Nous suivre

US Open 2023

US Open 2023 : Swiatek, outsiders, joueuses à suivre et Françaises en lice

Sébastien Gente

Publié le

US Open 2023 Swiatek, outsiders, joueuses à suivre et Françaises en lice
Photo Icon Sport

SIMPLE DAMES DE L’US OPEN 2023 – Un duo de favorites en lutte pour une première place mondiale, et quelques solides outsiders pour pimenter le tournoi, alors que les Bleues, en particulier Caroline Garcia, seront sur le grill.

La favorite : Iga Swiatek

Les tournois passent, et la Polonaise demeure la candidate n°1 dès qu’elle pose le pied sur le court. D’abord, parce qu’elle est tenante du titre. Mais surtout parce que même si elle a échoué en demi-finale des deux WTA 1000 nord-américains, elle a montré une belle forme et qu’elle avait principalement besoin de réglages, de détails pour arriver à un niveau optimal.


De plus, ses performances à Montréal et Cincinnati sont bien meilleures que la saison dernière, quand elle avait chuté en 8e de finale à chaque fois. En pleine forme, sûre de son fait, mais avec un joli complément pour les observateurs. Elle doit absolument faire mieux que sa rivale biélorusse pour conserver son trône de n°1 mondiale. On a hâte.



Les outsiders

Car bien évidemment, Aryna Sabalenka sera la rivale n°1 de la Polonaise. Une saison exceptionnelle l’a menée aux portes du sommet de la WTA. Cependant, elle a laissé passer quelques belles occasions de déposséder sa rivale du sceptre, et semble trembler quand l’occasion de gravir la dernière marche est devant elle. Cette fois sera-t-elle différente ?




À New York, le danger sera aussi américain. Coco Gauff vient de réaliser un été exceptionnel, avec un premier WTA 1000 à Cincinnati et un titre à Washington. Qui arrêtera la jeune star ? Peut-être Jessica Pegula, qui l’a dominée à Montréal, là où, elle aussi, a triomphé en WTA 1000. Une belle concurrence, sans oublier Elena Rybakina, et son jeu parfaitement adapté aux courts en dur, si son physique tient.

Les joueuses à suivre

Le facteur X du tournoi sera comme souvent Ons Jabeur. La Tunisienne se remet de sa désillusion en finale de Wimbledon, et défendra les points de sa finale 2022. En pleine forme, elle peut prétendre faire aussi bien, mais sa forme est une inconnue. Finaliste convaincante à Washington, Maria Sakkari a déçu durant le duo de WTA 1000, mais ne peut être écartée.

La colonie tchèque sera à surveiller de près, en particulier la gagnante de Wimbledon, Marketa Vondrousova, et l’éternelle Petra Kvitova, euphorique sur le ciment au printemps, en espérant les derniers feux d’une Karolina Pliskova sur le déclin. Des joueuses toujours menaçantes sur dur, comme Belinda Bencic ou Daria Kasatkina doivent également être mentionnées. Sans oublier une certaine Caroline Garcia

Les absentes

Deux absentes de marque pour cette édition. L’ancienne lauréate Bianca Andreescu, à la recherche de son tennis depuis son triomphe en 2019, a renoncé, touchée au dos. Quant à Paula Badosa, les blessures auront empoisonné sa saison, et l’obligent à rester sur le flanc à New York, sa ville de naissance. Désormais dans les profondeurs du classement, l’inoubliable lauréate 2021 Emma Raducanu se remet toujours d’une triple opération aux poignets.

Les Françaises

C’est la dernière chance pour Caroline Garcia. La demi-finaliste en titre a quasiment perdu toutes chances de défendre son triomphe aux prochaines WTA Finals. À moins d’une performance équivalente à celle de 2022. Tombée au premier tour lors de la défense de son trophée au WTA 1000 de Cincinnati, elle ne s’est pas franchement rassurée à Cleveland. C’est maintenant ou jamais, et cela commencera contre la qualifiée Yafan Wang.

Au total, elles seront sept à Flushing Meadows. Premier tour abordable pour Alizé Cornet, face à Elina Avanesyan, Diane Parry face à Katie Boulter, Clara Burel contre Caroline Dolehide, et même Varvara Gracheva face à Taylor Townsend. Sortie de haute lutte des qualifications, Elsa Jacquemot a une ouverture contre l’inconstante Lesia Tsurenko. Enfin, l’invitation reçue par Fiona Ferro lui a permis de bénéficier d’un match de prestige contre l’ancienne n°1 mondiale Victoria Azarenka, encore verte à 34 ans.

Les affiches du premier tour

Jelena Ostapenko – Jasmine Paolini

Danielle Collins – Linda Fruhvirtova

Elena Rybakina – Marta Kostyuk

Beatriz Haddad Maia – Sloane Stephens

Ekaterina Alexandrova – Leylah Fernandez

Jessica Pegula – Camila Giorgi

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *