Nous suivre

Rugby à XV

Transferts : Le Stade Rochelais annonce 10 prolongations

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

TOP 14 2023-2024 – Le Stade Rochelais vient de boucler pas moins de 10 prolongations dans son effectif pour les saisons à venir.

Le Stade Rochelais n’y est pas allé avec le dos de la cuillère ! Les doubles champions d’Europe viennent d’annoncer les prolongations de 10 joueurs de leur effectif, dont plusieurs cadres. Pour Grégory Alldritt, ce n’est pas une surprise, puisque le principal intéressé avait lui-même confirmé la signature de son nouveau bail chez nos confrères de L’Équipe. Le troisième ligne centre a signé jusqu’en juin 2029.

Pierre Bourgarit et Antoine Hastoy sur le très long terme

Toujours dans le paquet d’avant, la prolongation de Levani Botia était aussi actée depuis plusieurs semaines. Le troisième ligne fidjien restera chez les Maritimes jusqu’en 2026. Le pilier gauche international Reda Wardi a lui signé un nouveau bail jusqu’en juin 2028, soit pour encore quatre saisons. Thomas Lavault et Pierre Bourgarit ont eux signé pour les cinq prochaines saisons, soit jusqu’en 2029.

L’avenir d’Antoine Hastoy semblait incertain alors que son contrat actuel se terminait en juin 2025. Mais l’ouvreur du XV de France, qui pourrait faire son retour avec la blessure de Matthieu Jalibert, a signé pour quatre saisons de plus, soit jusqu’en juin 2029. Jules Favre, jeune trois-quarts, a, lui aussi, prolongé sur la même durée. Simeli Daunivucu et la pépite Hugo Reus ont eux signé jusqu’en juin 2026 alors que l’Anglais Jack Nowell a signé pour trois saisons.

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *