Nous suivre

MMA

UFC 280 : Manon Fiorot conserve son invincibilité à l’UFC

Publié le

UFC 280 Manon Fiorot conserve son invincibilité à l'UFC
Photo UFC

UFC 280  – Opposée à Kaitlyn Chookagian pour son cinquième combat à l’UFC, Manon Fiorot a battu l’Américaine par décision unanime. Le titre mondial des mouches se rapproche à grand pas !

Arrivée à l’UFC sur la pointe des pieds en 2021, Manon Fiorot (32 ans, 10v-1n) se fait un nom sur la plus grande scène du MMA mondial. Gagnante de ses 4 premiers combats, la Niçoise relevait le challenge le plus dur depuis sa signature : Kaitlyn Chookagian. Ex-challenger mondiale et actuelle numéro 1 de la catégorie des mouches, l’Américaine restait elle aussi sur une série de 4 succès consécutifs.

Mais malgré le solide pedigree de sa rivale du soir, Manon Fiorot va faire le boulot. Plus précise debout grâce à ses legs kicks et sa droite, la Niçoise a également longtemps résisté aux assauts de l’Américaine grâce à ses esquives. Après deux premières reprises serrées, Manon Fiorot va faire basculer le combat dans la troisième grâce à un puissant takedown. Son activité va être récompensée par une victoire unanime (29-28 des 3 juges).

Un duel imminent contre Valentina Shevchenko

Vainqueur de la numéro 1 mondiale, Manon Fiorot est sur une voie royale pour un match de championnat. Mais après sa victoire, la Niçoise a déclaré vouloir « faire encore un combat », avant de défier l’actuelle championne du monde, Valentina Shevchenko. Une réponse en français qui n’a pas plu à son coach, qui lors de sa traduction, a déclaré que la Française « était prête à prendre n’importe qui, y compris Valentina ». Reste à voir ce qui sera décidé dans les prochains jours !

 

Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une