Nous suivre

Squash

Squash : Victor Crouin battu en finale des Championnats d’Europe

Sébastien Gente

Publié le

Squash Deux Tricolores dans le dernier carré de l'Open de France
Photo Thomas Balke

CHAMPIONNATS D’EUROPE DE SQUASH – Sans faire un mauvais match, Victor Crouin a logiquement chuté en finale contre le Suisse Nicolas Mueller (3-0). Mais pour sa première participation, le Français est tout de même vice-champion d’Europe ! 

Tombeur du tenant du titre Raphael Kandra hier, Victor Crouin n’avait plus qu’une marche à franchir pour décrocher le titre européen. Mais une marche haute, puisqu’il s’agissait de Nicolas Mueller, tête de série n°1 et 14ème joueur mondial (n°3 européen), soit quatre places devant le Tricolore. C’est le Suisse qui a le mieux débuté, avec un jeu en puissance qui lui a permis de prendre le premier set (11-7)

Nicolas Mueller a profité de son ascendant pour rapidement faire le trou en début de deuxième manche. Avec 4 points d’avance, il a pu maîtriser le rythme du match à sa guise. Ainsi, il a survolé cette manche (11-4) pour se rapprocher du titre. Battu mais pas abattu, Victor Crouin est reparti à l’assaut dans le troisième set. Il a tenté quelques coups de malice pour rester dans le match. Mais rien à faire, le Suisse était le plus fort aujourd’hui. Il s’impose 11-4 dans le dernier set et remporte son premier titre de champion d’Europe. Battu par meilleur que lui, Victor Crouin décroche tout de même l’argent pour sa première participation.

Trois médailles au total

Au préalable, les deux battus d’hier disputaient le match pour la troisième place. Mélissa Alvès a ouvert le bal contre Marta Dominguez. En trois sets (11-6, 11-6, 11-5), elle a dominé l’Espagnole et s’est offerte le bronze, comme en 2019. Puis Sébastien Bonmalais est venu frustrer la foule hambourgeoise en écartant en quatre manches (11-2, 11-6, 5-11, 11-7) le local Raphael Kandra, et monter pour la première fois sur un podium continental, à la troisième place. Une nouvelle preuve de la densité du squash en France.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une