Nous suivre

Euro 2020

L’UEFA n’a pas vraiment laissé le choix au Danemark après le malaise d’Eriksen

Vincent Soubabère

Publié

le

L’UEFA n'a pas vraiment laissé le choix au Danemark après le malaise d'Eriksen
Photo Icon Sport

EURO 2020 – L’institution européenne, l’UEFA, aurait-elle menti en affirmant que les Danois voulaient reprendre le match après le malaise de Christian Eriksen ? Peter Schmeichel, gardien emblématique danois et père de Kasper, actuel portier de la sélection, s’est exprimé pour Good Morning Britain à ce propos.

« Il leur restait trois options, l’une était de jouer immédiatement et de jouer les 50 dernières minutes. La suivante était de jouer dimanche à midi et de terminer les 50 minutes, et la troisième option était de perdre le match, 3-0 ». Ce sont les mots de Peter Schmeichel lors de son intervention sur le média britannique Good Morning Britain. L’UEFA a-t-il imposé aux joueurs de reprendre le match sous peine de perdre le match par forfait ? En tout cas, pour Kasper Hjulmand, sélectionneur, ils n’auraient « tout simplement pas dû rejouer ».

Lors d’une conférence de presse à Helsingor, au nord de Copenhague, les joueurs danois ont eux aussi critiqué l’UEFA. Pour Martin Braithwaite, « nous aurions aimé avoir une troisième option ». Reprendre le match, « n’était pas un souhait, mais la moins mauvaise des options » proposées. Kasper Schmeichel a lui dénoncé une situation dans laquelle ils n’auraient « pas dû être placés ».


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une