Nous suivre

Actualités

Tour de France 2019 : les tops et flops de la 1ère semaine

Publié

le

Tour de France – Après une première (grosse) semaine de course décousue, le peloton est au repos ce mardi. L’occasion de vous donner nos tops et flops des dix étapes déjà disputées.

 

👍 Les Tops

Julian Alaphilippe

Comment ne pas citer le numéro un mondial ? Après son coup double à Épernay au terme d’un final fou et un énorme numéro avec Thibaut Pinot vers Saint-Étienne, Julian Alaphilippe est toujours en jaune à la veille de l’entame de la deuxième semaine de ce Tour de France. Et avec 1’12 d’avance sur son dauphin, le vainqueur sortant Geraint Thomas, le Français peut espérer garder sa tunique quelques jours encore, voire plus. En tout cas, le peloton se méfie grandement de l’Auvergnat, comme en atteste Thibaut Pinot : « Nous, les coureurs, on le prend très au sérieux Julian. ll peut passer des cols, c’est un candidat au classement général. » a-t-il glissé ce mardi en conférence de presse.

Le parcours

Il faut l’avouer, le tracé de ce début de Grande Boucle est attractif, et aura débouché sur du spectacle. Malgré quelques temps morts, comme la 7ème étape arrivant à Chalon-sur-Saône, la course aura donné lieu à des scénarios que l’on n’attendait pas forcément, à l’image du one-man-show de Julian Alaphilippe à Épernay ou encore du final à couper le souffle vers le Forez. Sans parler des bonifications placées en haut des dernières difficultés, qui ont tendance à rendre un peloton plus nerveux qu’à l’accoutumée. On attend déjà la suite avec impatience.

Jumbo-Visma

Quatre victoires en 10 étapes. Voici le bilan assez fou de la formation néerlandaise Jumbo-Visma lors de ce premier tiers de course. Mike Teunissen lors de la première étape à Bruxelles, le chrono par équipes le lendemain, Dylan Groenewegen pour le compte de la 7ème étape à Chalon-sur-Saône et enfin, le prodige belge Wout Van Aert ce dimanche, à Albi. Surtout, on attend désormais le leader Steven Kruijswijk à l’œuvre en montagne pour la course au podium. Quelque chose nous dit que nous n’avons pas fini d’entendre parler de la Jumbo-Visma jusqu’à Paris.

Les flops


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une