Nous suivre

Tournoi des 6 Nations 2021

Tournoi des 6 Nations : La France s’incline face à l’Écosse, le Pays de Galles sacré

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Tournoi des 6 Nations : La France s’incline face à l’Écosse, le Pays de Galles sacré
Photo France Rugby

TOURNOI DES 6 NATIONS 2021 – Malheureusement, les Bleus ont chuté face à l’Écosse, sur le score de 27 à 23. Le Pays de Galles remporte l’édition 2021. La France termine à la deuxième place du Tournoi.

C’est une double déception pour les Bleus. Comme l’an passé, l’espoir de remporter le tournoi s’est évaporé lors du tout dernier match. En plus de cela, ils ont concédé la défaite au Stade de France, face à une équipe d’Écosse qui aura mérité sa victoire. Le match a plutôt mal débuté pour la France. En effet, malgré les premiers points inscrits aux pieds par Romain Ntamack, les Écossais sont les premiers à marquer un essai. Après une séquence de pilonnage près de la ligne d’en-but, le puissant ailier Duhan Van der Merwe aplatit en force (3-7 à la 15’). Trois minutes après, Finn Russell passe une pénalité en face des poteaux. Outre la pluie qui provoque des fautes de mains, les Bleus sont aussi indisciplinés. Mais à la 25ème minute, Ntamack passe trois nouveaux points (6-10).

Une première mi-temps assez équilibrée

A la demi-heure, ce sont les Écossais qui commencent à commettre des fautes. Les Bleus s’installent dans les 22 mètres adverses. En sortie de mêlée, Antoine Dupont envoie une passe sautée pour Damien Penaud, qui la remet intérieur à Brice Dulin. L’arrière aplatit en coin et Ntamack transforme (13-10 à la 36’). Ensuite, les Bleus reviennent rapidement dans le camp écossais. Pour l’accumulation des fautes, Stuart Hogg écope d’un carton jaune. Avant la mi-temps, les Bleus ont une dernière occasion avec une touche à cinq mètres. Malheureusement, l’alignement écossais contre les Français. A la mi-temps, les Bleus n’ont plus que trois essais à mettre, ainsi que 18 points à inscrire, sans en encaisser un seul…

Au retour des vestiaires, les Bleus reviennent très déterminés sur la pelouse. A la 46ème minute, Brice Dulin relance depuis les 22 mètres et les Bleus parviennent à remonter le terrain. Virimi Vakatawa fixe sur l’aile et réalise un très bel offload pour Damien Penaud. Celui-ci tape un petit jeu au pied par-dessus pour inscrire le deuxième essai des Bleus (18-10). Cependant, les Écossais font un très gros match, notamment devant. A la 53ème, Russell passe une pénalité (18-13). A l’heure de jeu, les Écossais amorcent un maul à cinq mètres de la ligne des Bleus. Swan Rebbadj réussit à faire sauter le ballon des mains écossaises mais ne le contrôle pas. La gonfle revient dans les mains du talonneur remplaçant David Cherry, très heureux sur ce coup-ci. C’est le deuxième essai de l’Ecosse qui repasse devant (18-20).

Des Bleus beaucoup trop indisciplinés

Dans la foulée, la France revient près de la ligne d’en-but écossaise. Swan Rebbadj inscrit en force le troisième essai des Bleus (23-20). Mais les Ecossais continuent d’être menaçants. Néanmoins, Finn Russell est coupable d’une charge avec le coude en-avant dans la zone du cou de Brice Dulin. Il écope logiquement d’un carton rouge. Dans la foulée, Baptiste Serin prend un carton jaune pour une faute grossière. Au final, les Bleus ne parviennent pas à garder la victoire. En effet, après la sirène, les Français récupèrent le ballon et Brice Dulin a l’occasion d’envoyer le ballon en touche. Cependant, il choisit de jouer et les soutiens français sont pénalisés. Sur l’action qui suit, c’est l’ailier Duhan van der Merwe qui inscrit l’essai de la victoire écossaise, en bout de ligne. Par ailleurs, l’ailier d’origine sud-africaine devient le meilleur marqueur de la compétition, avec cinq essais.

C’est une fin de tournoi triste pour le XV de France. Les Bleus ont été très timorés en début de match et trop indisciplinés en seconde période. Ils sont aussi tombés face à une solide équipe d’Écosse, qui finit quatrième. C’est donc le Pays de Galles, très loin d’être favori en début de compétition, qui remporte ce tournoi. Pour les Bleus, qui terminent seconds pour la deuxième fois consécutive, il va falloir digérer cette déception. En juillet, les Bleus retrouveront, pour la première fois depuis deux ans, une équipe de l’hémisphère sud. Ils défieront les Wallabies sur leurs terres.

À lire aussi

Alexandre Jeffroy


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une