Nous suivre

Actualités

Strasbourg, vent de fraîcheur sur la Ligue 1

Romain Delanis

Publié

le

Avant de se rendre à Saint Symphorien pour le derby face à Metz mercredi, le RC Strasbourg connaît un retour dans l’élite du football français plutôt satisfaisant. Entre belles histoires et supporters toujours au rendez-vous, les Strasbourgeois donnent aux amateurs de football plusieurs raisons de continuer à les suivre.

La Meinau savoure son retour en Ligue 1

Aujourd’hui 8ème du championnat avant une dernière rencontre en 2017, les Alsaciens ne s’attendaient certainement pas à se retrouver à ce niveau. S’ils ont progressé dans le jeu tout au long de la première partie de saison, le stade de la Meinau et ses supporters ont eux, continué comme depuis toujours à supporter le RC Strasbourg. C’est un engouement incroyable autour du club phare d’Alsace qui impressionne les acteurs de la Ligue 1 passés par la Meinau. Tous en garderont forcément un bon souvenir, peu importe le score. D’ailleurs, Pascal Dupraz, dernièrement défait à Strasbourg avec Toulouse (2-1) l’a admis après le match : « On sent que le Racing est de retour. C’est simplement un moment magique que j’ai vécu ce soir, une superbe ambiance, bravo aux Strasbourgeois ».

L’appui du 12ème homme à Strasbourg est marquant. Il est stimulant pour les joueurs du Racing sur le terrain qui, à n’importe quel moment du match, trouvent de la ressource dans les tribunes par ce soutien et cette ferveur indéfectibles. Rappelez-vous qu’en CFA (il y a 4 ans !), plus de 20 000 spectateurs assistaient à la rencontre de Strasbourg face à Mulhouse. Aujourd’hui, le RC Strasbourg possède plus de 15 500 abonnés, soit le 5ème club de France sur ce sujet. Magique.

Toute la ferveur du public strasbourgeois – Patrick Hertzog / AFP

Un promu détonnant !

Après un temps d’adaptation et un début de saison compliqué (1 seule victoire en 9 rencontres, face à Lille lors de la 2ème journée 3-0), le RC Strasbourg prend peu à peu la mesure de la Ligue 1. 1 seule défaite sur ses 11 derniers matchs et voilà le Racing dans la première partie de tableau. De plus, l’équipe guidée par le technicien Thierry Laurey a réussi à accrocher plusieurs gros à son tableau de chasse (victoires contre Nice et Bordeaux à l’extérieur, nul contre Marseille) dont l’exploit retentissant d’infliger la première défaite au PSG cette saison à la Meinau (2-1) !

Le collectif strasbourgeois est aujourd’hui huilé et au niveau de la Ligue 1. Un mélange de valeurs, de cœur, transmis par ceux qui n’ont jamais lâché le bateau autrefois à la dérive comme Jérémy Grimm ou Dimitri Liénard. Une touche de talent représentée par une attaque en verve et virevoltante, emmenée par le Cap-Verdien Nuno Da Costa (4 buts) et l’international espoir français prêté par Lille Martin Terrier (3 buts). Mais aussi un dernier rempart atypique mais non moins performant et prometteur, Bingourou Kamara. Ce mix entre jeunes et moins jeunes prend peu à peu au plus grand bonheur du président Marc Keller. Le coach, Troyen d’origine, Thierry Laurey, fait lui preuve d’expérience et de décontraction dans les moments forts de cette première partie de saison pour maintenir son équipe à flot et garder ce soupçon de folie lors de chaque rencontre. Pourvu que ça dure !

Strasbourg est la première équipe à avoir fait tomber le PSG cette saison – GettyImages

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une