Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2022-2023

Sprint d’Hochfilzen : Johannes Boe implacable devant Émilien Jacquelin

Publié le

Sprint d'Hochfilzen Johannes Boe implacable devant Émilien Jacquelin
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE BIATHLON 2022/2023 – HOCHFILZEN – Qui pourra arrêter Johannes Boe en ce début de saison ? Irréprochable sur le tir, inarrêtable sur les skis, le Norvégien enchaîne une troisième victoire consécutive cette saison, à l’occasion du sprint d’Hochfilzen. Émilien Jacquelin s’offre, lui, une seconde place devant un autre Norvégien, Sturla Laegreid.

Par manque de neige, petit changement de parcours sur le sprint masculin avant de lancer ce dernier. En lieu et place des trois boucles de 3,33 km, les biathlètes devaient finalement parcourir quatre boucles de 2,5 km. Une au départ, deux entre les tirs debout et couché puis une dernière pour rejoindre la ligne d’arrivée. À chacun de gérer au maximum une distance plus longue entre les deux tirs. Dans ces conditions, seul un Français avait décidé de s’élancer dans le premier groupe, Éric Perrot. Avec le dossard 15, il partait juste devant Johannes Boe.

Johannes Boe porte solidement le dossard jaune

Difficile après le passage sur la ligne d’arrivée de Johannes Boe d’imaginer qu’il n’allait pas s’imposer une troisième fois cette saison. Implacable sur le couché, le Norvégien reprenait peu à peu du temps sur son compatriote Christiansen. Ce dernier, toujours dans les temps, laissait filer toutes ses chances après deux échecs sur le debout. Un tir qui a mis à mal bon nombre de biathlètes, sauf le leader du classement général. Trois premières balles dans le mille rapidement lancées puis un petit temps pour respirer avant d’en claquer deux autres dans les cibles. Johannes Boe affirmait sa suprématie et franchissait la ligne d’arrivée avec plus d’une minute d’avance sur le second provisoire.

Émilien Jacquelin dans le coup

Alors que la victoire semblait actée, Émilien Jacquelin, porté par son podium la semaine dernière sur la poursuite de Kontiolahti, ressortait de son couché sans faute. Dans les clous pour titiller Johannes Boe, le Français avalait les kilomètres pour rapidement tirer ses cinq dernières balles. Malheureusement une petite erreur l’envoyait sur l’anneau de pénalité, lui faisant perdre de précieuses secondes. Pas suffisamment pour jouer la gagne finalement mais peut-être trop pour jouer le podium. Dans l’attente d’une potentielle seconde place, Sturla Laegreid voyait finalement Émilien Jacquelin lui ravir cette position. Après le bronze, voici maintenant l’argent pour Émilien Jacquelin. L’or sur la poursuite sera néanmoins compliqué -pas impossible- à récupérer, Johannes Boe s’élançant avec 43 secondes d’avance sur le Tricolore. Il s’agira surtout de contenir le retour de Laegreid, à seulement trois secondes derrière lui.

Le classement des Français

2. Emilien Jacquelin (+43.0) : 0-1

7. Quentin Fillon Maillet (+1:09.1) : 0-1

16. Antonin Guigonnat (+1:40.8) : 0-1

26. Fabien Claude (+1:55.7) : 1-2

47. Emilien Claude (+2:33.2) : 1-1

61. Eric Perrot (+3:22.0) 3-1

À lire aussi

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une