Nous suivre

Rugby à XV

Top 14 : Les notes de La Rochelle – Toulon

Publié le

Top 14 Les notes de La Rochelle - Toulon
Photo Icon Sport

TOP 14 2022-2023 – Ce dimanche soir, le Stade Rochelais a largement dominé le RC Toulon en clôture de la 7ème journée du championnat (32-5). Les notes de ceux qui ont brillé ou déçu.

Les notes de La Rochelle

Ils ont brillé

Ulupano Seuteni – 8

Le + : Une première période où il a fait parler sa classe. Sa magnifique chistera pour Atonio (12′) méritait une meilleure issue. Avant son coup de génie. Un coup de pied par-dessus, pour lui-même, offre le premier essai aux Rochelais (34′). Plus sobre dans le deuxième acte, il a malgré tout parfaitement animé le jeu des Maritimes.

Le – : Encore un peu de déchet, mais il n’est pas, pour rappel, un 10 de formation.

En bref : Étincelant puis plus sobre, mais tellement décisif !

Grégory Alldritt – 7,5

Le + : Pas de grandes chevauchées cette fois, mais le numéro 8 rochelais est toujours efficace dans le jeu, que ce soit au ras ou lancé. Suffisant, en tout cas, pour faire des différences, puisqu’il bat deux défenseurs et réalise deux franchissements. Par conséquent, il a réussi à faire avancer son équipe (58 mètres parcourus avec la gonfle). Sans oublier son sans-faute en défense (7/7 au plaquage).

Le – : –

En bref : Dominant.

Jules Favre – 7

Le + : Intronisé buteur ce dimanche soir, Favre, aligné à l’aile, a rempli sa mission avec beaucoup de réussite. Un 4/5 face aux perches et 10 points inscrits dans la victoire des siens. Il a su résister à la pression en première période avec deux pénalités converties, qui ont mis le Stade Rochelais sur de bons rails.

Le – : Peu d’apport dans le jeu. Il a certes été très peu sollicité sur son aile.

En bref : Du travail bien fait.

Il a déçu

Raymond Rhule – 3

Le + : –

Le – : Deuxième centre ce dimanche soir, Rhule a calé. Avec seulement 6 ballons touchés, le Sud-Africain n’a jamais réussi à se mettre dans le rythme et n’est pas parvenu à faire la différence ballon en mains. Aucun gain de terrain avec le ballon, 0 défenseur battu et encore moins de franchissement.

En bref : Un match sans pour Rhule.

Les notes du RC Toulon

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mica

Alors franchement pas d’accord pour rhule, certes pas eu vraiment d’occasion en attaque, mais il a défendu comme un lion et à sûrement sauvé une occasion d’essai toulonnaise


Fil Info

Actus à la une