Nous suivre

Tour de France 2022

Tour de France 2022 – Profil et pourcentages Col du Granon

Flo Ostermann

Publié le

Tour de France 2022 - Profil et pourcentages Col du Granon
Photo Icon Sport

TOUR DE FRANCE 2022 – Pour la première fois depuis son unique passage il y a 36 ans, le peloton de la Grande Boucle affrontera les pentes du Col du Granon, vers Serre-Chevallier, à l’occasion de la 11ème étape.

Théâtre de l’arrivée de la 17ème étape du Tour de France 1986, le Col du Granon avait vu l’Espagnol Eduardo Chozas s’imposer en solitaire. Vainqueur de son premier Tour de France quelques jours plus tard, Greg LeMond avant surclassé Bernard Hinault sur les pentes d’un col aux allures d’enfer : l’Américain avait repris plus de deux minutes au Français, son dauphin au classement général final de l’édition 1986.

Profil et pourcentages du Col du Granon

Si l’enfer existait sur terre, il se pourrait bien que celui-ci se trouve vers les pentes du Col du Granon. Si ces dernières n’excèdent pas les 11,5 % en milieu d’ascension, elles ne descendent pas en-dessous des 8 %, tout au long des 11,3 km à une moyenne de 9,2 %. Les cinq premiers kilomètres sont les plus faciles, entre guillemets, avec des pourcentages moyens entre 8,2 et 9,1 %. C’est ensuite que les choses se gâtent nettement.

Les six derniers kilomètres s’effectueront sur des pentes comprises entre 8,5 et 11,5 %. Cette ascension n’offre aucun répit et sera rendue terrible par deux autres paramètres : la chaleur, puisque les températures annoncées seront élevées, et l’altitude, avec une arrivée jugée à 2 413 mètres. De plus, le rendement ne sera pas forcément idéal durant une grande partie de l’ascension.

Profil du Col du Granon

Profil du Col du Granon – Via ASO

À lire aussi

Tour de France 2022 – Parcours et profil de la 11ème étape


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une