Nous suivre

Tour de France 2022

Tour de France 2022 – Parcours et profil de la 11ème étape

Emilien Descampiaux

Publié le

Photo Icon Sport

TOUR DE FRANCE 2022 – La 11ème étape de la Grande Boucle entre Albertville et le Col du Granon (152 km), qui aura lieu ce mercredi 13 juillet, sera la troisième étape de montagne dans les Alpes. Parcours et profil.

Parcours de la 11ème étape du Tour de France 2022

D’abord, le départ sera donné à 12h15 au Parc Olympique Henry Dujol à Albertville. La ville de départ se trouve à la confluence de l’Isère et de son affluent l’Arly, marquant également la jonction des vallées de la Tarentaise, du Beaufortain et du Val d’Arly, en amont de la Combe de Savoie. Les coureurs prendront la direction du sud pour 46 kilomètres de plaine par Aiguebelle, à l’entrée de la vallée de la Maurienne, avec le sprint intermédiaire et Pontamafrey.

Ensuite, les coureurs grimperont les Lacets de Montvernier,3,4 km à 8,2% sur des rampes assez régulières. La route sera composée de 18 lacets à flanc de montagne sur une route étroite avec une vue dégagée sur la vallée de l’Arc avec les premiers 1 500 mètres à 8 % et 1 500 mètres suivants à 9 %. Au sommet, après 400 mètres à 5,4 %, il y aura la chapelle de la Balme avec une petite portion sur un petit plateau avant la descente. Le chantier de cette route a débuté en 1931 avec l’ingénieur Boniface Bochet. En 1933, la construction a pris fin après 11 mois de travaux avec quelques coupures. La première fois que la Grande Boucle est venu c’était en 2015, pour la 18ème étape du Tour entre Gap et Saint-Jean-de-Maurienne. La seconde fois, c’était en 2018, pour l’étape reliant Bourg-Saint-Maurice et l’Alpe-d’Huez.

Le Télégraphe puis le Galibier en plat de résistance

Après 20 kilomètres dans la vallée de la Maurienne par Saint-Jean-de-Maurienne et Saint-Michel-de-Maurienne, les coureurs grimperont le Col du Télégraphe – 11,9 km à 7,1%, dans le massif des Cerces et par le versant nord. Ce versant sera plutôt régulier.  Les premiers kilomètres de l’ascension s’effectueront en montant vers de petits villages et hameaux comme Saint-Martin-d’Arc et les Petites Seignières, qui permettront de dominer rapidement la Vallée de la Maurienne, avec des pourcentages avoisinant les 8 et 8,5 %. Après cela, la route circule en forêt avec de nombreux lacets. Après 9 kilomètre de montée se situera la jonction avec la route D215a menant à Valmeinier avec des pentes entre 6 et 7 %.

Puis, après une petite descente de 4,7 kilomètres sur Valloire, les concurrents attaqueront le Col du Galibier Souvenir Henri Desgrange – 17,7 km à 6,9%. Les coureurs feront face à une pente supérieure à 8 % à la sortie de la station jusqu’à la sortie du hameau des Verneys, 2 kilomètres plus haut, avec un replat afin d’atteindre le lieu-dit « Pratier ». La pente repartira avec des pourcentages à environ 7 % dans le lacet des Étroits précédant le hameau de Bonnenuit. La route sera plutôt rectiligne jusqu’au parking du Crey Barétaz avant un replat de 500 mètres au petit pont de Plan Lachat. La route grimpera bien plus plus nettement pour les 7,8 derniers kilomètres de montée à plus de 8 % de moyenne pour dépasser les les 2 000 mètres d’altitude. La fin du col sera dans un décor de verdure et de rochers sans aucun bâtiment, sauf au niveau des granges du Galibier avec des enchaînements de lacets et des passages à 10 %.

Après avoir tourné à gauche sur Saint-Chaffrey, place à la montée finale vers le Col du Granon et son arrivée à Serre Chevallier, une montée de 11,3 km à 9,2%, avec une route rectiligne par Chantemerle et six épingles jusqu’à Les Trochets avec cette fois une route parfois très sinueuse jusqu’au Virage Saint-Joseph à 2,5 km du terme. Les pentes maxi avoisineront les 11,5 % en milieu d’ascension.

Carte du parcours de la 11ème étape du Tour de France 2022

Carte du parcours de la 11ème étape du Tour de France 2022 – Via ASO

Le profil de la 11ème étape du Tour de France 2022

Profil de la 11ème étape du Tour de France 2022

Profil de la 11ème étape du Tour de France 2022 – Via ASO

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une