Nous suivre

Cyclisme

[Vidéo] Le jour où Pauline Ferrand-Prévot est devenue championne du monde sur route

Publié le

Sirotti

CYCLISME – Le 27 septembre 2014, Pauline Ferrand-Prévot, alors âgée de 22 ans, va mettre le monde à ses pieds une première fois, en devenant championne du monde sur route à Ponferrada (Espagne).

2014, l’année de la révélation au grand public pour Pauline Ferrand-Prévot. L’étoile montante du cyclisme français, sacrée sur la scène nationale au mois de juin sur la course en ligne et le contre-la-montre, est en plein ascension. Également lauréate de la Flèche Wallonne, la Rémoise de 22 ans s’avance avec le statut d’outsider. Lors des sept tours de 18 km sur le circuit de Ponferrada (Espagne), la Française court parfaitement, et passe entre les gouttes, et les chutes.

Suffisamment pour jouer la gagne, au sprint, au sein d’un groupe de 15 prétendantes au sacre mondial. Plus véloce, et sans complexe, Pauline Ferrand-Prévot s’imposait. Elle-même surprise, la Champenoise devançait l’une des grandes favorites, l’Allemande Lisa Brennauer et la Suédoise Emme Johansson. Le 27 septembre 2014, le début du show PFP.

YouTube video

Pauline Ferrand-Prévot championne du monde, une habitude

Car la môme est douée sur tous les terrains. Quatre mois plus tard, la Tricolore est sacrée championne du monde de cyclo-cross à Tabor (République Tchèque), devant la numéro une mondiale Sanne Cant et la légende néerlandaise Marianne Vos, septuple lauréate du maillot arc-en-ciel. Neuf mois après cette performance, PFP décroche le gros lot en VTT Cross-country, à Vallnord (Andorre). À 23 ans, Pauline Ferrand-Prévot domine le monde du cyclisme féminin, sur tous les fronts.

Après une traversée du désert, la native de Reims est de retour en premier plan en 2019, avec un deuxième titre planétaire en VTT, à Mont-Sainte-Anne (Canada). En attendant l’or olympique en 2021 ?

Dicodusport

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une