d’ascensions fulgurantes de ce type. Il y a tout juste un an, Jannik Sinner venait de disputer son premier match en Challenger. Il y a 3 semaines, il faisait parler de lui en battant Gaël Monfils et en disputant face à Stan Wawrinka sa première demi-finale d’ATP 250 à Anvers. Et samedi, il a remporté les ATP Next Gen Finals, regroupant les meilleurs jeunes joueurs de la planète, à tout juste 18 ans. Mais alors qui est cet OVNI italien, sorti de nulle part, et qui pourrait bien devenir un futur grand de ce sport ?

Biographie

Jannik Sinner a commencé le tennis à 4 ans, son père fan du sport lui ayant mis une raquette dans les mains très tôt. Fils de parents montagnards, il a grandi dans les massifs italiens, et c’est ainsi tout naturellement qu’il s’est dirigé vers le ski à 8 ans. Et, preuve que ce garçon est un compétiteur dans l’âme, il faisait parti des tout meilleurs slalomeurs de son âge en Italie. Il a bien failli se lancer dans une carrière de skieur professionnel, avant de se raviser à 13 ans et de choisir un sport qui lui procurait plus de plaisir : le tennis.

Comme la plupart des joueurs ATP aujourd’hui, il a dû quitter son foyer au début de l’adolescence pour suivre un programme de professionnalisation. Il rejoint le Piatti Tennis Center, dirigé comme son nom l’indique par Ricardo Piatti (ex-coach de Richard Gasquet et Milos Raonic). Il joue là-bas en grande majorité sur surface dure, et en fait très vite sa surface favorite.

La surface correspond parfaitement à son style de jeu et sa puissance de frappe. Sous la houlette de Ricardo Piatti, il progresse de jour en jour et se lance sur le circuit junior en 2016. Mais, contrairement à beaucoup, il n’a jamais vraiment performé chez les jeunes. Son meilleur classement étant la 133e place, il n’a jamais pu participer aux Grand Chelems juniors. De toute façon, il a expliqué que ce n’était clairement pas son objectif :

J’ai décidé de me concentrer sur le circuit pro à 16 ans, parce que j’étais toujours à la recherche de joueurs meilleurs que moi. Mon équipe a vu que j’avais le niveau pour jouer contre les adultes, donc ils m’ont laissé faire ce choix.

Et ce choix qui montre la confiance du jeune homme s’est avéré payant. En 2018, après seulement dix mois sur le circuit pro, il avait déjà disputé sa première finale de Future et avait remporté son premier match en Challenger. Pour la saison 2019, Sinner a pu profiter du nouveau système sur le circuit Challenger pour se faire sa place. En février, il dispute son deuxième tournoi Challenger à Bergame, qu’il remporte. Au mois d’août, il se qualifie pour son premier Grand Chelem à l’US Open, où il parvient à prendre un set à Stan Wawrinka.

En octobre, contre le même adversaire, il dispute sa première demi-finale d’ATP 250 à Anvers, avant de finir la saison en beauté avec cette victoire sur les Next Gen ATP Finals. Le jeune italien a gravi tous les échelons du circuit professionnel avec une rapidité et une facilité déconcertantes. Pointant à la 551e place ATP fin 2018, il termine la saison 2019 dans le Top 100. Du quasi jamais vu.

Style de jeu

Si deux mots pouvaient définir le style de jeu de Jannik Sinner, ce serait : calme et régularité. L’italien est comme un lance-balle automatique. Il dicte très souvent le jeu avec des frappes rapides, puissantes et très proches des lignes. La profondeur qu’il trouve sur chaque balle laisse très peu de temps à ses adversaires et c’est très souvent comme ça qu’il prend l’avantage sur un point.

Le plus fort est qu’il n’a même pas l’air de forcer, les balles décollent facilement de sa raquette avec vitesse et puissance. De plus, la manière dont il joue lui fait dépenser relativement peu d’énergie. Ainsi, les matchs marathons de Grand Chelem ne devraient pas lui poser de problèmes dans le futur.

Le retour de service et le revers s’imposent comme les meilleurs coups de Jannik Sinner. Ces derniers mettent réellement à mal ses adversaires. Avec sa longueur de coups, l’italien n’a souvent même pas besoin de monter à la volée pour finir le point. Son jeu de fond de court est redoutable, notamment sur surface dure. Pour décrire Sinner, le français Antoine Cornut-Chauvinc avait dit qu’il avait tout simplement « l’impression de jouer contre Djokovic » lorsqu’il l’avait affronté en mars. Une comparaison qui en dit long.

Pour avoir un aperçu plus précis du style de jeu de l’italien, voici le résumé de sa récente finale aux Next Gen ATP Finals, face à Alex de Minaur :

Au niveau du caractère, très peu de choses déstabilisent Jannik Sinner. À seulement 18 ans, il est impressionnant de calme et de sérénité sur le court. La pression du public ne lui pose aucun problème. Son compatriote Andreas Seppi le décrit :

Il a toujours été très calme sur le court, et je pense que c’est une bonne mentalité. Il ne montre pas beaucoup d’émotion, et il me ressemble sur ce point-là. C’est une vraie qualité. Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas agressif et dominant dans son style de jeu, au contraire !

Il est clair qu’à tout juste 18 ans, Jannik Sinner est un jeune joueur plein de promesses. L’idéal pour lui serait de suivre la voie tracée par son compatriote Matteo Berrettini (actuel 8e mondial), afin de redonner joie à un pays qui attend son grand champion depuis des années. La dernière fois qu’un italien a remporté un Grand Chelem ? 1976. Les parents de Jannik Sinner étaient alors encore adolescents.

Tom Compayrot


Lire la suite

Rugby à 7

Cheslin Kolbe et Semi Radradra aux JO de Tokyo en 2020 ?

Avatar

Publié

le

Par

Cheslin Kolbe et Semi Radradra aux JO de Tokyo en 2020 ?
AFP

Selon les informations du Midi Olympique, Cheslin Kolbe et Semi Radradra ont émis le souhait de participer aux JO de Tokyo 2020 avec leurs sélections.

Ils ont rayonné durant la Coupe du monde à XV, ils pourraient également briller à Tokyo. Selon le Midi Olympique, l’ailier/arrière du Stade Toulousain et des Springboks, Cheslin Kolbe et le trois-quart centre/ailier de l’UBB et des Fidji, Semi Radradra, auraient émis le souhait de disputer les Jeux Olympiques.

Des participations sur la bonne voie

Pour le premier cité, le Stade Toulousain, champion de France en titre, a d’ores-et-déjà entamé les discussion en vue d’une libération du joueur sud-africain, qui a prolongé son contrat dans la ville rose jusqu’en 2023. Cette libération, régit par l’article 9, ne devrait pas poser de problème, puisque les clubs sont obligés de laisser partir les joueurs en sélection.

Concernant Semi Radradra, son contrat en Gironde s’achevant en juin 2020, sa participation aux Jeux avec les champions olympiques en titre semble actée. À moins d’un nouveau rebondissement concernant l’avenir de la pépite fidjienne, qui hésiterait toujours entre un retour à XIII et la poursuite de sa carrière à XV.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Les favoris pour organiser les Coupes du monde de rugby 2027 et 2031 Les favoris pour organiser les Coupes du monde de rugby 2027 et 2031
Rugby à XVIl y a 6 heures

Les favoris pour organiser les Coupes du monde de rugby 2027 et 2031

Même si World Rugby ne dévoilera les procédures de candidatures pour les Coupe du monde 2027 et 2031 dans quelques...

Mathieu van der Poel annoncé sur les classiques italiennes en 2020 Mathieu van der Poel annoncé sur les classiques italiennes en 2020
CyclismeIl y a 8 heures

Mathieu van der Poel annoncé sur les classiques italiennes en 2020

Selon la Gazzetta Dello Sport, le Néerlandais Mathieu van der Poel devrait s'aligner sur les classiques italiennes du début de...

Sjusjoen - Le programme complet des sélections norvégiennes Sjusjoen - Le programme complet des sélections norvégiennes
BiathlonIl y a 11 heures

Sjusjoen : le programme complet des sélections norvégiennes

Ce week-end, le cirque blanc du biathlon reprend du service à Sjusjoen, avec les sélections norvégiennes, et la présence de...

TennisIl y a 12 heures

ATP : Mais qui est Jannik Sinner ?

Le récent vainqueur des Next Gen ATP Finals, Jannik Sinner, a beaucoup fait parler de lui ces derniers jours. D'où...

Cheslin Kolbe et Semi Radradra aux JO de Tokyo en 2020 ? Cheslin Kolbe et Semi Radradra aux JO de Tokyo en 2020 ?
Rugby à 7Il y a 13 heures

Cheslin Kolbe et Semi Radradra aux JO de Tokyo en 2020 ?

Selon les informations du Midi Olympique, Cheslin Kolbe et Semi Radradra ont émis le souhait de participer aux JO de...

Quiz sport français 11 novembre 2019 Quiz sport français 11 novembre 2019
MultisportsIl y a 15 heures

Quiz Actu #45 : avez-vous bien suivi le sport français ce week-end ?

Nouveau quiz pour tester vos connaissances sur les dernières performances tricolores et notamment la victoire en Fed Cup. A vous...

Piste - Sébastien Vigier et Benjamin Thomas en or à Glasgow Piste - Sébastien Vigier et Benjamin Thomas en or à Glasgow
CyclismeIl y a 1 jour

Piste : Sébastien Vigier et Benjamin Thomas en or à Glasgow

Dimanche en or pour les Bleus en Coupe du monde de cyclisme sur piste, à Glasgow. Sébastien Vigier (keirin) et...

Muaythaï : Jimmy Vienot décroche un cinquième titre européen Muaythaï : Jimmy Vienot décroche un cinquième titre européen
Sports de combatIl y a 1 jour

Muaythaï : Jimmy Vienot décroche un cinquième titre européen

Muaythaï - Le natif de Montreuil Jimmy Vienot, 24 ans, a remporté un cinquième sacre européen ce dimanche à Minsk...

Cyclo-cross - Mathieu van der Poel champion d'Europe pour la 3ème fois Cyclo-cross - Mathieu van der Poel champion d'Europe pour la 3ème fois
CyclismeIl y a 1 jour

Cyclo-cross : Mathieu van der Poel champion d’Europe pour la 3ème fois

Cyclo-cross - Malgré l'armada belge sur le dos, Mathieu van der Poel a remporté un troisième titre européen consécutif, à...

Cyclo-cross - Yara Kastelijn, 22 ans, devient championne d'Europe à Silvelle Cyclo-cross - Yara Kastelijn, 22 ans, devient championne d'Europe à Silvelle
CyclismeIl y a 1 jour

Cyclo-cross : Yara Kastelijn, 22 ans, devient championne d’Europe à Silvelle

Cyclo-cross - À 22 ans, la Néerlandaise Yara Kastelijn est devenue sacrée championne d'Europe à Silvelle, en Italie. Elle a...

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nos débats

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés