Nous suivre

Coupe du monde de VTT 2021

VTT : Victor Koretzky gagne devant Nino Schurter à Albstadt

Emilien Descampiaux

Publié

le

Photo UCI MTB

VTT – Pour la première course de cross-country de la saison à Albstadt, Victor Koretzky s’est imposé au sprint devant Nino Schurter. C’est la deuxième victoire française de la journée après le succès de Loana Lecomte.

Mathieu van der Poel tente de faire la différence

Au départ, Henrique Avancini a imposé son tempo dans la première montée de la journée. Alors qu’au sein du peloton, il y avait de nombreux bouchons et certains coureurs ont été obligés de poser pied à terre. Flueckinger, quant à lui, a pris un très mauvais départ. Parti en 76e position, Tom Pidcock a amorcé sa remontée avec son dossard 100. Au sommet de la seconde bosse lors du start lap, Mathieu van der Poel a posé une première attaque. Seul, Avancini est revenu grâce à la descente dans le sillage du Néerlandais.

Puis, Mathieu van der Poel a essayé de décrocher de sa roue le Brésilien dans le premier tour de 4,7 km. Jordan Sarrou a ramené les autres prétendants sur le duo de tête dans la seconde ascension. Derrière, Pidock est déjà remonté à la 16e place en un tour et demi.

Mais le Néerlandais perd pied

Après le premier tour, on avait un groupe de 16 coureurs à l’avant de la course.

Ensuite, c’était au tour du champion de République Tchèque Ondrej Cink d’attaquer avec Schurter dans sa roue. Flueckiger a organisé la poursuite. Les deux Français Sarrou et Koreztzky ont suivi le mouvement alors que van der Poel a reculé au sein du groupe de chasse. Dans la seconde montée, Sarrou a accusé le coup et a été doublé par Pidcock. Mais, la jonction a eu lieu au bas de la descente pour atteindre la ligne d’arrivée. Mathieu van der Poel a accusé près de 20 secondes de retard.

Quatre coureurs à l’avant de la course

Par la suite, lors du 3e tour, le champion d’Europe Schurter a porté une violente attaque dans les plus forts pourcentages de la première ascension et Victor Koretzky s’est accroché en 3e position. Mathias Flueckiger est parti seul mais Schurter et Koretzky sont revenus progressivement. Cink était seul en poursuite derrière le trio de tête. Thomas Griot a bien géré son début de course en étant 12e à 45″ à la fin de ce 3e tour.

Dans le 4e tour, Tom Pidcock a repris son souffle après son début de course canon dans la roue de Cooper. À l’avant, Cink a réussi à revenir sur les trois hommes de tête avant l’ultime descente. Plus loin, Mathieu van der poel a semblé retrouver un second souffle.

Au 5e tour, Pidcock a connu un petit souci en début de parcours. Devant, malgré le gros travail des deux Suisses, Koretzky s’est accroché. Cink avait du mal à suivre dans les portions ascendantes mais il est revenu à chaque fois dans les sections descendantes.

Deux coureurs se dégagent dans le dernier tour

À l’entame du dernier tour, le quatuor a compté 17″ d’avance sur Cooper, 25″ sur Pidcock et 28″ sur van der Poel. Flueckiger a donné le ton dans la première montée mais il a cassé sa tige de selle. Schurter en a profité pour distancer son compatriote. Un temps distancé, Koretzky est revenu.

Finalement, Victor Koretzky a pris les devant sur le bas de la descente et a attaqué l’ultime ligne droite en tête. Surpuissant, le Français a largement pris le meilleur sur Nino Schurter. Il a signé ainsi sa première victoire en Coupe du monde à 26 ans. La 3ème place est revenue à Mathias Flueckiger à 23 secondes devant Ondrej Cink. Pidcock s’est classé 5ème.


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une