Nous suivre

Rugby à XV

Super Rugby 2024 : Les Chiefs surprennent les Hurricanes et retournent en finale

Sébastien Gente

Publié le

Super Rugby 2024 Les Chiefs surprennent les Hurricanes et retournent en finale
Photo Icon Sport

SUPER RUGBY 2024 – Favoris après avoir dominé la saison régulière, les Hurricanes ont été dominés par de surprenants Chiefs, réalistes et enthousiasmants, qui disputeront leur deuxième finale d’affilée.

Après la victoire implacable des Blues la veille, l’heure était venue de connaître son adversaire en finale. Un favori, les Hurricanes, qui avaient terminé premiers de la phase régulière, et qui semblaient mûrs pour un premier Super Rugby depuis 2016. Mais les Chiefs, nantis d’un bel effectif, ne se présentaient pas en victimes expiatoires.

Les Chiefs plus forts

Un état de fait confirmé par le début de match des visiteurs. En moins de trois minutes, ils frappent quand Emoni Narawa ridiculise la défense des Hurricanes et offre l’essai en coin à Samipeni Finau. À peine le temps de dire ouf que les Chiefs contrent un jeu au pied et s’offrent une séquence de passe à haute précision pour envoyer Cortez Ratima derrière la ligne. 0-14 en 6 minutes, le stade est pantois.



Bien sûr, les Hurricanes vont réagir, mettre la pression par les avants et trouver la faille par Peter Lakai. Mais globalement, leur première période est décevante, malgré dix minutes de supériorité numérique, et à la pause, les dégâts sont là (7-17). Heureusement, les favoris voient un coup de pouce leur tomber dessus tout cuit quand Luke Jacobson prend à son tour un jaune. Réaction immédiate, 5 minutes plus tard, Brett Cameron conclut une action magnifique des siens et ramène les Hurricanes à 6 points. Alors que le match semble relancé, Wallace Sititi poignarde les favoris d’une interception suivie d’une course de 50 mètres, qui débouche sur l’essai en coin de Daniel Rona (62e).


Impérial au pied aujourd’hui, Damian McKenzie passe la transformation en coin, puis une pénalité dans la foulée qui semble sceller le match. Les Hurricanes lancent alors leur baroud d’honneur, qui se matérialise par l’essai en coin de Billy Proctor. Mais la défense adverse est trop forte, gratte deux ballons cruciaux qui sifflent la fin des illusions des Hurricanes. Les Chiefs s’imposent 19-30 après un match quasi parfait, et comme l’an dernier, retournent en finale. En espérant cette fois un dénouement différent.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *