Nous suivre

Cyclisme sur route 2022

Tour des Flandres Femmes 2022 : Lotte Kopecky triomphe à domicile

Emilien Descampiaux

Publié le

Tour des Flandres Femmes 2022 Lotte Kopecky triomphe à domicile
Photo Icon Sport

CYCLISME SUR ROUTE 2022 – La championne de Belgique Lotte Kopecky (Team SD Worx) a remporté la 19ème édition du Tour des Flandres féminin, ce dimanche. Elle a devancé au sprint Annemiek van Vleuten (Movistar Team) et sa équipière Chantal Van den Broek-Blaak. Lotte Kopecky est devenue la deuxième Belge à remporter le Ronde van Vlaanderen après Grace Verbeke en 2010.

Un début de course animé

D’abord, après moins de 10 kilomètres de course, l’échappée matinale a été formée par 4 femmes : Clara Honsinger (EF Education-TIBCO-SVB), Sofie van Rooijen (Parkhotel Valkenburg), Olivia Baril (Valcar – Travel & Service) et Maria Martins (Le Col – Wahoo). Elles ont compté plus de 3 minutes 50 d’avance sur le peloton.

Puis, un contre s’est constitué 20 kilomètres plus tard avec Makayla MacPherson (Human Powered Health), Naomi De Roeck, Lotte Popelier (Bingoal Casino – Chevalmeire – Van Eyck Sport) et Katrijn de Clercq (Lotto Soudal Ladies). Dans le peloton, l’équipe Trek Segafredo a géré l’écart avec les fuyardes.

Une fois arrivée dans les monts, Clara Honsinger (EF Education-TIBCO-SVB) et Olivia Baril (Valcar – Travel & Service) ont distancé leurs compagnes de fugue tandis que le peloton a repris le groupe de contre.

Après l’ascension du Valkenberg, Marit Raaijmakers (Human Powered Health), Camilla Alessio (Ceratizit-WNT Pro Cycling) et Maike van der Duin (Le Col – Wahoo) sont revenues sur les deux femmes de tête. Marit Raaijmakers (Human Powered Health) a haussé le ton dans le Steenbeekdries et Maike van der Duin (Le Col – Wahoo) dans le Taaienberg.

Le Team SD Worx met à mal Annemiek van Vleuten

Mais à 30 kilomètres de l’arrivée, Arlenis Sierra (Movistar Team), Christine Majerus (Team SD Worx), Anna Henderson (Team Jumbo-Visma), Katarzyna Niewiadoma (Canyon//SRAM Racing), Brodie Chapman (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope), Sofia Bertizzolo (UAE Team ADQ) et Maria Giulia Confalonieri (Ceratizit-WNT Pro Cycling) ont fait la jonction sur les trois femmes de tête. Derrière, la Movistar d’Annemiek van Vleuten a été piégée et a été contrainte de rouler en tête du peloton.

Avant l’ascension du Vieux-Kwaremont, Marlen Reusser (Team SD Worx) est revenue seule sur le groupe de tête. La rouleuse suissesse a fait la différence sur ce mont avec Brodie Chapman (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope). Derrière, Lotte Kopecky, Chantal Van den Broek-Blaak (Team SD Worx) et Annemiek van Vleuten (Movistar) sont revenues sur les 5 femmes du groupe de contre.

Dans le Paterberg, Annemiek van Vleuten (Movistar) a ramené le groupe de contre sur le duo de tête. Mais, dans les plus forts pourcentages sur des pavés mouillés, Lotte Kopecky, Chantal Van den Broek-Blaak (Team SD Worx) et la tenante du titre Annemiek van Vleuten (Movistar) ont réussi à prendre quelques mètres d’avance.

Lotte Kopecky conclut le travail

Après un gros travail de son équipière dans les 13 derniers kilomètres plats, Lotte Kopecky (Team SD Worx) a dominé au sprint Annemiek van Vleuten (Movistar Team). Sa coéquipière Chantal Van den Broek-Blaak a complété le podium. La championne de Belgique a signé le deuxième succès de sa saison après sa victoire sur les Strade Bianche. Arlenis Sierra (Movistar Team) a réglé le groupe de contre pour la 5e place devant Marlen Reusser (Team SD Worx) et Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope).

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une