Nous suivre

Top 14 2023-2024

Top 14 (J24) : Lyon envoie Montpellier en access match, Clermont peut croire au Top 6, le résumé du multirugby

Etienne Goursaud

Publié le

Top 14 (J24) Lyon envoie Montpellier en access match, Clermont peut croire au Top 6, le résumé du multirugby
Photo Icon Sport

TOP 14 2023-2024 – Bayonne, en dominant Perpignan (23-20), et le LOU, vainqueur du Racing 92 (20-14), valident leur maintien en Top 14. Et envoient le MHR en access match face au finaliste malheureux de la Pro D2. Dans la lutte au Top 6, Clermont se donne le droit d’y croire, en dominant Castres, avec le bonus au bout du bout (36-20). Alors que Toulon a quasiment sécurisé les barrages et peut rêver plus grand, avec sa victoire face à Oyonnax (17-27).

Bayonne et le LOU se sauvent dans deux matchs au couteau

Ça y est, la bataille pour le maintien est totalement actée. Sauf immense miracle et une double victoire bonifiée, Oyonnax, défait à domicile, face à Toulon (17-27) retrouvera la Pro D2. Après un bon début de saison, la marche était trop haute pour les Oyomen. Mais on connaît aussi la place de barragiste. Montpellier, défait plus tôt face à Toulouse (22-29), ira en access match. Car le LOU, même s’il a souffert, a assuré l’essentiel à domicile, en dominant le Racing (20-14), dans une fin de match à suspense (lire plus bas). Dans une partie d’abord relativement fermée, Baptiste Couilloud, meilleur marqueur d’essais du championnat, a ajouté un 15ᵉ essai à sa collection. Et si Martin Méliandre lui a répondu (5-7, 33e), le pragmatisme de Léo Berdeu a fait la différence. Avec cinq pénalités. Qui ont compté au final.

Le barrage pour le MHR, car dans le même temps, Bayonne, emmené par leur centre Reece Hodge, auteur d’un doublé, a réussi à contenir une équipe de l’USAP qui a encore une fois fait preuve de beaucoup de caractère en déplacement, sur l’une des pelouses les plus difficiles du Top 14. Perpignan s’est accroché, mais a gâché des cartouches dans le second acte. Pour n’échouer qu’à trois petits points d’une victoire qui aurait compté pour beaucoup (lire plus bas). Bayonne sera encore en Top 14 la saison prochaine.



Des gagnants et des perdants à la course au Top 6

Alors qu’on la pensait hors-jeu pour la lutte pour le Top 6, l’ASM Clermont, dans ce championnat complètement fou, se relance totalement, en dominant avec le bonus offensif Castres, au bout du bout (36-20). Joris Jurand s’est encore une fois illustré, avec un magnifique doublé. Le CO, en revanche, fait l’une des mauvaises opérations de l’après-midi. Clermont revient à hauteur de La Rochelle, tandis que Castres recule à la 10ᵉ place et peut compter trois points de retard, si les Rochelais remportent leur match. Perpignan en aura au minimum trois et dit sans doute adieu au Top 6.

En revanche, Toulon, avec sa victoire, a quasiment sécurisé sa place dans le Top 6. Et peut espérer un coup de folie d’ici à la fin de la saison. Les Varois ont sept points d’avance sur Clermont, 7ᵉ. Surtout, ils recollent à l’UBB, tous deux à 63 points. Et reviennent à quatre points du Stade Français. Deux équipes qui vont s’affronter ce dimanche soir. Il y aura forcément une équipe, au minimum, qui va lâcher des points. Le Racing 92, en revanche, va encore trembler sur ces deux derniers matchs. Les Franciliens ont eu une pénalité et une opportunité de prendre un point de bonus défensif. Mais ont fait le choix de la mêlée. Choix perdant à l’image de l’en-avant de Josua Tuisova dans l’en-but lyonnais. La balle de match qui s’est envolée. Ils restent 5e avec 57 points, sous la menace de la meute derrière.

Journaliste et amoureux de sport. Ancien footballeur reconverti athlète quand ses muscles le laissent tranquille. Elevé à la sauce des exploits de Thomas Voeckler en 2004, du dernier essai de légende de Eunice Barber à la longueur lors des championnats du monde d'athlétisme de 2003 mais aussi Zidane, Omeyer et Titou Lamaison.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *