Nous suivre

Rugby à XV

Test Match : Les Bleus se sabordent face à l’Australie

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Test Match : Les Bleus se sabordent face à l'Australie
Photo France Rugby

Rugby – Test Match – Le XV de France débute sa tournée par une défaite. Ce mercredi, à Brisbane, les Bleus ont chuté face à l’équipe d’Australie, sur le score de 23 à 21. Les Français ont mené durant la majorité de la partie mais ont craqué en toute fin de match.

On croyait que le moment était enfin venu de s’imposer en Australie pour le XV de France. Malheureusement, alors qu’ils furent en tête toute la partie, les Bleus ont cafouillé un dernier ballon qui a offert une occasion en or à l’Australie. Ces jeunes tricolores se souviendront de cette défaite, à coup sûr, mais devront vite s’en remettre pour le prochain test, mardi prochain.

Une entame à sens unique

Les Bleus démarrent le match sur les chapeaux de roues car ils sont très dangereux lorsqu’ils ont la possession du ballon. De plus, les Wallabies leur laissent souvent la gonfle suite à une grosse fébrilité qui leur fait commettre beaucoup de maladresses. Dès la 6ème minute, les Bleus récupèrent une munition, dans les 22 mètres australiens, après une mêlée mal négociée par ces derniers. Les Bleus avancent et arrivent près de la ligne d’en-but australienne. S’en suit un magnifique jeu de passe des joueurs tricolores, avec notamment Jonathan Danty qui réalise une passe sautée pour Gabin Villière. Ce dernier crochète les derniers défenseurs et inscrit le premier essai du match (5-0).

Un quart d’heure plus tard, on prend les mêmes et on recommence. En effet, après une mêlée introduite par les Bleus, les trois-quarts tentent une combinaison, qui est exécutée avec beaucoup de vitesse. De nouveau, Jonathan Danty transmet, cette fois avec une passe intérieure, pour Gabin Villière. Celui-ci enjambe à toute allure les 40 derniers mètres qui le séparent de l’en-but, sans opposition. Les Bleus décollent. Entre-temps, Louis Carbonel avait également rajouté les trois points d’une pénalité (15-0 à la 22’).

L’indiscipline des Bleus laisse les Wallabies dans le match

Mais les Australiens, conscients de leur entame catastrophique, se doivent de réagir. Lors du dernier quart d’heure, ils campent dans le camp des Bleus et choisissent, à chaque fois, l’épreuve de force. Après plusieurs minutes, ils font enfin céder les Français, à l’aide d’un maul très bien construit et conclu par Brandon Paenga-Amosa (15-7 à la 34’). A la pause, ce sont les Bleus qui mènent logiquement, face à des Australiens beaucoup trop maladroits et qui ont mis du temps à rentrer dans leur rencontre.

A l’image de leur fin de première période, les Wallabies rentrent bien dans la seconde période. Ce sont eux qui inscrivent les premiers points, sur pénalité, grâce à Noah Lolesio (15-10 à la 42’). Les Bleus répondent quelques minutes plus tard, grâce à Louis Carbonel (18-10 à la 51’). On continue comme ça avec Lolesio qui repasse une nouvelle pénalité à l’heure de jeu. Cependant, les Bleus répondent, avec une pénalité lointaine de Melvyn Jaminet (21-13 à la 64’).

Malheureusement, les Français sont trop indisciplinés et se mettent sous pression. A la 71ème minute, les Australiens sont tout près de la ligne de marque. La puissance australienne et, notamment, celle du capitaine Michael Hooper font la différence et les Australiens reviennent à un point (21-20). A la 80ème minute, les Bleus récupèrent enfin une pénalité, à l’aide d’un grattage de Jonathan Danty. Il ne reste plus que quelques secondes et les Français doivent assurer la touche…

Une fin rageante

Mais c’est à ce moment que le ballon est totalement cafouillé. Il est d’abord mal contrôlé par l’alignement mais volleyé dans le camp des Bleus. Il brule, ensuite, complètement les doigts des trois-quarts, qui rendent la possession aux Australiens, dans les 22 mètres tricolores. En défendant près de leur ligne, les Bleus font des fautes et accordent une pénalité en face aux poteaux pour Noah Lolesio, qui la passe. Sur le gong, les Australiens s’imposent.

Même si la dernière action est très rageante, elle n’explique pas totalement cette défaite. En effet, les Français ont été trop indisciplinés en seconde période et les rentrants ne se sont pas mis au niveau des titulaires, contrairement aux Wallabies, bien aidés par les entrées de Tate McDermott et Taniela Tupou. Pour relativiser, on peut aussi se dire que ce XV de France bis a tenu tête à l’équipe type, à priori, de l’Australie. Néanmoins, il demeure cette sensation qu’une occasion en or s’est envolée. On verra bien si c’est le cas lors du second test, mardi prochain.


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une