Nous suivre

Cyclisme sur route 2023

Tour de San Juan 2023 : Quinn Simmons gagne la troisième étape

Publié le

Tour de San Juan 2023 Quinn Simmons gagne la troisième étape
Photo Vuelta a San Juan OK

CYCLISME SUR ROUTE 2023 – Quinn Simmons (Trek Segafredo) s’est adjugé la troisième étape du Tour de San Juan en Argentine, mardi. Il a devancé Maximiliano Richeze (Argentine) et Sam Bennett (Bora Hansgrohe). 

La troisième étape se déroulait autour de l’Autodrome de Villicum avec 171 kilomètres au programme. Pour rejoindre l’Autodrome, il y aura une portion montante de 4 kilomètres, sinon le reste du parcours était plat. À noter, hier, l’abandon sur chute de Jhonatan Narvaez (INEOS Grenadiers). L’Equatorien a été transporté à l’hôpital pour des examens plus approfondis. Ces examens n’ont pas révélé de fractures ni de blessures majeures.

D’abord, huit coureurs ont formé l’échappée du jour : Lukas Nicolás Dundic (Argentine), Mauricio Dominguez, Daniel Omar Juarez (Agrupación Virgen de Fatima), Emiliano Contreras (Chimbas Te Quiero), José Luis Rodriguez, Manuel Lira (Chili), Pedro Gordillo et Marcelo Nahuel Mendez (Municipalidad de Rawson). Leur avance est montée jusqu’à 5 minutes.

Les équipes sud-américaines animent la course

Puis, les équipes Bora Hansgrohe, Movistar et Soudal Quick-Step ont décidé d’embrayer pour réduire l’écart des fuyards. Après le sprint intermédiaire remporté par Emiliano Contreras (Chimbas Te Quiero), l’échappée a perdu un membre, Manuel Lira (Chili), alors que l’écart est sous les 3 minutes.

Ensuite, Daniel Omar Juarez (Agrupación Virgen de Fatima) a franchi en première position les deux sprints intermédiaires du jour. Après le second sprint, ils n’étaient plus que trois devant : Lukas Nicolás Dundic (Argentine), José Luis Rodriguez (Chili) et Marcelo Nahuel Mendez (Municipalidad de Rawson).

Par la suite, le peloton a repris les fuyards à 35 kilomètres avant de rester groupé, avec une grosse chute à l’arrière avant d’entrer dans l’Autodrome de Villicum. Mais, Simone Bevilacqua (Eolo Kometa) a tenté en vain de contrecarrer les plans des sprinteurs.

Quinn Simmons piège les sprinteurs

Finalement, Quinn Simmons (Trek Segafredo) est sorti à 700 mètres de la ligne et a résisté au retour de Maximiliano Richeze (Argentine) pour s’imposer. Sam Bennett (Bora Hansgrohe) a complété le podium de l’étape et a conforté sa position en tête du général. Décidément, ce final n’a encore pas réussi aux sprinteurs. En effet, lors des deux arrivées précédentes, l’échappée et un puncheur (Zdenek Stybar) avaient réussi à s’adjuger la victoire sur ce circuit automobile.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une