Nous suivre

Boxe

Tyson Fury et Teofimo Lopez élus boxeurs de l’année

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Boxe - Tyson Fury et Teofimo Lopez élus boxeurs de l'année
Al Bello / AFP

BOXE – Le prestigieux Ring Magazine a décerné, ce lundi, le titre attendu de boxeur de l’année  2020. Pour la première fois depuis trente-cinq ans, deux boxeurs reçoivent conjointement cette récompense. Il s’agit de l’Américain Teofimo Lopez et du Britannique Tyson Fury, tous deux invaincus dans leur carrière professionnelle.

Une récompense prestigieuse

Le Ring Magazine fait partie du paysage du noble art depuis près de cent ans. Créée en 1922, la revue a pris l’habitude de nommer le meilleur boxeur à la fin de chaque année. Le magazine décerne aussi des titres de champion du monde dans chaque catégorie. En effet, une ceinture est attribuée au combattant que le magazine considère comme le champion de sa catégorie. Ainsi, Tyson Fury est à la fois champion du monde WBC et Ring des poids lourds.

Le titre de meilleur boxeur de l’année est extrêmement prestigieux, dans la mesure où il désigne le meilleur boxeur «pound for pound» de l’année. En d’autres termes, c’est le boxeur toutes catégories confondues qui a le plus impressionné durant l’année qui est récompensé. De plus, l’ancienneté du magazine joue aussi un rôle. La revue est bien plus vieille que les fédérations qui régissent la boxe aujourd’hui et qui octroient les ceintures de champion aux combattants. Tyson Fury, qui vient d’être nommé co-meilleur pugiliste de l’année, a conscience de la signification de cette récompense. Pour lui, c’est « le Saint Graal en boxe ». Un graal que Mohamed Ali avait remporté six fois dans sa carrière, ce qui en fait le recordman.

Une démonstration et un exploit récompensés

C’est donc Tyson Fury (32 ans) et Teofimo Lopez (23 ans) qui succèdent au Mexicain Saul Canelo Alvarez. Fury devient le premier boxeur britannique à remporter une deuxième fois la prestigieuse récompense, après 2015. Cette année, c’est son combat impressionnant face à Deontay Wilder qui a fait la différence. Ces dernières années, le champion WBC et Ring actuel des poids lourds a été victime d’une grosse dépression. En 2016, il avait perdu toutes les ceintures gagnées en 2015, lorsqu’il avait mis fin à l’ère Wladimir Klitschko. Le champion avait été contrôlé positif à la cocaïne. Son retour au plus au niveau était inespéré. Il avait déjà combattu Wilder en 2019, mais le combat s’était conclu sur un match nul. Pour la revanche, Fury a réalisé une véritable démonstration en dominant l’un des meilleurs puncheurs de la planète. Le Gipsy King a envoyé le Bronze Bomber plusieurs fois au tapis avant que l’entraineur de ce dernier ne décide de jeter l’éponge.

Du côté de Teofimo Lopez, personne n’est surpris de le retrouver avec cette récompense. En octobre, l’Américain a réalisé un véritable exploit. À 23 ans, il a détrôné le roi de la catégorie des légers, l’Ukrainien Vasil Lomachenko (32 ans). Ce dernier dominait cette catégorie depuis deux ans. Lopez l’a emporté aux points, dans un combat où son activité perpétuelle a fait la différence. Avec cette performance majuscule, le natif de Brooklyn a réunifié les ceintures WBA, WBO, IBF et Ring de sa catégorie.

Ces deux performances ont motivé les rédacteurs du Ring Magazine à décerner deux titres au lieu d’un seul. La dernière fois que c’était arrivé, ni Fury et encore moins Lopez n’étaient nés. En effet, en 1985, les Américains Marvin Hagler et Donald Curry avaient obtenu conjointement cette récompense.

Alexandre Jeffroy


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Boxe

Boxe super-moyens : Saul Alvarez expéditif face à Avni Yildirim

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Boxe super-moyens - Saul Alvarez expéditif face à Avni Yildirim
Photo Ed Mulholland / Matchroom

BOXE SUPER-MOYENS – Pour son premier combat de l’année 2021, Saul « Canelo » Alvarez s’est montré sans pitié face au Turc Avni Yildirim. En effet, le boxeur mexicain a remporté le combat par KO technique au 3ème round. 

Sans pitié, le champion mexicain Saul Alvarez a largement dominé son adversaire ce samedi soir, à Miami. Il n’a fallu que trois rounds pour remporter ce combat face au Turc Avni Yildirim (21v, 12KO, 2d). Saul Alvarez était bien au-dessus du boxeur turc sur les trois rounds disputés. Au cours du troisième round, le boxeur mexicain a envoyé son adversaire au tapis, après un fulgurant direct du droit pleine figure. Lors de la minute de repos qui a suivi, le coin de Yildirim a décidé d’arrêter le combat. Ainsi, le champion du monde WBA et WBC des super-moyens a remporté le 56ème combat de sa carrière chez les professionnels, le 38ème par KO.

Juste après le combat, Eddie Hearn, le promoteur de Matchroom, a fait une annonce très importante. En effet, pour Canelo, la prochaine étape sera de combattre le Britannique Billy Joe Saunders (30v, 14KO, 0d). Les deux hommes se retrouveront le 8 mai 2021 pour une unification des titres WBA, WBC, WBO et Ring Magazine de la catégorie.

Alexandre Jeffroy


Lire la suite

Boxe

Boxe super-moyens : Canelo Alvarez grand favori face à Avni Yildirim

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Boxe super-moyens - Canelo Alvarez grand favori face à Avni Yildirim
Photo Getty Images

Boxe super-moyens – Un peu plus de deux mois après sa dernière victoire face à Callum Smith, Saul Canelo Alvarez revient sur le ring ! Dans la nuit de samedi à dimanche, le champion mexicain sera opposé au Turc Avni Yildirim, son challenger pour les titres WBC et WBA des poids moyens. L’affiche paraît assez déséquilibrée mais c’est toujours un événement de voir le champion mexicain sur un ring !

La catégorie des poids super-moyens est le nouveau terrain de chasse de Saul Alvarez (54 victoires dont 36 KO, 1 défaite). En effet, celui que l’on surnomme plus régulièrement Canelo, s’est approprié les ceintures WBA et WBC de la catégorie en décembre dernier. Il avait pris le meilleur sur le Britannique Callum Smith, champion WBA à ce moment (la ceinture WBC étant vacante). Désormais, Canelo cherche à devenir le maître de la catégorie des super-moyens. Sur son chemin, il reste encore deux gros adversaires à combattre. D’une part, le Britannique Billy Joe Saunders détient la ceinture WBA. D’autre part, l’Américain Caleb Plant est champion du monde IBF.

Canelo répond aux obligations

Mais avant d’affronter de tels adversaires, Canelo (30 ans) doit combattre son challenger officiel pour les ceintures WBC et WBA. Dans la nuit de samedi à dimanche, le champion mexicain affrontera donc le boxeur turc Avni Yildirim, à Miami. Le combat aura lieu dans le Hard Rock Stadium, qui héberge les Dolphins de Miami, une franchise de la National Football League (NFL). Âgé de 29 ans, Yildirim possède un bilan de 21 victoires, dont 12 par KO, et 2 défaites. Il a débuté sa carrière professionnelle en 2014 chez les poids lourds-légers. Le boxeur turc est ensuite descendu chez les super-moyens. En 2017, il fait face au Britannique Chris Eubank Jr. A cette époque, les deux boxeurs sont dans le top 10 de la catégorie. Yildirim est mis KO au troisième round par le Britannique.

En 2019, il a sa première opportunité de remporter un titre mondial. Il rencontre l’Américain Anthony Dirrell et les deux boxeurs s’affrontent pour le titre WBC des super-moyens. À l’issue du combat, le boxeur turc fait face à une injustice. En effet, au dixième round, le combat est arrêté car l’arcade de son adversaire est ouverte. La raison ? Un coup de tête totalement involontaire de la part de Yildirim. Les arbitres déclarent l’Américain vainqueur par décision technique. Depuis ce combat, le Turc n’est plus remonté sur le ring. Cela fait exactement deux ans qu’il n’a plus combattu.

Deux ans sans combattre pour Yildirim

Mais cette fois, celui que l’on surnomme Mr Robot a une nouvelle opportunité de devenir champion du monde. Après cette injustice, Yildirim doit sûrement être revanchard. Néanmoins, face à Canelo Alvarez, cela s’annonce très compliqué. En effet, le Mexicain est considéré comme le meilleur boxeur toutes catégories confondues par Ring Magazine ou encore le site référence BoxRec. Face à un boxeur qui n’a pas combattu depuis deux, l’affrontement s’annonce très déséquilibré. Malgré tout, on sera curieux de voir comment le Turc revient après une si longue absence. On sera aussi très attentif au combat de Canelo car on attend qu’il y mette la manière.

Alexandre Jeffroy


Lire la suite

Boxe

Tony Yoka : « Si je boxe Joyce et que je le bats, je serai sur une voie royale pour un championnat du monde »

Nico

Publié

le

Par

Tony Yoka : "Si je boxe Joyce et que je le bats, je serai sur une voie royale pour un championnat du monde"
Photo Icon Sport

BOXE – À quelques jours de son combat face à Joël Tambwe Djeko, Tony Yoka s’est longuement confié dans les colonnes de L’Équipe. Le Français a notamment évoqué ses plans pour ses futurs combats. 

Le poids lourds français Tony Yoka a évoqué son stage à Houston avec sa compagne Estelle Mossely, pour préparer ce nouveau rendez-vous. Le Français a aussi abordé sa main fracturée lors de son dernier combat. Tony Yoka a attendu 9 semaines avant de remettre les gants pour que sa main se consolide bien. Puis, il s’est préparé à Houston avec Efe Ajagba, poids-lourd nigérian invaincu en 14 combats. Pour conclure l’entretien, le champion olympique 2016 a expliqué a parlé de ses objectifs.

Je ne suis plus très loin d’arriver à mes objectifs. Si je prends la ceinture de l’Union Européenne le 5 mars, je serai challenger de l’Anglais Joe Joyce pour le championnat d’Europe EBU. Si je boxe Joyce et que je le bats, je serai sur une voie royale pour un championnat du monde.

Joe Joyce est le boxeur que Tony Yoka a battu en finale des Jeux Olympique en 2016. Ce dernier est pour l’heure aussi invaincu en 12 combats chez les professionnels.

Dicodusport


Lire la suite

Boxe

25 février 1964 : Mohamed Ali devient champion du monde

Sophie

Publié

le

Par

25 février 1964 : Mohamed Ali devient champion du monde
Photo AFP

BOXE – Avant ce combat, Mohamed Ali  – alors Cassius Clay – détient un titre de champion olympique des mi-lourds remporté en 1960. Passé pro, il remporte 19 victoires dont 15 par K.O pour 0 défaite.

Ça s’est passé le 25 février 1964

Confiance au maximum pour le jeune boxeur avant ce 25 février 1964. Il se permet même, avant la rencontre, quelques railleries à son adversaire du soir Sonny Liston, champion du monde en titre. Personne ne pouvait imaginer la conclusion de ce combat. Sonny Liston part largement favori, donné gagnant à 7 contre 1. Pourtant, la vitesse et la force du jeune Cassius Clay font des ravages. Fin du sixième round, le champion en titre est bien amoché, le petit jeune semble dominer le combat.

Avant le septième round, Sonny Liston souffrant d’une blessure à l’épaule abandonne, laissant le titre de champion du monde des poids lourds à celui qui deviendra l’un des plus grands boxeurs de l’Histoire. Ce dernier se met alors à danser, sauter et crier « I’m the king of the world ». Un combat qui a fait couler beaucoup d’encre quelques années après. Cette rencontre de légende aurait été truquée selon des documents sortis par le FBI.

Info : Le roi du monde prendra le nom de Mohamed Ali quelques semaines plus tard après sa conversion à l’islam. Entre temps, il se sera même fait appeler Cassius X.

Sophie Clapier


Lire la suite

Boxe

Boxe poids lourds : une unification totale pour le choc Joshua – Fury

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Boxe poids lourds - Une unification totale pour le choc Joshua - Fury
Photos Sky Sports

BOXE POIDS LOURDS – Attendu depuis plusieurs mois, le combat poids lourds entre Anthony Joshua et Tyson Fury n’a jamais été aussi proche d’être officialisé. Encore mieux, s’il a bien lieu, les quatre ceintures de champions du monde seront mises en jeu pour ce choc. Il s’agirait alors d’une première en boxe poids lourds depuis que quatre fédérations régissent la boxe professionnelle mondiale. 

Les clans des champions du monde poids lourds Anthony Joshua (WBA, IBF, WBO) et Tyson Fury (WBC) ne sont pas loin de conclure un accord pour le combat tant attendu. En effet, depuis plusieurs mois, Eddie Hearn et Bob Arum, leurs promoteurs respectifs, mènent les négociations pour faire aboutir le combat. La dernière grande difficulté vient d’être surmontée. La question était de savoir si Joshua devait combattre en priorité son challenger officiel pour le titre WBO. Ce challenger, à savoir l’Ukrainien Oleksandr Usik, combattra finalement pour la ceinture intérimaire WBO. Selon Eddie Hearn, l’Ukrainien devrait rencontrer le vice-champion olympique, le Britannique Joe Joyce.

Une première dans l’histoire des poids lourds

Cela laisse donc la place pour le sommet de la catégorie reine. Eddie Hearn et Bob Arum ont fait savoir leur optimisme quant à l’aboutissement des négociations. Le combat devrait se dérouler lors du printemps 2021. En revanche, des doutes subsistent encore quant au lieu où il se disputera. Le combat entre les deux boxeurs britanniques n’a jamais été aussi attendu. Le fait d’en faire un combat d’unification totale rajoute une saveur supplémentaire. En effet, le vainqueur deviendra le premier boxeur poids lourds de l’histoire à réunifier les quatre ceintures. Il sera, par la même occasion, champion incontesté dans la catégorie reine.

Alexandre Jeffroy


Lire la suite

Fil Info

Calendrier Ligue 1 2020-2021 - 27ème journée Programme et résultats Calendrier Ligue 1 2020-2021 - 27ème journée Programme et résultats
FootballIl y a 5 minutes

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 27ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec 10 matchs au programme. Programme et résultats de la 27ème journée.

Football - Le classement de la Ligue 1 2020-2021 Football - Le classement de la Ligue 1 2020-2021
FootballIl y a 6 minutes

Football : Le classement de la Ligue 1 2020/2021

FOOTBALL - Découvrez le classement de la Ligue pour la saison 2020/2021. Qui va succéder au Paris Saint-Germain ?

USA et Canada : le football nord-américain s'éveille enfin USA et Canada : le football nord-américain s'éveille enfin
FootballIl y a 4 heures

USA et Canada : le football nord-américain s’éveille enfin

FOOTBALL - Longtemps annoncé prometteur, le football d'Amérique du nord a dû mal à se mettre au niveau ces dernières...

Football - Premier League notre pronostic pour Everton - Southampton Football - Premier League notre pronostic pour Everton - Southampton
FootballIl y a 4 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Everton – Southampton

PREMIER LEAGUE - Everton accueille Southampton dans le cadre de la 26ème journée du championnat anglais. Notre pronostic pour cette...

Football - Liga notre pronostic pour Real Madrid - Real Sociedad Football - Liga notre pronostic pour Real Madrid - Real Sociedad
FootballIl y a 4 heures

Football – Liga : notre pronostic pour Real Madrid – Real Sociedad

LIGA - Le Real Madrid reçoit la Real Sociedad pour le compte de la 25ème journée du championnat espagnol. Notre...

Vendée Globe 2020 : le classement de la course Vendée Globe 2020 : le classement de la course
Vendée Globe 2020Il y a 5 heures

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

VOILE - Découvrez le classement en temps réel du Vendée Globe 2020, la 9ème édition de la course autour du...

NBA notre pronostic pour Houston Rockets - Memphis Grizzlies NBA notre pronostic pour Houston Rockets - Memphis Grizzlies
NBA 2020-2021Il y a 6 heures

NBA : notre pronostic pour Houston Rockets – Memphis Grizzlies

NBA 2020-2021 - On vous livre notre pronostic pour le match entre les Houston Rockets et les Memphis Grizzlies.

TennisIl y a 6 heures

Gran Canaria (Challenger) : Enzo Couacaud titré !

Challenger - Opposé en finale à l'Espagnol naturalisé Canadien Steven Diez (n°190 mondial), Enzo Couacaud (n°214) a remporté son deuxième...

Cyclisme - Kuurne-Bruxelles-Kuurne - Mads Pedersen l'emporte au sprint devant Anthony Turgis Cyclisme - Kuurne-Bruxelles-Kuurne - Mads Pedersen l'emporte au sprint devant Anthony Turgis
CyclismeIl y a 6 heures

Kuurne-Bruxelles-Kuurne : Mads Pedersen l’emporte au sprint devant Anthony Turgis

CYCLISME - L'ancien champion du monde Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a remporté ce dimanche Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Le Danois, le plus rapide au...

Cyclisme - Royal Bernard Drôme Classic _ Andrea Bagioli s'impose en solitaire Cyclisme - Royal Bernard Drôme Classic _ Andrea Bagioli s'impose en solitaire
CyclismeIl y a 7 heures

Royal Bernard Drôme Classic : Andrea Bagioli s’impose en solitaire

CYCLISME - Au lendemain de la Faun-Ardèche Classic remportée par David Gaudu, place ce dimanche à la seconde course de...

Advertisement

Sondage

[Sondage] À quelle place le XV de France va-t-il terminer le Tournoi des 6 Nations 2021 ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 le classement final de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2021 - Tous droits réservés