Nous suivre

NBA 2020-2021

Stephen Curry récupère son titre aux 3 points, le Skills Challenge pour Sabonis

Sophie Clapier

Publié le

Stephen Curry récupère son titre aux 3 points, le Skills Challenge pour Sabonis
Photo Getty Images

NBA 2020-2021 – Stephen Curry, Zach Lavine, Jayson Tatum, Donovan Mitchell, Jaylen Brown et Mike Conley étaient en lice pour le titre aux 3 points contest. De son côté, Domantas Sabonis a remporté le Skills Challenge.

Un premier acte mitigé

Si Jaylen Brown a été le premier à s’élancer, il a malheureusement vu ses chances faiblir directement. Avec seulement 17 points à son actif, il était peu probable qu’il parvienne à se hisser en finale. Un en moins, place à Jayson Tatum qui a mis notamment un de ces fameux ballon vert très longue distance permettant de gagner trois points. Heureusement, il lui permet d’atteindre les 25 points. Zach Lavine était le suivant et n’a pas fait mieux que 22 unités, score également réalisé par Donovan Mitchell quelques minutes plus tard. Avec ses 25 points et deux participants à passer, Tatum était qualifié pour la finale. Restait à savoir avec qui. Auteur d’un très beau 28 points, Mike Conley l’a rejoint suivi par Stephen Curry avec 31 points, énorme !

Curry, encore et toujours

Et dire que Mike Conley ne devait pas être là, il n’est pourtant pas passé loin de la victoire. Second à shooter, il a surpassé les 17 points inscrits par Jayson Tatum en finale pour en planter 27 et mettre la pression au meneur des Warriors, dernier à s’exprimer. Mais le vainqueur du concours en 2015 n’a pas tremblé, ou presque. Pourtant mal embarqué, il a marqué ses deux ballons verts et quatre de ses cinq paniers sur le rack comptant double. Pour terminer en beauté et laisser le suspense aller à son terme, il a inscrit son 28ème point sur son dernier tir, au buzzer. Stephen Curry récupère son titre et succède à Buddy Hield.


Qui pour succéder à Bam Adebayo

Au départ de concours nous retrouvions pour les intérieurs : Julius Randle, Domantas Sabonis et Nikola Vucevic. Ils avaient fort à faire pour conserver le titre du côté des big men remporté l’année précédente par Bam Adebayo. En face, deux autres All-Star étaient présents en plus des trois déjà cités, il s’agit de Luka Doncic et Chris Paul. Complétant le duo, l’ailier des Blazers Robert Covington défendait ses chances. Pour décrocher la victoire, toujours le même exercice : un slalom avec la balle, une passe précise à effectuer, un lay-up et un trois points à inscrire après la course retour. Les associations ont été faites : pour le premier tour, Sabonis affrontait Julius Randle tandis que Vucevic rencontrait Convington. Peinards, Luka Doncic et Chris Paul étaient qualifiés directement pour le second tour. Mais ça ne les a pas aidé à se mettre en route.

Et le vainqueur est…

Domantas Sabonis n’a fait qu’une bouchée de ses deux premiers adversaires. Après avoir éliminé Julius Randle avec pas mal d’avance sur le joueur des Knicks, le Lituanien a asphyxié un Luka Doncic peu investi. Ses deux passes manquées laissaient le champ libre à Sabonis pour accéder à la finale. Nikola Vucevic accédait lui à la dernière manche après s’être défait de justesse de Robert Covington et un long combat à trois points contre Chris Paul. C’est donc encore un big man qui a remporté le Skills Challenge. Si les deux finalistes ont réussi la passe du premier coup, c’est l’intérieur du Magic qui avait légèrement l’avantage jusqu’au panier à trois points. Plusieurs fautes de part et d’autre sur cet exercice, mais c’est finalement le joueur des Pacers qui s’est imposé sur le fil. Une première pour lui qui a joué le All-Star Game quelques instants plus tard.

Sophie Clapier


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une