Nous suivre

Rugby à XV

XV de France : les notes des Bleus lors du premier test face à l’Australie

Flo Ostermann

Publié

le

XV de France - Les notes des Bleus lors du premier test face à l'Australie
Photo France Rugby

TEST MATCH – XV DE FRANCE – Après avoir mené tout au long de la rencontre, le XV de France s’est incliné dans les toutes dernières secondes face à l’Australie (23-21). Les notes des Bleus.

Les avants

Jean-Baptiste Gros – 4 : Match très moyen de la part du pilier toulonnais. Dominé en mêlée fermée (4 pénalités concédées, dont trois en mêlée), il a n’a pas pesé dans le jeu courant (un seul ballon touché). En défense, il a été plutôt propre (7/8), mais a souvent souffert dans le jeu au sol. Remplacé par Quentin Walcker (64′).

Gaëtan Barlot – 6 : Mitigé sur ses lancers en touche (4/6), le Castrais s’est distingué en défense, avec 6 plaquages réussis. Dans le jeu, ses 27 mètres parcourus avec le ballon, pour deux défenseurs battus, montrent son envie débordante, avec, au final, un match plutôt correct. Il a été remplacé à la 64ème minute par Anthony Étrillard.

Demba Bamba – 6 : Plutôt disponible dans le jeu courant (5 ballons mais pour 10 petits mètres parcourus seulement), le Lyonnais s’est mis au diapason en défense (6 plaquages réussis). Il s’est surtout illustré en mêlée fermée, en mettant en difficulté l’expérimenté James Slipper. Remplacé par Sipili Falatea (52′), qui s’est signalé par deux en-avants…

Killian Geraci – 6 : Excellent en défense (12/12 au plaquage), le Lyonnais s’est aussi montré indiscipliné (deux pénalités concédées). Peu trouvé dans le jeu courant avec deux ballons touchés, il n’a pas démérité dans le combat. Une rencontre solide globalement. Remplacé à la 58ème minute par Cyril Cazeaux.

Romain Taofifenua – 3 : Offensivement, il n’a rien apporté aux Bleus (un seul ballon touché). Plus surprenant, il n’a réalisé qu’un seul plaquage en 52 minutes (!). Pénalisé à deux reprises, Tao a manqué son match. Remplacé par Baptiste Pesenti (52′).

Dylan Cretin – 6 : Efficace en défense, avec 11 plaquages réussis et un ballon gratté, le troisième ligne lyonnais a aussi été bon dans les airs, dans le domaine de la touche. Peu influant dans le jeu courant (deux ballons touchés), il a malgré tout réalisé un match convaincant.

Anthony Jelonch (Cap) – 7 : Le capitaine de la Tournée a réalisé un bon match ce mercredi. Décisif sur le premier essai de Villière (6′), le futur Toulousain s’est illustré en défense, et pas qu’un peu, avec 23 plaquages réussis, pour 4 manqués. Dans le jeu, il a également été au niveau, avec 13 ballons touchés, pour 3 défenseurs battus et deux offloads. Seul hic, et pas des moindres : Jelonch a été pénalisé à trois reprises. Beaucoup trop, forcément, à ce niveau.

Sekou Macalou – 4 : Prestation décevante pour le Parisien, alors qu’il jouait gros sur ce premier test. Il tombe son premier ballon en sortie de mêlée (9′), avant d’être en retard sur l’essai refusé des Australiens (12′). Il concède également une pénalité également et en défense, il s’est montré assez discret par rapport à son rendement habituel (4 plaquages réussis). Dans le jeu, il n’a touché qu’un seul ballon, certes bonifié sur le premier essai de Villière. Ce n’est pas le Sekou Macalou que l’on a pu voir cette saison, en club. Remplacé par Cameron Woki (52′), solide dès son entrée (6/6 au plaquage, un ballon gratté).

Les notes de la charnière et des trois-quarts


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une