Nous suivre

Actualités

Les trophées de la rédaction : les flops français de l’année 2018

Publié le

Flops 2018

Pendant le mois de décembre, la rédaction de Dicodusport a aussi ses trophées à décerner. On s’intéresse maintenant aux sportifs et sportives qui ont marqué l’année 2018, mais pas de la bonne manière…


1er : Adrien Rabiot (Football, 40% des votes)

Flops - Rabiot

Un joueur apparemment pas si fier de porter ce maillot – PSG

Pour une fois, le joueur du PSG a fait l’unanimité dans la rédaction ! Mais pas vraiment en sa faveur, la faute à ses caprices incessants, que ce soit en club ou avec l’Équipe de France. En mai, avant la Coupe du Monde, il a ainsi décliné le statut de suppléant que lui proposait Didier Deschamps, s’attirant les foudres du sélectionneur et d’une grande partie des supporters français. En club, on a aussi l’impression que Rabiot est dans un bras de fer permanent avec le PSG, alors qu’il n’est pas vraiment irréprochable sportivement. Bref, quand on parle plus d’un joueur pour ses caprices que pour son niveau sur le terrain, on peut estimer que Rabiot est un des plus gros flops de l’année.


2ème : Le tennis français (21,2% des votes)

Flops - Tennis Français

Allégorie du tennis français en 2018 – L’Union

Si le parcours de l’Équipe de France a longtemps été l’arbre qui cachait la forêt, la finale de la Coupe Davis face à la Croatie a révélé les immenses lacunes du tennis français cette année. Arrivés en finale au terme d’un parcours peu accidenté, la faute au niveau de la Coupe Davis qui est de plus en plus faible, les Français ont perdu tous leurs matchs en 3 sets à l’exception du double, un des seuls points positifs à retenir.

Concernant les filles de la Fed Cup, arriver en demi-finale était déjà un exploit quand tes deux meilleures joueuses alignées sont Kristina Mladenovic (43ème mondiale) et Pauline Parmentier (56ème). La faute à des tensions entre Caroline Garcia et la Fédération, alors que la joueuse était de loin (19ème mondiale) la meilleure joueuse française.

Individuellement, on ne retrouve donc que 4 joueuses françaises dans le top 100 mondial, et aucune dans le top 15. Même constat alarmant chez les garçons, aucun joueur n’étant même classé parmi les 25 meilleurs joueurs de la planète. Mais l’espoir est permis pour 2019, car nous avons montré dans les précédents trophées de la rédaction que les espoirs français sont nombreux, tant chez les femmes que chez les hommes !


2ème ex-aequo : l’Équipe de France de rugby à XV (21,2% des votes)

Flops - XV de France

Triste année pour le XV de France – AFP

En pointant désormais au 9ème rang mondial, l’Équipe de France connaît un des pires classements de son histoire, et est même sous la menace de l’Argentine, dixième. Ce qui frappe les esprits, c’est aussi une nouvelle fois une année sans saveur pour les fans de rugby tricolores : un Tournoi des 6 Nations mitigé (4ème, deux victoires pour 3 défaites), 3 fessées cet été face aux All-Blacks et une tournée d’automne conclue par une victoire et deux défaites, dont une cinglante face aux Fidji. Autant de résultats peu flatteurs qui nous font classer le XV de France parmi les flops de l’année 2018.


Les flops honorables

Nicolas Batum avec 9% des voix a été un des flops en NBA cette année pour la rédaction, de par son rendement trop faible au regard de son salaire qui est peut-être un des plus beaux hold-up salariaux de la ligue américaine. Outre Adrien Rabiot, la parcours du PSG en Ligue des Champions a retenu quelques votes à cause de son élimination précoce. Warren Barguil (Cyclisme) et Esteban Ocon (F1) ont également déçu et la rédaction du Dicodusport attendait plus de ces deux jeunes sportifs. Il ne reste plus maintenant qu’à tous les sportifs cités de nous faire mentir et de réaliser une très belle année 2019 !

Mathieu Veillon

Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une