Nous suivre

Rugby à XV

Rugby Championship : Les All Blacks prennent leur revanche sur les Springboks

Publié le

Rugby Championship Les All Blacks prennent leur revanche sur les Springboks
Photo Icon Sport

RUGBY CHAMPIONSHIP, 2EME JOURNEE – Non messieurs dames, les All Blacks ne sont pas morts ! Victorieux de l’Afrique du Sud (23-35), les Néo-Zélandais ont pris leur revanche après leur défaite la semaine passée. Les All Blacks, devant au score toute la rencontre, se sont imposés grâce à un essai de David Havili à la 76ᵉ minute, avant que Scott Barrett n’achève les Springboks en fin de rencontre. 

Un meilleur visage des All Blacks

Autant la semaine dernière, il n’y avait pas photo entre ces deux nations, autant aujourd’hui pour cet deuxième affrontement à l’Ellis Park de Johannesburg, les débats ont été musclés. D’emblée sur la première action, qui a entrainé l’exclusion temporaire de Damian Willemse, les All Blacks ont montré qu’ils souhaitaient se racheter, alors que les critiques fusent concernant plusieurs cadres de l’équipe et le sélectionneur Ian Foster. Par rapport à la semaine dernière, la Nouvelle-Zélande a eu le monopole du ballon sur le premier acte, enchainant les séquences de jeu avec brio.

C’est sur une longue séquence de jeu, débutée par une relance de 80 m entre Will Jordan et Rieko Ioane, qu’est intervenu le premier essai, conclu par le capitaine Sam Cane sur l’aile droite. Quelques minutes après, Samisoni Taukei’aho enfonçait le verrou adversaire après là encore, une séquence qui a duré plus deux minutes. Pour sauver la patrie Bokke, Jacques Nienaber a fait rentrer Malcolm Marx dès la demi-heure de jeu, élu homme du match la semaine dernière. Excellent depuis plusieurs semaines, Lukanyo Am a été le détonateur de la révolte des Springboks, après un joli exploit solitaire sur l’aile droite. Handré Pollard a rajouté trois points à la sirène et les All Blacks menaient les débats 15 à 10 à la pause.

Le réveil des Springboks

Sur leur lancée, les champions du Monde en titre ont débuté la seconde période tambour battant, en ajoutant deux pénalités par l’intermédiaire d’Handré Pollard. Dominateurs dans les rucks, les Springboks se sont heurtés cet après-midi à une toute autre adversité dans ce secteur. Pour exemple, cet énorme grattage d’Ardie Savea à cinq mètres de sa ligne, alors que l’Afrique du Sud campait dans les 22 m adverses. Malgré les deux pénalités de Richie Mo’unga qui ont donné huit points d’avance aux All Blacks, la rencontre allait prendre une autre tournure à l’heure de jeu, après l’essai de Makazole Mapimpi. L’ailier des Sharks, bien placé sur son aile gauche, a été idéalement servi par Damian Willemse, auteur d’une passe sautée de trente mètres pour envoyer son ailier à dame.

Ardie Savea dans un (très) grand soir

À ce moment précis, la Nouvelle-Zélande retombait dans ses travers aperçus la semaine dernière, avec des offensives brouillonnes et des gestes mal maitrisés. Sur une action de ce genre, les All Blacks ont tenté le diable dans leurs 22 m, mais le ballon a été perdu. Sur la récupération adverse et le coup de pied à suivre du demi Jaden Hendricke, Beauden Barrett s’est rendu coupable d’une obstruction sur le numéro 9 des Boks et a écopé d’un carton jaune, à treize minutes du terme de cette rencontre. Dans la foulée, Handré Pollard permettait aux Boks de prendre l’avantage pour la première fois dans cette partie (23-21, 68′). Alors qu’on les pensait enterrés et incapables de réagir, les All Blacks ont fait preuve de résilience pour inscrire l’essai de la victoire. Comme lors des deux premiers essai, Akira Ioane et consorts ont fatigués les Boks au cœur des rucks, avant d’écarter au large. Cette fois-ci, c’est David Havili qui a conclu, bien servi par un Ardia Savea XXL sur cette rencontre (23-28, 74′)

En fin de rencontre, suite à un énorme coup de pied de Jordie Barrett, les All Blacks se sont permis le luxe d’achever leur adversaire, après un essai au près de Scott Barrett. Fortement critiqués après cette rencontre, les All Blacks ont répondu de la meilleure des manières cet après-midi en s’imposant sur la pelouse du champion du Monde 2019.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une