Nous suivre

Judo

[Vidéo] Les combats de Teddy Riner lors de sa victoire au Masters de Doha

Nico

Publié

le

[Vidéo] Les combats de Teddy Riner lors de sa victoire au Masters de Doha
Getty Images

JUDO – Teddy Riner a remporté le Masters de Doha pour son retour à la compétition, moins d’un an après avoir chuté pour la première fois depuis 154 combats. Voici quatre des cinq combats du champion français en vidéo.

Premier tour face à Roy Meyer

Le quart de finale face à Tamerlan Bashaev

La demi-finale face à Yakiv Khammo

La finale face à Inal Tasoev

Dicodusport


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Judo

Teddy Riner et son « défi de toute une carrière »

Julien Correia

Publié

le

Teddy Riner et son "défi de toute une carrière"
Photo Sabau Gabriela / IJF

JUDO – Invité de l’émission 100% PSG le Mag sur France Bleu Paris, Teddy Riner s’est exprimé sur de nombreux sujets. Avec en point d’orgue un défi ultime : décrocher un 3ème titre olympique.

On ne le présente plus. Il possède sans doute l’un des plus beaux palmarès du sport français. Double champion olympique, décuple champion du monde, Bigg Tedd comme certains s’amusent à le surnommer n’est pas rassasié. Pour preuve, il a tout récemment remporté le Masters de Doha. Un retour à la compétition triomphal après avoir connu la défaite pour la première fois en 9 ans et 154 victoires consécutives. C’était il y a pratiquement un an, le 9 février dernier, face au Japonais Kokoro Kageura. C’était chez lui, lors du Grand Slam de Paris. Interrogé à ce sujet, afin de savoir si cela lui avait enlevé une certaine « pression », voici ce qu’il a répondu. « On se demandait quand j’allais perdre, et si j’allais rester invincible. Ça a été un mal pour un bien parce que ça m’a permis de voir les lacunes que j’avais. Et surtout, à l’approche des Jeux, de ne pas me tromper d’objectif : ce que je veux, ce n’est pas de rester invaincu. C’est surtout de gagner cette troisième médaille d’or olympique. »

La quête olympique en tête

Et à ce sujet, il n’y a pas à aller chercher beaucoup plus loin sur son objectif de l’année. Mieux, d’une vie d’athlète. « C’est super important pour moi. C’est le défi de toute une carrière. Est-ce que je vais réussir à remporter cette troisième médaille d’or olympique ? C’est ça, l’objectif. Et je vais tout faire pour aller chercher cette belle médaille. » Et il s’en donne les moyens. Après avoir suivi un régime alimentaire élaboré par des nutritionnistes, le poids lourd affiche désormais 26 kg de moins sur la balance. Une volonté de sa part de se remettre en question afin de ne pas faire « de la figuration à Tokyo ». De son propre aveu, il s’est « mieux senti dans son judo » lors de la dernière compétition.

Le PSG dans le cœur

Enfin, celui qui est membre du PSG judo depuis 2017 ne pouvait éluder le club parisien. Contribuant à la remise au premier plan de la section judo, il s’est confié sur son amour inconditionnel pour le le club de la capitale. « J’ai une relation magique, fusionnelle avec le PSG. Cela a commencé j’avais six ou sept ans. Tout simplement parce que le PSG Judo a été mon premier club. À l’époque, dans le club, il n’y avait que des grands noms : David Douillet, Djamel Bouras, Cyril Soyer, Frédéric Demontfaucon… »

Outre le judo, Teddy Riner a évoqué également sa passion de la première heure pour le ballon rond. Et son admiration pour un ancien numéro 10 brésilien. « Une fois mon père m’a emmené au Parc. C’était l’une des deux saisons où Ronaldinho était au club. Woaw. C’était extraordinaire. Déjà, je suis rentré dans un stade qui était un chaudron. L’ambiance ! Et alors quand je vois un magicien comme lui, qui fait ce qu’il veut de ses pieds… C’était juste extraordinaire. Et pour la petite anecdote, moi je n’étais encore qu’un enfant. Mais plus tard, un jour, alors que j’étais adulte, je me suis retrouvé nez à nez avec lui. Et j’étais comme un enfant ! La seule chose que je regrette de ce petit moment, c’est de ne pas avoir pris une photo. Mais seules les montagnes ne se recroisent pas. »

Les montagnes, il n’a pas peur de les déplacer, et on espère le retrouver au sommet à Tokyo. Pour un troisième titre olympique qui serait tout simplement historique.

Julien Correia


Lire la suite

Judo

Judo – Masters de Doha : Teddy Riner remporte la médaille d’or pour son retour à la compétition

Avatar

Publié

le

Par

Teddy Riner et son "défi de toute une carrière"
Sabau Gabriela/IJF

Masters de Doha – Jamais deux sans trois ! Après les titres de Madeleine Malonga et Romane Dicko, Teddy Riner s’est imposé en finale. 

Teddy Riner (+100 kg) était en forme aujourd’hui ! Il s’est d’abord imposé face à Roy Meyer, adversaire qu’il avait rencontré il y a plusieurs années (2015). Il a ensuite enchaîné rapidement sur ippon face à Gela Zaalishvili et Tamerlan Bashaev. En demi-finale, comme le reste de la journée, il a bien commencé son combat face à Yakiv Khammo.

En finale, il affrontait Inal Tasoev, numéro 3 mondial. Le jeune Russe de 22 ans, médaillé d’argent aux Championnats d’Europe 2020 a été dépassé par le Français. Teddy Riner s’est imposé après la troisième pénalité reçue par Tasoev.

Bilan de l’équipe de France

La France égale son record de 7 médailles en Masters, comme lors de la première année en 2010 et termine au premier rang des nations devant la Corée du Sud et le Japon.

Romane Dicko a apporté la première médaille en Masters chez les lourdes tandis que Teddy Riner est venu mettre fin à une disette de 3 éditions sans médaille chez les hommes depuis l’argent obtenu par Vincent Limare (-60 kg) et Cyrille Maret (-100 kg) en 2016.


Amandine Buchard (-52 kg), Clarisse Agbegnenou (-70 kg),
Madeleine Malonga (-78 kg), Romane Dicko (+78 kg), Teddy Riner (+100 kg)


Sarah-Léonie Cysique (-57 kg)


Astride Gneto (-52 kg)

Dicodusport


Lire la suite

Judo

Judo – Masters de Doha : Madeleine Malonga et Romane Dicko en or !

Avatar

Publié

le

Par

IJF Media Team - Robin Willingham

Masters de Doha – Quel bouquet final à Doha ! Madeleine Malonga et Romane Dicko ont toutes les deux remporté la médaille d’or.

Journée parfaite pour la championne d’Europe et numéro une mondiale ! Madeleine Malonga (-78 kg) a rapidement battu Karla Prodan sur ippon au deuxième tour. En quarts de finale, elle retrouvait Luise Malzahn, son adversaire en finale des Championnats d’Europe 2020. Sur ippon, elle a remis les compteurs à zéro dans leurs confrontations (5-5) pour retrouver en demi-finale Natalie Powell, la numéro 4 mondiale. Si elle a battu la Britannique en quarts de finale des Mondiaux 2019, elle avait été battue pour la médaille de bronze au Masters 2018 de Guangzhou. Sur un nouvel ippon, elle rejoignait Shori Hamada (n°2 mondiale) en finale.

Encore une adversaire qu’elle connait bien. Si la Française s’était imposée lors des derniers Championnats du monde sur les terres de la Japonaise, celle-ci avait pris sa revanche lors de la compétition par équipes mixtes.

Malonga a rapidement envoyé son adversaire au sol (o-soto-gari). Elle a vu la médaille d’or lui échapper alors que Hamada était proche de réaliser un osaekomi-waza (immobilisation) mais elle est parvenue à s’en sortir. Madeleine Malonga s’est finalement imposée et confirme son statut de numéro 1.

Romane Dicko en patronne

Une petite heure après, Romane Dicko (+78 kg) l’imitait.

Pas gâtée pour son entrée dans son premier Masters, la Française affrontait la n°1 mondiale Idalys Ortiz au deuxième tour. La Cubaine l’avait battu en 2017 lors des Championnats du monde toutes catégories, une éternité donc. La Française s’est imposée sur ippon face à elle puis face à Nihel Cheikh Rouhou. En demi-finale, elle retrouvait la n°7 mondiale Kayra Sayit, adversaire battue en quarts de finale des Championnats d’Europe 2018 et 2020. Rapidement pénalisée à deux reprises dans la première minute, la Franco-turque a finalement cédé sur ippon.

En finale, Romane Dicko affrontait Iryna Kindzerska, la n°4 mondiale qu’elle avait battue en finale des derniers Championnats d’Europe. Bis repetita : elle s’est imposée sur ippon (osaekomi-waza). Romane Dicko (n°18) poursuit sa progression au classement mondial avec ces 1800 points acquis.

Les autres résultats du jour

Julia Tolofua (+78 kg) s’est imposée face à Nina Cutro-Kelly. Après un gros combat face à Maryna Slutskaya (n°9), elle s’est imposée au golden score. En quarts, elle s’est inclinée face à Hortence Vanessa Mballa Atangana. C’est la troisième fois que la Camerounaise bat la Française après leurs combats aux Grands Slams de Paris et Düsseldorf en 2020. Julia Tolofua n’a pas combattu aux repêchages face à Hayun Kim.

Audrey Tcheuméo (-78 kg) a eu un deuxième tour compliqué face à Loriana Kuka, qui l’a amenée au golden score. Elle s’est finalement inclinée sur ippon après 3 minutes.

Dans la même catégorie, Fanny-Estelle Posvite, n°3 mondiale a subi le même sort face à Guusje Steenhuis.

Anne-Fatoumata M’Bairo (+78 kg) s’est imposée face à Sonia Asselah sur ippon sur le gong. Elle s’est ensuite inclinée face à Kayra Sayit.

Comme aux Championnats d’Europe, Axel Clerget (-90 kg) s’est imposé au premier tour face à David Klammert. Au deuxième tour, il affrontait Mihael Zgank (n°7). Il s’est incliné au golden score sur ippon.

Alexandre Iddir (-100 kg) a rapidement battu Laurin Boehler sur ippon avant de s’incliner face à Shady Elnahas (n°7) sur ippon.


Bilan de l’équipe de France

La France égale son record de 7 médailles en Masters, comme lors de la première année en 2010 et termine au premier rang des nations devant la Corée du Sud et le Japon.

Romane Dicko a apporté la première médaille en Masters chez les lourdes tandis que Teddy Riner est venu mettre fin à une disette de 3 éditions sans médaille chez les hommes depuis l’argent obtenu par Vincent Limare (-60 kg) et Cyrille Maret (-100 kg) en 2016.

Amandine Buchard (-52 kg), Clarisse Agbegnenou (-70 kg),
Madeleine Malonga (-78 kg), Romane Dicko (+78 kg), Teddy Riner (+100 kg)

Sarah-Léonie Cysique (-57 kg)

Astride Gneto (-52 kg)

Dicodusport


Lire la suite

Judo

Judo – Masters de Doha : Clarisse Agbegnenou remporte la médaille d’or !

Avatar

Publié

le

Par

Gabi Juan/EJU

Masters de Doha – Nouvelle médaille d’or pour Clarisse Agbegnenou ! La Française s’est imposée en finale face à Nami Nabekura.

Clarisse Agbegnenou (-63 kg) apporte la seule médaille du jour à l’équipe de France. En finale, la numéro 1 mondiale a battu la numéro 4 Nami Nabekura. Si la Japonaise a beaucoup défendu, à la fin du temps réglementaire, elle est bien revenue dans le combat et s’est montrée plus dangereuse malgré ses deux pénalités. Il a fallu aller au golden score. Et après 2 minutes 40, c’est la Française qui s’est imposée grâce à un tani-otoshi. Clarisse Agbegnenou mène donc 3-1 dans leurs confrontations après ses victoires au Masters de Guangzhou en 2018 et au Grand Slam de Paris 2020 et sa défaite au Masters de Qingdao 2019.

La Française était satisfaite de sa journée :

La Japonaise est très forte, c’est compliqué pour moi avec son judo. Aujourd’hui il fallait trouver la solution, il fallait être patiente. Je suis contente !

Ce matin, elle s’était imposée au deuxième tour face à Lucy Renshall au golden score puis face à Anriquelis Barrios sur ippon en quarts. En demi-finale, elle a battu Magdalena Krssakova sur ippon. Elle l’avait déjà battue en finale aux Championnats d’Europe.

Les autres résultats du jour

La journée a été moins prolifique qu’hier pour l’équipe de France.

La numéro 1 mondiale Marie-Ève Gahié (-70 kg) a battu Miriam Butkereit sur ippon au deuxième tour. En quarts, elle a été battue par la jeune Madina Taimazova (21 ans) médaillée de bronze comme elle aux Championnats d’Europe. Aux repêchages, elle s’est inclinée face à Kim Polling.

La numéro 2 mondiale Margaux Pinot (-70 kg) s’est inclinée au deuxième tour au golden score face à Seongyeon Kim.

Alpha Oumar Djalo (-81 kg) a battu Kamoliddin Rasulov sur ippon au deuxième tour avant d’être battu par Frank De Wit (n°7) également sur ippon.

Guillaume Chaine (-73 kg) a été battu par Zhansay Smagulov sur ippon.

Dicodusport


Lire la suite

Judo

Judo – Masters de Doha : Amandine Buchard en or, Sarah-Léonie Cysique en argent

Avatar

Publié

le

Par

Sabau Gabriela/EJF

Masters de Doha – Première journée, premières médailles pour l’équipe de France. Amandine Buchard (-52 kg) a remporté l’or, Sarah-Léonie Cysique (-57 kg) l’argent et Astride Gneto (-52 kg) le bronze.

La numéro 1 mondiale Amandine Buchard (-52 kg), dispensée de 1er tour a battu Joana Ramos et Reka Pupp sur ippon. En demi-finale, elle affrontait la n°6 Majlinda Kelmendi. Dans un combat disputé, la Française a eu besoin de 5 minutes au golden score pour s’imposer sur ippon. En finale, elle affrontait Ai Shishime, la n°3 mondiale qui avait battu Astrid Gneto en demies. Cela a une nouvelle fois été un gros combat qui est allé au golden score. Et si Shishime est parvenue à éviter le yoko-otoshi, elle s’est tout de même inclinée après avoir reçu sa troisième pénalité. C’est la première médaille d’Amandine Buchard en Masters après l’argent obtenu en 2017, 2018 et 2019.

Cysique et Gneto médaillées

De son côté, Sarah-Léonie Cysique (-57 kg) a battu Jisu Kim et Sanne Verhagen sur ippon. En quarts de finale, elle a battu Telma Monteiro. Dans le dernier carré, la Française, n°7 mondiale s’est offert la numéro 1 mondiale, la Canadienne Jessica Klimkait. En fin de combat, la Française a bien résisté aux attaques de son adversaire. En finale, elle affrontait Tsukasa Yoshida, la n°3 mondiale. Beau combat en bouquet final de cette journée. Malheureusement, au golden score, la Française a commis une petite erreur qui a permis à Yoshida de réaliser un ippon (osaekomi). Sarah-Léonie Cysique peut tout de même être satisfaite. La jeune française de 22 ans poursuit sa progression et remporte sa première médaille en Masters pour sa deuxième participation après Qingdao en 2019 où elle avait terminé 7e.

Astride Gneto (-52 kg) a battu Ecaterina Guica, Da Sol Park au golden score sur ippon et Gili Cohen en quarts. En demi-finale, elle a été battue par la n°3 mondiale Ai Shishime sur ippon. Elle a obtenu le bronze face à Reka Pupp, déjà battue par une Française (Buchard) en quarts. Malgré deux pénalités dès la fin du temps réglementaire, elle s’est imposée après 5 minutes au golden score. C’est sa deuxième médaille de bronze en Masters après Qingdao en 2019.

Les autres résultats du jour

Mélanie Clément (-48 kg), dispensée de 1er tour, a battu Sabina Giliazova au golden score. En quarts, c’est également au golden score, sur ippon, qu’elle a battu la n°4 Julia Gigueroa. La Française, numéro 5 mondiale a chuté en demi-finale face à la numéro 1 mondiale Distria Krasniqi. Dans le combat pour la médaille de bronze, elle a été battue sur ippon par la n°7 Urantsetseg Munkhbat.

La n°20 mondiale Hélène Receveaux (-57 kg) est parvenue à battre Daria Mezhetskaia au bout du temps réglementaire puis Theresa Stoll (n°10) après 4 minutes au golden score sur ippon. En quarts, elle s’est inclinée face à la n°5 Nora Gjakova n°5. Aux repêchages, elle a été battue par Timna Nelson Levy (n°11) sur ippon.

Walide Khyar (-60 kg), dispensé de 1er tour a battu Phelipe Pelim sur ippon au bout du temps réglementaire puis Yanislav Gerchev. En quarts, il est parvenu à contenir les assauts d’Albert Oguzov mais il s’est incliné en demies face à Won Jin Kim. Blessé, le Français n’a pas pu se battre pour la médaille de bronze face à Tornike Tsjakadoea.

Shirine Boukli (-48 kg) a été éliminée dès le premier tour par Irina Dolgova. 2 pénalités chacune, elles sont allées au golden score très disputé. Et la Française s’est inclinée sur ippon après de longues minutes.

Luka Mkheidze (-60 kg), dispensé de 1er tour, a été battu par Tornike Tsjakadoea.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Coupe du monde de biathlon - Les tops et les flops de l'étape d'Antholz Coupe du monde de biathlon - Les tops et les flops de l'étape d'Antholz
Coupe du monde de biathlon 2020-2021Il y a 25 minutes

Coupe du monde de biathlon : les tops et les flops de l’étape d’Antholz

BIATHLON - ANTHOLZ - Septième étape de Coupe du monde, avec la dernière répétition avant les championnats du monde à...

Ligue 1 - Lille s'accroche à Paris en battant Rennes Ligue 1 - Lille s'accroche à Paris en battant Rennes
FootballIl y a 1 heure

Ligue 1 : Lille s’accroche à Paris en battant Rennes

Ligue 1 - 21ème journée - Dans le top 5 du championnat de France, Rennes et Lille s'affrontaient en cet...

Football - Le classement de la Ligue 1 2020-2021 Football - Le classement de la Ligue 1 2020-2021
FootballIl y a 2 heures

Football : Le classement de la Ligue 1 2020/2021

FOOTBALL - Découvrez le classement de la Ligue pour la saison 2020/2021. Qui va succéder au Paris Saint-Germain ?

Calendrier Ligue 1 20202021 - 21ème journée Programme et résultats Calendrier Ligue 1 20202021 - 21ème journée Programme et résultats
FootballIl y a 2 heures

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 21ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec 10 matchs au programme. Programme et résultats de la 21ème journée.

Football - FA Cup notre pronostic pour Wycombe - Tottenham Football - FA Cup notre pronostic pour Wycombe - Tottenham
FootballIl y a 2 heures

Football – FA Cup : notre pronostic pour Wycombe – Tottenham

FA Cup - Dans le cadre des seizièmes de finale de la Coupe d'Angleterre, Wycombe reçoit Tottenham. Notre pronostic pour...

Football - Liga notre pronostic pour Athletic Bilbao - Getafe Football - Liga notre pronostic pour Athletic Bilbao - Getafe
FootballIl y a 2 heures

Football – Liga : notre pronostic pour Athletic Bilbao – Getafe

LIGA - L'Athletic Bilbao reçoit Getafe pour le compte de la 20ème journée du championnat espagnol. Notre pronostic pour cette...

Vendée Globe 2020 : le classement de la course Vendée Globe 2020 : le classement de la course
Vendée Globe 2020Il y a 2 heures

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

VOILE - Découvrez le classement en temps réel du Vendée Globe 2020, la 9ème édition de la course autour du...

Football - Ligue 2 notre pronostic pour Sochaux - Toulouse Football - Ligue 2 notre pronostic pour Sochaux - Toulouse
FootballIl y a 2 heures

Football – Ligue 2 : notre pronostic pour Sochaux – Toulouse

LIGUE 2 - 21ÈME JOURNÉE - Sochaux reçoit Toulouse pour le choc de la 21ème journée de Ligue 2. Notre...

[Vidéo] Ski de fond - L'énorme craquage d'Alexander Bolshunov qui plaque un adversaire [Vidéo] Ski de fond - L'énorme craquage d'Alexander Bolshunov qui plaque un adversaire
SkiIl y a 2 heures

[Vidéo] Ski de fond : L’énorme craquage d’Alexander Bolshunov qui plaque un adversaire

SKI DE FOND - Battu au sprint par son adversaire finlandais, Joni Maeki, Alexander Bolshunov a plaqué ce dernier au...

Short track : La France championne d'Europe du relais 3000 mètres Short track : La France championne d'Europe du relais 3000 mètres
Sports d'hiverIl y a 3 heures

Short track : La France championne d’Europe du relais 3000 mètres

L'équipe de France féminine de short track a remporté le titre de championne d'Europe du 3000 mètres ce dimanche, à...

Advertisement

Sondage

[Sondage] À quelle place le XV de France va-t-il terminer le Tournoi des 6 Nations 2021 ?

Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 : le classement de la course

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés