Nous suivre

Cyclisme

Royal Bernard Drôme Classic 2021 : le parcours en détail

Emilien Descampiaux

Publié

le

Royal Bernard Drôme Classic 2021 - Le parcours en détail
Photo James Startt / Agence Zoom

CYCLISME – Au lendemain de la Faun-Ardèche Classic, place à la Royal Bernard Drôme Classic. Eurre accueillera le départ et l’arrivée de la course, et non plus Livron-sur-Drôme. Le parcours sera long de 173,5 kilomètres avec 2400 mètres de dénivelé à travers le département de la Drôme pour cette 9ème édition. Onze équipes WorldTour seront présentes au départ.

Un parcours favorable aux puncheurs

D’abord, les coureurs auront une grande boucle au nord d’Eurre assez plate avec deux petites côtes : la Côte de la Calendre (900 m à 6,7 %) et le Mur d’Eurre (700 m à 8,7 %). Ils traverseront les localités de Montmeyran et Étoile-sur-Rhône. Cependant, sur le deuxième tour, le Mur d’Allex (500 m à 9,6 %) fera son apparition sur le parcours.

Ensuite, les concurrents auront une grande boucle d’environ 70 kilomètres au sud d’Eurre avec huit difficultés. Après avoir quitté Eurre, il y aura une longue portion montante de 3 kilomètres à 4% via Divajeu. Après une section plus ou moins descendante, on enchaînera avec trois gros morceaux en 15 kilomètres : le Col du Devès (4,1 km à 4,5 %), le Col de la Grande Limite (3,9 km à 6,7 %) et la Côte des Roberts (1,5 km à 8,4 %).

Enfin, les 30 derniers kilomètres seront sacrément vallonnés avec quatre petites bosses : la Côte de Grane (1300m à 6,1 %), le Mur d’Allex, la Côte de la Callandre et le Mur d’Eurre. Ce final difficile permettra de faire une différence entre les favoris. L’arrivée sera jugée sur la rue Brunelle entre 16h15 et 16h45. La course sera diffusée en direct sur La Chaîne L’Équipe.

Carte du parcours du la Royal Bernard Drôme Classic 2021

Carte du parcours du la Royal Bernard Drôme Classic 2021 – Via Pro Cycling Stats


À lire aussi


Palmarès

2020 : Simon Clarke

2019 : Alexis Vuillermoz

2018 : Lilian Calmejane

2017 : Sébastien Delfosse

2016 : Petr Vakoč

2015 : Samuel Dumoulin

2014 : Romain Bardet

Emilien Descampiaux


Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?