Nous suivre

Gymnastique

Samir Aït Saïd : « Je devais faire forfait, je n’arrivais pas à monter sur les anneaux »

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Samir Aït Saïd : "Je devais faire forfait, je n'arrivais pas à monter sur les anneaux"
Photo Icon Sport

JO TOKYO 2020 – GYMNASTIQUE ARTISTIQUE – Quatrième aux anneaux ce lundi, Samir Aïd Saïd ne pouvait pas cacher sa déception après l’épreuve.

Le Français a-t-il vraiment pu défendre ses chances ? Samir Aïd Said s’est présenté avec un bandage au bras gauche après s’être blessé à l’entrainement, entre les qualifications et la finale. Le Tricolore a malgré tout livré une belle prestation, mais il lui en a manqué un peu pour le podium. Au micro de France Télévisons, il était au bord des larmes.

C’est de la tristesse et de la déception. J’ai bossé dur et ça n’a pas payé. Il y a trois jours j’ai entendu un clac dans le biceps (gauche). Je devais faire forfait, je n’arrivais pas à monter sur les anneaux. Il faut toujours qu’il m’arrive quelque chose (blessé avant les JO de Londres et pendant ceux de Rio). Il était hors de question que je fasse forfait. Si cela avait pété en haut et bien ça pétait là-haut. Il n’y a aucune excuse. Quatrième, ça ne me va pas. Croyez-moi qu’à Paris ça ne va pas être pareil.

La gymnastique française termine donc ces JO de Tokyo sans médaille, mais avec de belles performances de Mélanie de Jesus dos Santos et donc Samir Aït Saïd.

À lire aussi


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une