Nous suivre

Football

UEFA Ligue des Champions : Pourquoi les gagnants ne sont-ils pas toujours les mieux payés ?

Publié

le

Photo PSG

Gagner la Ligue des champions n’est pas seulement une question de gloire, il s’agit également d’une manne financière majeure de plus de 100 millions d’euros pour l’éventuel gagnant !

Quelques chiffres déroutants : la saison dernière, le Bayern Munich a gagné environ 130 millions d’euros pour avoir remporté le trophée, tandis que Liverpool a empoché 111 millions d’euros en 2018-2019. Mais la valeur exacte d’une course dans la plus grande compétition de clubs européens ne dépend pas seulement du nombre de matchs remportés par une équipe. Le succès historique en Ligue des champions, la valeur des droits de télévision dans le pays d’origine d’un club et la position de la saison précédente en championnat national ont un réel impact !

Les prix de la Ligue des champions

Les clubs qui atteignent la phase de groupes de la Ligue des champions se voient garantir un paiement minimum de 15 millions d’euros chacun. Ce n’est pas rien ! Mais attention, ce chiffre est ensuite augmenté en fonction des résultats de leur groupe, chaque victoire valant 2,7 millions d’euros supplémentaires et un tirage de 0,9 million d’euros. Les 16 dernières équipes bénéficient d’un supplément garanti de 9,5 millions d’euros, plus des paiements supplémentaires au fur et à mesure qu’elles restent dans la compétition. Les quarts de finalistes reçoivent, quant à eux, 10,5 millions d’euros supplémentaires et les demi-finalistes 12 millions d’euros supplémentaires. Chaque finaliste de la Ligue des champions reçoit 15 millions d’euros, bien que le bonus des gagnants ne soit « que » de 4 millions d’euros. Ainsi, en termes de base et de performance, les clubs qui vont jusqu’au bout peuvent s’attendre à au moins 76 millions d’euros.

Comment le coefficient de l’UEFA affecte les prix de la Ligue des champions ?

Une enquête menée par Betway Sport indique qu’un ajout relativement récent a été fait à la formule de prix en argent, cet élément est conçu pour s’assurer que les grands clubs traditionnels obtiennent une plus grande part du gâteau ! Plus les résultats d’une équipe en Europe au cours des 10 dernières années sont bons, meilleur est son coefficient, et plus sa part est importante. La partie la mieux classée se situe autour de 35 millions d’euros, tandis que la plus basse obtient un peu plus de 1 million d’euros, donc la différence est significative.

Le pool de marché affecte aussi les prix de la Ligue des champions

Le terme « pool de marché » fait référence à la valeur totale des droits télévisuels de la Ligue des champions dans un pays donné. Cet élément du calcul est conçu pour récompenser les pays qui rapportent le plus d’argent dans les coffres de l’UEFA. Mais, cela est ensuite partagé entre les équipes participantes de ce pays en fonction de deux facteurs : dans quelle mesure ils progressent et à quelle position ils ont terminé dans leur championnat national la saison précédente. Ce dernier point est conçu pour récompenser les véritables vainqueurs de la ligue.

Dicodusport


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une