Nous suivre

Actualités

Jo-Wilfried Tsonga, un retour aux affaires à confirmer

Bastien Pitte

Publié le

Après une saison 2018 quasiment blanche en raison de sa blessure au genou, Jo-Wilfried Tsonga connaît un début d’année 2019 bien différent. Il espère poursuivre cette belle série à l’Open 13 cette semaine.

A 33 ans, et après une année 2018 extrêmement compliquée avec sa blessure au genou et avec seulement 6 participations à des tournois du circuit ATP, le Manceau est de retour au premier plan en ce début d’année 2019, pour le plus grand plaisir des amateurs de tennis.

Auteur de rencontres encourageantes en fin de saison dernière, avec notamment ce duel en trois sets face au Canadien Milos Raonic au Rolex Paris Master, on sentait le Français capable de retrouver rapidement de belles sensations, après une grosse période de préparation indispensable après une telle blessure. La tendance se confirma dès son premier tournoi de 2019 avec une demi-finale perdue face au Russe Medvedev après trois victoires, dont celle face à l’espoir du tennis Australien Alex De Minaur.

https://twitter.com/tsonga7/status/1094653892309196800

Son tirage au sort à l’Open d’Australie, pour son retour dans un tournoi du Grand Chelem un an après sa dernière participation, ne fut pas en sa faveur avec une rencontre dès le second tour face au futur vainqueur de cet Open d’Australie, Novak Djokovic. Le retour au premier plan du Tricolore se concrétisa quelques jours plus tard, à Montpellier, où il remportera ce tournoi ATP 250, son premier depuis 2017. Pour illustrer parfaitement son retour au premier plan du tennis français, ce ne sont pas moins de quatre compatriotes que Jo-Wilfried Tsonga écarta de son chemin sur cette semaine montpelliéraine, en battant successivement Ugo Humbert, Gilles Simon, Jérémy Chardy et Pierre-Hugues Herbert.

Un bond en avant au classement ATP

Au-delà de la 200ème place mondiale avant son retour à Montpellier, Tsonga se rapproche rapidement d’un retour dans le Top 100 mondial en pointant actuellement à la 112ème place (grâce également à sa présence en quart de finale du tournoi de Rotterdam, battu une nouvelle fois par Daniil Medvedev). Une situation qui va bien évidemment faciliter le retour du Français dans les plus grands tournois du circuit.

Cette semaine, à Marseille, malgré l’absence du tenant du titre, le Russe Karen Khachanov, Tsonga aura fort à faire pour tenter de poursuivre sa belle série du moment. C’est notamment la  Next Gen qui sera bien présente dans les Bouches-du-Rhônes avec Stefanos Tsitsipas ou encore Denis Shapovalov. Borna Coric, Gaël Monfils, Jérémy Chardy, Gilles Simon et Benoît Paire viendront compléter notamment ce tableau bien garni. L’occasion idéale pour Jo-Wilfried Tsonga de confirmer encore un peu plus son retour à un très bon niveau.

Bastien Pitte


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une